Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 14 novembre 1984: l'appel de Reims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2289
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 14:30

Tandis que Luc expliquait ses projets à Elena, le téléphone se mit à sonner. Elena alla répondre et mit le haut parleur lorsqu'elle entendit la voix d'Alain.

HRP: max, à toi.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.


Dernière édition par Lestat le Dim 5 Mar - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 14:47

"Elena, Luc... le combat commence. Philéas Darteville m'a appelé. Je resume très succintement, mais voici l'idee. On leur livre Octave et ils nous laissent tranquille...

Globalement, il m'a dit qu' Octave nous avait menti et m'a raconté sa version des faits sans pouvoir me prouver quoi que ce soit, mais octave ne pouvait de toute façon rien prouver de plus.

Il m'a dit qu'il y avait une rivalité entre Octave et son infant depuis longtemps deja et qu'il soupconnait Octave d'avoir aussi diablé son propre sire...

Il veut me rappeler demain pour qu'on lui donne notre réponse. La question est donc que faisons-nous?

Octave est dejà chez nous... et il a autant besoin de nous que nous de lui... Je suis pour continuer à travailler avev Octave."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 14:54

- Ca devait arriver, nous nous y attendions, nous avions même évoqué l'idée que les vampires aient une toute autre version des faits. Mais... Nous avons pris la décision de faire confiance à Octave et de le suivre. Si nous commençons à plier dès la première petite vaguelette, nous ne nous en sortirons jamais.

Je suis donc d'accord avec Alain, je suis pour continuer notre alliance avec Octave et immédiatement lui prouver notre confiance en lui racontant ce coup de fil. Nous pourrions d'ailleurs profiter de cette brèche en, par exemple, lui mentant sur notre choix et lui faisant croire que nous voulons bien collaborer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 14:58

- "Putain...

On se doutait qu'ils allaient se manifester.
Le souci, c'est que aucun des deux camps ne peut prouver ses dires.
Il est aussi possible qu'ils mentent tous.

Malheureusement, nous n'avons guère le choix.
Octave est déjà parmi nous et rien ne nous garanti que les autres tiendront parole ou même que Phinéas parle en leur nom.

Surtout que Octave est déjà au courant de beaucoup de choses sur nous.
Qu'il ait diablé d'autres vampires, je m'en cogne.
Je vois juste que pour l'instant c'est un allié puissant contre des ennemis nombreux.

Donc je suis pour continuer avec lui, moi aussi.
Et de lui parler de cet appel pour voir sa réaction.
Et Len et toi pourriez essayer de déceler ses mensonges ou ce qu'il cache."


Dernière édition par Luc Constant le Mer 30 Nov - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 15:05

- Bien. Nous sommes donc tous les trois d'accord. Messieurs, nous nous retrouvons propulsés au centre d'une guerre vampirique qui nous dépasse sûrement, mais nous avons choisi notre camp. Advienne que pourra...

Elle fit un petit clin d'oeil d'approbation à Luc.

- Maintenant que la messe est dites, Alain, avez-vous d'autres détails à nous donner? Je pense qu'il faut que nous convoquions Octave chez moi dès ce soir, afin de lui en parler et qu'il nous donne les noms des deux serviteurs ciblés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 16:00

"Il m'a dit qu'octave detestait son infant gilles. Il m'a dit qu'ils n'avaient aucun probleme de population à Reims.

Il m'a egalement dit qu'en partant du principe qu'octave disait vrai, avec la mort de gilles et celle d'Octave, il n'y aurait plus de probleme et donc aucun interet à nous envahir.

Il m'a dit aussi qu'il soupconnait Octave d'avoir devorer son père. Ce qui ne me semble pas impossible.

Apres tout le père d'octave devait etre puissant. Meme apres etre tombé sous les bombes, il aurait du pouvoir se reincarner...

Enfin il m'a dit qu'il etait pret à regler ca de maniere pacifique car nous n'etions que temoins dans cette affaire. Mais que si nous protegions Octave, il n'aurait pas de remords."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 17:45

Elena sentait qu'elle aurait pu flancher au moindre argument énoncé par Alain, ce vieux filou qui avait choisi de ne rien détailler en premier lieu. Mais elle était déterminée à respecter leur premier choix : Octave.

- Autant de raisons qui nous prouvent qu'on peut faire confiance à notre nouveau Mentor, mais qu'une fois la guerre terminée - si nous sommes toujours en vie - il faudra faire très attention à lui et rester sur nos gardes. Un vampire capable de diablerie, par deux fois en plus, est particulièrement dangereux. Je pense qu'il ne vaut mieux pas se mettre en travers de son chemin.

Ecoutez, je vais appeler Octave et l'inviter à la Célestine ce soir, après minuit, s'il est disponible, pour parler de tout ça avec lui. Alain, si je ne te rappelle pas, c'est que c'est confirmé, nous t'attendrons avant de commencer.

Une jeune journaliste doit passer chez moi ce soir à 21H, je préfèrerais bien entendu être seule lorsqu'elle sera là. C'est elle qui a écrit la tribune à mon propos, je tenais à la remercier.

Elle regarda Luc, lui faisant comprendre qu'il fallait qu'il soit parti d'ici là.

- Est-ce tout bon pour vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 30 Nov - 20:30

Luc hocha la tête.  

- "Bon, il est possible que Phinéas dise vrai.
Mais on s'est engagé sur cette voie et Octave en sait trop et est trop puissant pour quon retourne notre veste.
On chevauche le tigre, ce qu'il faut, maintenant, c'est ne pas tomber pour ne pas se faire dévorer."

Il sembla perdu dans ses pensées avant de repondre à Elena.  

- "Oui, oui, ne t'en fais pas, je ne serais plus là, ça évitera les questions gênantes."

Il s'adressa aux deux.  

- "Bon, je crois que nous avons tous des choses de prévues et comme notre décision est prise, nous pouvons nous y atteler."


Elena, vers http://requiemdesardennes.forumactif.org/t191-14-decembre
Luc, vers http://requiemdesardennes.forumactif.org/t190-14-novembre
ALain, vers http://requiemdesardennes.forumactif.org/t187-14-novembre-1984


Dernière édition par Lestat le Ven 2 Déc - 16:28, édité 1 fois (Raison : http://requiemdesardennes.forumactif.org/t190-14-novembre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2289
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 2 Déc - 16:31

Alain était arrivé le premier. Luc était resté caché près du chemin qui menait à la Céléstine afin de voir arriver d'éventuels intrus. Lorsque la mercedes d'Octave arriva, il alla à la rencontre du vampire et de son serviteur. Puis, ils pénètrent tous dans la demeure d'Elena Brandt. Octave les salua tous courtoisement, de même que Samuel. Ils s'installèrent tous autour de la désormais fameuse table de conclave improvisée. Octave croisa les doigts devant lui et s'adressa à ses protégés:

- Elena m'a donc dit que Philéas vous avait contacté. Je vous remercie de m'avoir prévenu et de ne pas avoir cédé sous la pression. Vous me confortez dans mon choix.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 2 Déc - 16:39

- Nous avons beau être jeunes et inexpérimentés, nous avons une parole et je pense pouvoir dire, sans arrière pensées, que nous sommes loyaux. Nous avions accepté votre proposition et cette alliance, nous n'allions pas plier au premier coup de vent. Ceci étant dit, vous aviez raison Octave, le temps presse.

Avez-vous pu avancer de votre côté? J'aurais voulu alerter la police dès demain soir... Qu'en est-il de nos cibles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 2 Déc - 16:40

Luc observa attentivement Octave quelques minutes, tentant de le jauger.

- "C'était la décision la plus sensée à prendre, nous nous étions déjà engagé tous ensemble et il avait lui même reconnu ne rien pouvoir prouver.

Cet appel ressemblait plus à une tentative de diviser pour mieux régner.
Et puis, que vous ayez ou non diablé votre sire n'a rien a faire dans cette histoire.

Ils avancent leurs pions, la partie a commencée. Il va falloir que l'on fasse de même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2289
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 2 Déc - 19:57

Octave hocha la tête, grave, et s'adressa à tous.

- Je vous confirme qu'il mentait sur le fait qu'aucune migration n'était prévue. Ceci dit, et si nous devons former une famille, je me dois d'être honnête. Avec Gilles mort, si vous me livrez, Philéas ne ment pas quand il dit qu'il règlera leur problème de surpopulation. Il doit d'ailleurs être sincère quand il dit qu'il vous épargnera, n'ayant aucun intérêt à subtiliser votre domaine. A court terme, cette solution est probablement la plus sûre pour vous.

Néanmoins, il ne faut pas s'imaginer que maintenant que vous êtes là, Philéas et les autres peuvent se permettre de simplement vous ignorer. Des Semblables évoluant à proximité ne peuvent être ignorés. Les Semblables ont l'éternité devant eux, et ils raisonnent en ce sens. A long terme, vous pouvez devenir une menace pour eux si rien n'est fait. Vous allez également créer des ressources, et vous pouvez également devenir une opportunité pour certains, un encombrement pour d'autres. Vous serez malgré vous pris dans le jeu politique. Vous pourriez aussi être bien malgré vous vassalisés, même de manière non officiel et devenir les pions des Semblables plus puissants. Beaucoup de possibilités et d'incertitudes, avec peu ou pas d'alliés.

Vous avez fait le bon choix, même si en vous associant à moi, vous prenez un plus grand risque à court terme. Vous ne le regretterez pas.

Octave passa une main dans ses cheveux ébouriffés et étudia la réaction de ses semblables, un à un. Puis, il esquissa un petit sourire de circonstance et reprit la parole:

- Bien. J'ai pu avancer sur ma tâche, et Samuel et moi avons quelques candidats qu'il va nous falloir choisir.

Denis Mondelier est propriétaire d'un casino à Reims, et il correspond parfaitement au type de personne auprès de laquelle votre frère aurait pu être endetté. Il mouille dans de multiples affaires mafieuses, un très gros bonnet, très influent. Il est une pièce maîtresse de l'arsenal d'Irène de part son réseau étendu et donc une cible parfaite. Le revers de la médaille, c'est qu'il est si bien implanté et soutenu qu'à moins de preuves très concrètes et indiscutables, nous ne l'inquiéterons pas du point de vue légal. Au mieux, nous pourrons lui faire mauvaise presse et jeter les projecteurs sur lui.

Sylvie Villière est l'avocate de nombreuses figures mafieuses et criminelles de Reims. Elle contribue beaucoup à soutenir les contacts criminels du réseau d'Irène et à les maintenir en place. Elle n'est pas non plus aimée dans son milieu mais son activité est tout ce qu'il y a de plus légal. Néanmoins, pour une pratiquante de la loi, une mauvaise presse pourrait sévèrement l'empêcher de mener à bien ses fonctions, tout en privant pour un temps ses clients de la défense qu'elle représente. Bien sûr, rien n'est jamais parfait, et cette cible est à double tranchant, car Sylvie est la nièce mortelle de Lucile Villière, et s'attaquer à elle peut rendre les choses personnelles.

Vincent Drumont, jeune inspecteur de police à Reims. Il est dans les petits papiers d'Irène bien que je ne sache pas trop pourquoi. Il semble intègre, a une famille, et fait bien son boulot. Je pense qu'il est manipulé par un pouvoir vampirique ou lié par le sang. En tous les cas, cela jetterait le trouble sur la police de Reims et entraverait l'influence d'Irène. Par contre, Drumont n'a rien de suspect à la base, et pour autant que je sache, il est innocent.

Léon Barbot, il tient une galerie d'art mais c'est une couverture. Il achète et revend des tableaux dont on ignore la provenance mais c'est un nanti assez riche. Je ne suis pas certain qu'il travaille seul, et il se peut qu'il ait des partenaires ou ne soit qu'une partie immergée d'un iceberg. Son lien avec l'art peut le compromettre facilement par rapport à l'Organisation. Le seul problème que je vois avec lui, c'est que j'ignore tout de ses ramifications. Je doute que cela puisse nous nuire, mais on ne sait jamais.

Bruno Tréart est un politicien influent qui va probablement se présenter pour être député, et un atout non négligeable que contrôlait Gilles, sans doute repris par Philéas. On peut difficilement le mêler à l'affaire, mais si on y parvient, on peut clairement ternir ses chances.


Enfin, après avoir discuté avec Alain, j'ai pensé à deux troupeaux que nous pourrions peut-être viser.

Hervé Deflandres est donateur principal à la fondation Miranda qui finance la recherche contre le cancer. Cela lui donne des accès au principal partenaire de la fondation, la clinique de Courlancy. Les cancéreux qui essayent les nouveaux traitements sont des membres du troupeau.

Lucile a des contacts dans le milieu de la mode et notamment avec une agence de mannequinat qui fait passer des castings à des jeunes filles. Cela lui assure un flot de sang régulier également.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 2 Déc - 21:52

Le silence s'était fait suite à la déclaration d'Octave.
L'esprit de Luc était en ébullition et il pesait le pour et le contre de chaque proposition.  


- "Déjà, avant toute chose, je pense qu'il faut éviter de rendre ça personnel de suite. C'est le moment ou chacun éprouve les forces de ses adversaires.
Alors on oublie la nièce."

Il se tourna vers Alain puis vers Elena et semblait se perdre dans ses beaux yeux bleus.
Après quelques secondes, il revint à la réalité et repris la parole.


- "Je vous avais dit de faire gaffe à vos proches. Maintenant, il faut être certain. Sont ils en sécurité ?  Ou suffisamment protégés pour éviter qu'ils ne soient ciblés ?
Len , il y en a beaucoup de ton côté, du coup , j'imagine que c'est plus compliqué pour toi. N'hésites pas si tu as besoin d'aide de ce côté là. "

Il se gratta machinalement la barbe.

- "En ce qui concerne nos cibles, Mondelier est effectivement très prometteur, mais ça va être compliqué de le faire tomber, sauf si on se débrouille pour que des preuves le relient à cette affaire. Alain, tu as toujours le pieux de la Momie ?  Les empreintes de Polo ou David y sont. Ça peut faire une excellente preuve.

En ce qui concerne Drumont, c'est plus compliqué, vu qu'il est flic et semble intègre.
Prouver qu'il est sous influence est impossible.
Le seul moyen serait de rompre cette influence, si c'est possible, voir d'en exercer nous aussi une suffisante pour le déstabiliser et émousser cet outil.
Vous savez si c'est possible ce genre de choses, Octave ?  Rompre un pouvoir ?

Barbot est aussi un bon candidat.
Mais malheureusement, il ressemble à un membre de mon Organisation. Le faire tomber, c'est la déstabiliser et peut être m'exposer.
Je vais appeler Michel, voir s'il le connaît.

Pour Tréart c'est une bonne idée.
Les priver d'un apport politique, c'est beaucoup.
Il faudra se renseigner sur ça.
Len, tu penses pouvoir en apprendre plus sur les et ses petites manies ?


Donc, pour résumer, ceux qui me paraissent le plus intéressants sont Mondelier, Barbot et Tréart.
Ce sont ceux que je pense les plus intéressants en priorité."

Il avait la gorge sèche, s'il avait été humain, il aurait bu un verre pour se rincer le gosier, là, ça serait une mauvaise idée.
Il ne pu retenir un petit rire s'imaginant dégobiller en plein Conclave.  


- "Pour les troupeaux, on peut cibler les deux.
On se sépare et moi j'engage quelques hommes de main et je me charge de l'un pendant que vous vous occupez des autres.
Je suis d'avis de les gêner le plus possible sans les tuer, c'est pas nécessaire et ça entraînerait des représailles trop musclées."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Sam 3 Déc - 11:41

"Je vais commencer par ce qui m'inspire le plus, les troupeaux.

On a pas forcemment besoin d'être violent. Par exemple pour l'agence de mannequinat, on peut faire passer le mot qu'une enquete est en cours car il y a suspicion de reseau de prostitution. Ou bien se nourrir sur certaines pour les epuiser et mettre en avant que cette agence sans ethique favorise l'anorexie, et donc l'anemie, chez ses mannequins.

Pour les cancereux... le plus simple est malheureusement la mort et d'accuser un traitement experimental. Mais sans le tuer on peut peut-etre favoriser un travers, genre le medicament est addictif et cause des crises de folies passagères..."

Puis au sujet des candidats.

"J'ai une preference pour le politicien. Parce que ca vise phileas. Et que si on ne s'attaque pas aux filles, on pourra leur faire passer un message qu'etre juste spectatrices et ne pas nous attaquer pourrait etre gratifiant...

J'ai une idee pour le mouiller... mais ca me mouille a 200% et la police ne me lachera plus...

Lorsque je travaillais encore au chateau, il arrivait que certaines oeuvres soient sorties pour des soirees mondaines organisees par le conseil departemental, regional ou bien des particuliers bien aisés. En parallele, j'avais un deal avec l'organisation... je falsifiais les pieces à leur retour, leur donnait les vrais et remettait en reserve les faux à la place. Vu que je gerais l'inventaire, personne ne le voyait...

On pourrait mettre en place qu'une piece aurait pu etre empruntés par lui ou le conseil regionnal et un faux restitué à la place au chateau de Sedan."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mar 6 Déc - 10:47

- Ce Mondelier me plaît bien. Difficile à faire tomber, mais il a le mérite d'être la cible parfaite concernant notre témoignage. Je pense qu'il faut que cet agent soit le contact d'Ernest. Avec une enquête sur lui qui fuite dans les journaux, malgré le manque de preuves à part nos témoignages, tout cela peut sévèrement le nuire, surtout s'il est une personnalité publique locale.

Elle réfléchissait.

- Et au-dessus de Mondelier... Une fois encore mon choix s'orienterait vers la cible qui pourrait le mieux correspondre à notre histoire. Je pense à ce Léon Barbot. Son activité illégale liée au trafic d'oeuvres est parfaite, et l'idée qu'il veuille mouiller Ernest, puis moi, pour trouver le livre, tient plus que la route. Mais, si j'ai bien compris, le mettre sous le feu des projecteurs pourrait te nuire, Luc. Tu devrais peut-être appeler Michel tout de suite, nous ne pouvons pas trainer. Pour moi, le choix des agents doit être fait ce soir.

Octave... Ce Barbot, sait-on s'il est du côté d'Irène, ou de Philéas?

Puis elle se tourna vers Alain.

- Son lien avec la galerie d'art pourrait être exploitée à travers le piège dont tu parlais, concernant les magouilles de l'organisation avec les pièces du Château. Mais, je ne suis pas sûre que ce soit le bon moment de te mouiller encore plus, mon cher Alain.

Elle lui lança un sourire amical.

- Enfin, les troupeaux... tes idées pour l'agence de Mannequins sont malines, je pense que ce sont deux bonnes pistes. L'enquête pour prostitution nous mouillera moins mais sera moins efficace. Si je devais choisir, je pense que nous devrions en effet les épuiser, puis faire passer ceci pour maltraitance et faire fermer l'agence.

Je ne pense pas que nous devons choisir nos cibles en fonction de leurs maîtres. Je pense justement que nous devons attaquer là où nous pouvons faire le plus de dégâts, et que notre plan tienne la route. D'ailleurs, le troupeau de mannequin appartient à Lucile, donc dans tous les cas nous nous attaquerions aux filles... Donc pour résumer, je pencherais pour Mondelier, Barbot, et l'agence de mannequins.

Elle fit une pause et observa les trois hommes qui lui faisaient face. Puis, sans hésiter, l'air déterminée annonça l'autre nouvelle de la soirée.

- Je dois vous avouer quelque chose. Je viens de raconter notre histoire à une journaliste, qui a maintenant suffisamment d'éléments pour mener une enquête de son côté. Nous avons conclu un deal, elle ne publiera rien tant que nous n'avons pas parlé à la police. J'ai tu le nom d'Alain, mais je serais citée. Je pense que de dévoiler notre témoignage aux médias, en plus de la police, nous sécurisera toujours plus, même si cela risque de mettre ma carrière en péril. J'ai promis à mon contact de lui donner le nom des deux agents de Reims après en avoir parlé à la police. Cette fille ne paye pas de mine, mais c'est une coriace, et si nous la lâchons sur les traces de serviteurs aux activités louches, je pense qu'elle se fera un plaisir d'investiguer et de faire un papier sur leurs activités criminelles. Nous sommes donc gagnants.

A nouveau, elle se tourna vers Alain.

- Mon vieux, il va falloir que tu me dises si tu souhaites être cité dans l'article, ou non. Je respecterais ta décision. Quant à la police, nous pourrons dire que leur service à fuité, ou au contraire, assumer que je sois allée voir une journaliste après l'interrogatoire, n'ayant aucune confiance en leur agents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2289
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mar 6 Déc - 11:38

Octave se tourna alors vers son chauffeur, Samuel, jusque là resté silencieux.

- Qu'en penses-tu, Samuel ?

Samuel ne regarda même pas Octave et s'adressa plutôt aux autres, comme si c'était à eux qu'il allait apprendre quelque chose.

- Les idées, et donc les armes, sont là. Il faut maintenant choisir lesquelles sont les plus appropriées, et cela va donc dépendre de ce que votre objectif. Cherchez-vous à faire mal sur le court terme pour vous aider dans l'immédiat, peut-être pour affaiblir l'attaque imminente, ou avez-vous décidé d'encaisser l'attaque telle qu'elle sera et de placer vos pions pour le long combat qui s'annonce sur le long terme ?

Tout ce qui est brutal servira le court terme. Tout ce qui se construit sera moins efficace rapidement mais contribuera à mener la longue guerre.

Octave acquiesça, affichant son accord. Puis, il rebondit sur les propos de Samuel:

- Le choix de Mondelier indique plutôt une approche à long terme, car il est peu probable que cet agent soit ébranlé rapidement. Même chose pour ce qui est suggéré pour l'agence de mannequin. Affaiblir le troupeau ne suffira pas à générer un impact, puisqu'il faudra aussi faire en sorte de braquer les projecteurs que le fait que les mannequins sont affaiblies. Sans conséquence visible, rien ne se fera. Pour Barbot, vos idées peuvent permettre d'avoir un impact assez rapide, surtout si le contact d'Elena publie quelque chose à ce sujet. C'est risqué pour Elena sur le long terme, mais efficace sur le court terme.

Selon-moi, vos préférences constituent un mélange d'attaques à court terme et d'attaques à long terme, avec un avantage sur ces dernières. Si cette combinaison vous semble pertinente et acceptable en terme de risques encourus, nous pouvons tenter de préciser les idées. Sinon, il faut repenser la chose.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 7 Déc - 19:02

Luc hocha la tête.

- "Je vais de suite appeler Michel, même si je ne pense pas qu'il soit assez haut placé pour savoir ce genre de choses."

Il se leva et alla jusqu'au téléphone pour joindre son frère.
Il se doutait qu'il ne serait pas aux anges, vu l'heure, mais c'était important et il leur faudrait une réponse rapide, quelle qu'elle soit.


- "Salut, c'est moi, c'est important. Tu pourrais me dire si tu connais un certain Léon Barbot ? C'est un riche collectionneur de Reims qui semble tremper dans la contrebande d’œuvres d'art, je me disais que son profil correspondait à l'Organisation."

Luc attendait la réponse de Michel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2289
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 7 Déc - 19:07

- Là, comme ça, non. La branche de Reims doit savoir. T'as besoin que je fouine ? Ca peut prendre du temps, par contre.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Mer 7 Déc - 19:17

Luc jura.

- "Huuuum, laisse tomber. Oublie son nom et que je t'en ai parlé, ça sera moins risqué pour toi si tu ne sais rien. Encore merci, frérot, je te recontacte rapidement."

Il raccrocha et expliqua aux autres ce qu'il s'était dit.

- "Bon, On aura pas de réponse rapide, malheureusement. J'ai préféré lui dire de pas fouiner pour pas attirer l'attention. Ça lui dit rien comme ça, mais il ne fait pas partie de la branche de Reims, donc il y a un risque.

Bon, nous sommes tous pour Mondelier. Il sera donc notre premier choix.
Il nous reste à trouver une deuxième cible.

Et je pense aussi que te mouiller encore plus, Alain, serait contre productif, tu aurais trop de mal à t'en sortir avec de telles révélations."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Jeu 8 Déc - 14:14

- Ecoutez, c'est bien simple.

Elle se leva et commença à faire les cent pas.

- Voici ce que je propose : on balance Mondelier comme étant le contact de base d'Ernest, soit le premier agent de l'organisation fictive de Reims. Puis nous orientons l'enquête vers le second agent, sensé être plus puissant : le politicien Bruno Tréart. Octave, auriez-vous la possibilité de nous donner la plaque d'immatriculation d'un chauffeur qu'il pourrait avoir? Comme prévu dans le plan, c'est ce numéro qui permettra aux policiers de remonter sa piste.

Elle se gratta machinalement le menton.

- Dès que nous avons cette info - cette nuit, ce serait formidable Octave - on fonce : Alain et moi on va au commissariat demain soir à la première heure, et on balance tout. Puis je balance les deux serviteurs à mon contact journaliste. Enfin, nous nous grimons et partons pour Reims le surlendemain, direction l'agence de mannequin. Je pourrais me faire passer pour une styliste américaine qui cherche des filles pour un shooting photo dans la région... Alain serait mon assistant/traducteur, Luc mon garde du corps. Nous souhaitons voir les filles et faire des essais, une à une. Il faudrait néanmoins leur laisser un message dès cette nuit pour prendre rendez-vous dans deux nuits. Je pense qu'il faut les attaquer de façon douce, sociale, afin que cela passe le plus inaperçu possible. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 9 Déc - 11:09

Après avoir écouté attentivement Elena, une idée vint à Luc.
Il sourit à la jeune femme avant de prendre la parole.


- "Pourquoi ne pas rentabiliser le temps ? Pendant que vous allez voir Valence et Beauclair, Octave et moi on va s'occuper de l'agence de mannequinât.
Ça évite de vous impliquer tous les deux plus avant.
En revanche, si j'y vais seul, il faudra trouver un autre moyen que se faire passer par un photographe.
Comme entrer par effraction, cacher de la drogue dans les casiers et le bureau du chef et appeler les flics.
C'est suffisamment sensible pour que l'attention sur le troupeau gêne fortement les Semblables.

Juste une chose, Octave.
On va partir du principe qu'on est surveillé, vous savez si c'est réellement le cas ?
Je préfère la prudence.
Et aussi, vous auriez moyen de me trouver des noms d'agents des Semblables ? Ceux qui seraient chargés de garder un oeil sur nous, histoire de faire en sorte de les rendre aveugle sur nos activités en faisant disparaître les espions."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2289
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 9 Déc - 14:14

- Vous avez été surveillé avant que je vous approche. Il n'est donc pas exclu que cette surveillance ait toujours cours, au moins ponctuellement. Néanmoins, à part surprendre quelqu'un en pleine surveillance, je serais bien incapable de savoir qui la fait appliquer. Il peut s'agir d'agents, mais bien souvent, ce type d'opération plus directe est mise directement entre les mains des serviteurs des Semblables. Parfois, même, les Semblables se déplacent eux-mêmes.

Il faudra donc être vigilant lorsque nous opérerons, surtout si nous allons à Reims car chaque personne que nous croiserons sera potentiellement à la solde d'un Semblable.

Concernant le troupeau, je pense qu'affaiblir les mannequins de sorte que les jeunes femmes fassent des malaises est une bonne idée, de préférence sur une période de quelques jours pour instaurer une récurrence. L'idéal serait de nous inviter à certaines soirées afin de nous abreuver sur les jeunes femmes et créer des malaises. Je pourrais ainsi dépêcher quelques contacts de la presse pour qu'ils soient présents et publient ensuite des articles dénonçant les conditions de travail des filles. Evidemment, notre présence à de tels événements peut se montrer très risquée.

Je pense que cette sape du troupeau ne peut pas se faire en une seule fois. Et si l'on veut créer des vagues suffisamment puissantes, le plus vite possible, il faut que nous intervenions tous. Si nous pouvions obtenir les noms de certains mannequins, certains d'entre nous pourraient se nourrir d'elles en dehors du travail, chez elles par exemple. Et nous utiliserons un ou deux événements mondains pour apporter le coup final en public.

Qu'en pensez-vous ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 9 Déc - 14:59

"Se nourrir chez elles..."

Alain semblait subitement realiser quelque chose.

"Y'a-t-il un vampire à Reims qui se nourrit de la sorte, directement dans le sommeil des gens?

Pour en revenir à toutes nos idées.

- Le sappe est effectivement une bonne solution. S'attaquer aux mannequins chez elle ET lors de rencontre plus officielles, c'est ce qu'il faut faire.

Une autre solution serait la redirection... En notre faveur. Par exemple en investissant dans cette agence et l'inciter à demenager par chez nous... Plus long mais cela permettrait de gagner une ressource tout en supprimant une à nos adversaire.

On oublie donc le troupeau de cancereux? Simuler des folies passagères aurait pu etre une bonne idée.

Pour les agents, Mondelier sera le contact de Ernest, celui par qui tout aura commencer. Le second, Treart, l'un des cerveaux de l'organisation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2289
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 9 Déc - 15:10

- Si vous voulez investir d'une manière ou d'une autre dans l'agence de mannequinat, il vous faudra des fonds et il vous faudra parler aux dirigeants lorsque vous irez dans une soirée organisée, pour savoir comment vous pouvez vous impliquer. Gardez à l'esprit que vous ne vivez pas à Reims.

Concernant votre question...

Octave réfléchit un instant avant de poursuivre:

- Difficile à dire. Nous avons tendance à varier nos méthodes de chasse afin de diffuser l'impact que nous avons sur les mortels, et chacun gère sa chasse et ses troupeaux. Cela m'est par exemple déjà arrivé de me faire inviter chez des gens afin de me nourrir.

Pourquoi cette question ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 893
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   Ven 9 Déc - 15:26

"Je me suis subitement souvenu d'une histoire que j'ai entendu quand j'etais plus jeune. Un jeune garçon originaire de Reims avait surpris une personne au dessus du lit de ses parents. Cette personne etait meme revenu à plusieurs reprises discuter avec ce garçon, surement à chaque fois qu'elle venait se nourrir. Ses parents ont cru à un ami imaginaire. Et puis lorsqu'il a finalement déménagé, les visites ont cessées.

Je me demandais du coup si cela pouvait faire ressortir le mode operatoire d'un vampire, de s'infiltrer chez les gens pour s'en nourrir dans leur sommeil..

Pour revenir à cette idée de mannequins dans les Ardennes je pensais en fait à faire investir le departement... Je vous explique. Elena est industrielle et a egalement des alliés dans la politique Ardennaise. La desertification industriel est un probleme ET pour les industriels ET pour le departement. L'idee pourrait donc etre de mettre en place un fond avec de l'argent d'industriels ainsi que des subventions du departement pour financer une campagne de pubs dont l'agence de mannequinat pourrait etre en charge et dont le but serait de redonner envie aux gens de vivre ici ainsi qu'aux investisseurs de replacer leur argent chez nous.

C'est un travail de longue haleine mais la finale de cette histoire si tout se passe bien serait que : Elena gagnerait en notorieté pour ses initiatives, l'agence pourrait devenir l'un de ses troupeaux, son allié pourrait gagner en pouvoir, et la repopulation nous simplifierait notre chasse à 4 sur ce territoire. Ce ne sera pas aussi simple bien sûr mais c'est une vague idée sur du long voir très long terme..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 14 novembre 1984: l'appel de Reims   

Revenir en haut Aller en bas
 
14 novembre 1984: l'appel de Reims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trial CDF EDH Reims 11 novembre
» Communications de l'Archevêché de Reims et de Rome
» Le Ambowl, le tournois des Ambiens 13/14 novembre (80)
» La RGC 2010 : les 13 et 14 Novembre prochains
» Ce 1er novembre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: