Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interlude: De la cendre à la cendre, de la poussière à la poussière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2386
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Interlude: De la cendre à la cendre, de la poussière à la poussière   Jeu 2 Mar - 19:01

Heavy Rain Scott's Theme

Les cendres tombaient déjà sur le pare brise de la voiture lorsqu'ils entrèrent dans la cour. Elle actionna les essuies glaces pour améliorer son champ de vision, dévoilant ainsi le cadavre de la Céléstine, carcasse fumante se faisant l'émissaire de sombres nuits à venir. Deux camions de pompier avaient été nécessaires pour faire mourir les flammes, et les véhicules de police se joignaient au son et lumière coloré à l'aide de leurs gyrophares clignotant.

- Eh merde...

Elle ne répondit pas à son collègue mais n'en pensait pas moins. En vérité, elle en pensait bien plus et il s'avérait très difficile pour elle de garder la distance professionnelle qu'elle maîtrisait normalement parfaitement. Elle arrêta la voiture et s'enfonça un moment dans son siège pour contempler la scène, synonyme de son échec. Son collègue laissa échapper un long soupir puis ouvrit la porte et quitta le véhicule.

Quelqu'un toqua à son carreau. C'était son collègue. Déjà ? Elle ignorait combien de temps elle était restée là, mais elle se força à l'extirper de la voiture. Sans hésitation et sans plus aucune culpabilité, elle sortit son paquet de cigarette et en porta une à ses lèvres. Elle fit un signe de tête à son collègue.


- T'es sûre ?

L'air agacé, elle laissa échapper un grommellement presque vulgaire. L'air peu approbateur, il sortit son briquet et alluma la cigarette pour elle, avant d'en sortir une pour lui-même, comme si pour lui, c'était différent. Elle aspira quelques bouffées de fumées qu'elle expira de manière forcée, sans lâcher la ruine des yeux. Puis, elle lâcha, factuelle:

- Je n'aurais jamais du les laisser partir. Je ne sais pas pourquoi je les ai laissés partir. Et l'ironie, c'est que je voulais les garder parce que je ne leur faisais pas confiance.

Son collègue la regarda d'un air peiné, et répondit:

- Tu te sens coupable ?  Ecoute, on a voulu leur laisser une chance et on...

Il réfléchit un instant, puis lâcha:

- Ouais, moi aussi.

Ils restèrent un long moment en silence à contempler le corps des sapeurs pompier finir de sécuriser le périmètre pour laisser la place à l'équipe d'investigation. Enfin, il reprit:

- J'ai été trop dur avec Vanderbeck. Rien à faire, il me semblait louche sous son chapeau et j'étais sûr qu'il était mouillé. Je n'avais pas tort, mais il était finalement plus une victime qu'autre chose.

- C'est sûr que tu n'avais pas l'air de trop soupçonner Elena Brandt.

Elle avait prononcé ces mots plus froidement qu'elle ne l'avait souhaité et le regretta immédiatement.

- Aïe. Mais je le mérite sans doute. Il y a quelque chose de particulier avec cette nana.

Cette fois, elle répondit avec un calme songeur, presque pour elle-même.

- Ou "avait". Pour autant qu'on sache, elle est là-dessous. Et on aurait pu l'empêcher.

- Peut-être... Ouais... Fais chier.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
 
Interlude: De la cendre à la cendre, de la poussière à la poussière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lao shan lung azur/cendré en SOLO (rang 5)
» lao cendre (solo)
» ASTUCE pour le lao shan lung cendre/pas
» En balade a GT1... Petites questions!
» Djaul et ses guildes (forum)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: