Terres Exsangues (année 2002)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 15 octobre 1984

Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2530
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 15 octobre 1984   Sam 15 Oct - 17:25

Elena décrocha. C'était Luc.

HRP: à toi la main Bryan.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Sam 15 Oct - 17:50

- "Bonsoir Elena, je ne te dérange pas ? Avant que je passe pour les travaux chez toi, je voulais savoir si tu pourrais me rendre un service. Pourrais-tu, avec tes contacts à la mairie, m'arranger une consultation de nuit des archives départementales ? Ça éviterait d'avoir à y aller de nuit et de s'y introduire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Sam 15 Oct - 18:05

Elena salua aimablement son compagnon.

- Je viens de le soliciter pour Alain mais oui bien sûr, je peux toujours lui demander.

Elle hésita un instant puis cracha le morceau.

- Pour les travaux, ça va devoir attendre... J'ai retrouvé Ernest hier chez lui. Une vraie loque humaine, le bras et le nez cassés, le visage et le corps roués de coups.

Son ton devint amer.

- Bulleux et ses gorilles sont passés par là. À cause de ses dettes.

Elena lui expliqua alors qu'elle avait décidé de repousser les travaux pour définitivement rembourser son frère. Elle s'occuperait de Bulleux plus tard et lui fit part de son désir de vengeance.

- Pour l'heure, Ernest va partir quelque temps en Suisse pour se "ressourcer" et se faire un peu oublier. Je suis désolée Luc, je t'enlève du travail mais c'est la vie de mon frère qui est en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Sam 15 Oct - 18:12

- "Il aura des séquelles, ou ça ira pour lui ? T'es certaine que le bulbeux pourra pas l'atteindre là bas ?"

Luc fit une pause.

- "T'en fais pas, Len, C'est pas un souci. La famille c'est plus important. Tu vas réussir à totalement le rembourser ? Et tu es certaine qu'il risque pas de s'en prendre à toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Sam 15 Oct - 18:35

- Les dettes, j'en fait mon affaire. Ne t'en fais pas. Excuse-moi mais Beauclair va interroger mon frère ce soir, il faut que je file. Bonne soirée Luc. Je te tiens au courant pour les Archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2530
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 14:59

Luc prenait les mesures de son appartement et de sa porte lorsque son téléphone sonna. Il se dit tout de suite que ça devait être soit Michel, soit un de ses collègues vampires. Qui d'autres ?

Il avait vu juste, c'était Elena.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 15:10

- Salut Luc, c'est moi.

Luc reconnu immédiatement la voix d'Elena.


- C'est bon pour demain, mon ami Charlie Angevin de la mairie a pu vous organiser une session de 20h à 22h aux archives départementales. Il y aura une personne qui vous accompagnera, c'était leur seule condition. Donc rendez-vous demain 20h aux archives pour Alain, et toi. Je lui ai donné vos noms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 15:20

- "Merci beaucoup, Elena, c'est très gentil de votre part. Comme ça s'est passé avec la flic ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 15:27

- Ils étaient deux : Beauclair et son binôme, un certain Simon Valence. Ils ont Ernest dans le collimateur, et pensent qu'il a pu monter le coup du vol pour rembourser ses dettes. Valence a tenté de le titiller, mais Ernest a bien entendu nié et a tenu bon. C'est un excellent comédien. Mais quelque chose me dit que tout ceci n'est qu'un début...

Elle soupira.

- Je l'envoie en Suisse pour quelques temps, histoire de se faire oublier et de respirer le grand air. Nous verrons bien comment ça se passe à son retour...
Et toi, quelles sont les nouvelles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 15:34

- "Ça risque pas de titiller la suspicion des flics, s'il va se mettre au vert ? Et effectivement, je pense aussi que ce n'est qu'un début."

Luc regarda ses outils et les matériaux.

- "Moi, il ne se passe pas grand chose, je suis en train de sécuriser mon refuge et il y a mon frère qui va passer prendre un café. Va falloir que je trouve une parade pour ne pas boire avec lui. Et aussi que je fasse gaffe, j'ai l'air plus... mort, que la dernière fois qu'il m'a vu.

Pendant que j'y pense, est-ce qu'il te reste un peu d'argent ? Parce que sécuriser ton refuge va devoir attendre, mais changer au moins les serrures serait un bon début et ça coute pas des masses."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 15:52

- Oui j'y ai pensé, mais la réalité c'est qu'il est alcoolique et addict au jeu. Sa santé est en jeu, les flics peuvent entendre ça.

Elle le laissa poursuivre.


- Oh mais Luc tu peux boire devant Michel! Il faut simplement que tu te fasses vomir dans l'heure et tout ira bien. Je te le promets. Quant à ton apparence, si tu utilise un peu de ton essence vitale, ça peut te rendre plus "humain" et moins bizarre aux yeux des autres... Pour l'argent, oui je dois avoir suffisamment pout changer mes serrures.

Elena allait raccrocher lorsqu'elle pensa à quelque chose.


- Au fait Luc, as-tu toujours la montre ou gourmette d'o
Omanec avec gravé dessus "Polo"? Et... quand tu as enterré David, l'as-tu fouillé? Te rappelle-tu avoir vu des bagues à ses doigts, des papiers d'identité... Bref n'importe quoi qui pourrait l'identifier ? .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 19:17

- "Ouais, c'est pas con, tu peux dire que c'est ta famille qui lui a dit de se mettre dans un endroit plus tranquille pour faire une cure de désintox.

Je sais bien, mais, je ne sais pas combien de temps ça dure, cette histoire de me rendre humain.
Si tu veux, tu peux prendre de bonnes serrures, ça coute un peu cher, mais ça protègera mieux ta maison, c'est un gruyère pour l'instant, enfin, sans vouloir te vexer. Et puis, tu peux économiser sur la main d’œuvre, car je peux venir te les installer."

Luc se remémora ce qu'ils avaient fait.

- "Faudrait faire gaffe à ce qu'on dit au téléphone, Len. Si l'un de nous devient suspect, il y a un risque de mise sur écoute, ça le ferait pas si on parle trop franchement. Mais t'en fais pas, tout a disparu dans les flammes, en tout cas, y'aura pas d'empreintes sur la gourmette et il avait plus rien sur lui. Sauf ses doigts et ses dents, mais on est pas barbare à ce point; en plus, il est assez bien planqué. J'ai pris soin d'effacer les preuves."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 21:48

- Mmmh d'accord.

La réponse ne lui convenait clairement pas.


- Mais pas de panique, je t'appelle d'une cabine téléphonique. Mais tu as raison, il faut être prudent. Pour la gourmette j'espérais justement que tu l'ais encore, ça m'aurait bien aidé pour emmerder Bulleux. Tant pis. Mais concrètement le corps de David, tu l'as brûlé ou enterré?

Pour les serrures, Elena lui indiqua qu'elle n'avait plus l'argent pour cela mais qu'elle pouvait gratter pour en acheter une au moins pour la porte d'entrée.


- J'irais acheter ça demain dans une quincallerie en espérant trouver un magasin ouvert avant 20h. Sauf si tu as une autre solution?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   Mar 18 Oct - 21:58

- "Enterré, on avait ni le temps ni ce qu'il faut pour le brûler et c'est pas hyper discret.

T'en fais pas pour les magasins, y'a toujours possibilité d'en trouver un ouvert assez tard, je pense. Perso, j'ai appelé un magasin pour la sécurisation et j'ai demandé à être livré en fin de soirée, tu dois surement pouvoir demander à ce que ça soit ouvert assez tard. Les gens crachent pas sur un gain potentiel, ça vaut cher les serrures, ils vont accepter."


Elena, vers http://requiemdesardennes.forumactif.org/t123-15-octobre-1984
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 15 octobre 1984   

Revenir en haut Aller en bas
 
15 octobre 1984
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» [ED10] [Defis journée 6] Nice - Basse-Normandie le 13 Octobre
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010
» [Nantes] Tournoi Mêlée le Jeudi 28 Octobre 2010
» Soirée du Vendredi 29 Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 2002) :: Archives :: Section narrative (Elena et Luc)-
Sauter vers: