Terres Exsangues (année 1989)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 18 novembre 1984: le rapport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 14:03

Alain, Luc et Samuel attendaient depuis une heure dans l'appartement de Luc lorsqu'un taxi s'arrêta en bas de l'immeuble. Quelques instants plus tard, la porte s'ouvrait sur Elena et Octave qui semblaient tous les deux en un seul morceau. Un sourire amical se dessina sur les lèvres d'Octave qui serra la main d'Alain:

- Je vois qu'ils ont réussi et que tu es déjà réveillé. Ravi de te revoir, Alain.


HRP: je vous laisse poster entre vous. Lorsque vient le moment des rapports, inutile de tout pondre sur les passages qui étaient accessibles en public. Considérez aussi qu'Octave fait la même analyse qu'il a faite à Elena après la soirée.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 14:14

Elena se retint cette fois de le prendre dans ses bras.
Elle le dévisagea un instant, l'air neutre, voyant en lui un être mort qui était revenu à la vie... Pour la 2e fois. C'était si lugubre. Un sourire finit néanmoins par lui éclairer le visage.


- Welcome back, Alain. Ravie de te revoir sur pied... et parmi les vivants. Enfin. Tu m'comprends.

Elle jeta un oeil à Luc, puis à Samuel.

- Merci à vous deux. Alors, quels sont les dégâts de votre côté ?

HRP : je veux bien un petit debrief car je n'ai rien lu de la section publique (oui j'ai la flemme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 14:26

- "Ravi de voir que vous êtes toujours parmi les non morts."

Il adressa un signe de tête à Octave et Elena.

- "Nous ça s'est plutôt bien déroulé grâce aux surprenantes capacités de Samuel.
Il a renvoyé plein de monde ailleurs et j'ai fait en sorte que Valence voit Fred avant de décider d'aller se coucher pour prendre un repos bien mérité chez lui."

Il fit un grand sourire à Samuel.

- "Une fois dans la morgue, comme je l'avais senti, Alain était réveillé et après la section de la carotide du légiste, s'est nourri de lui.
Ça passe bien pour du Fred.

On est parti comme si de rien était, on a réglé des affaires de famille et j'ai dit à Michel de prendre le crédit pour le detournement de l'enquête.
Il va prendre du galon, je suis plus dans l'Orga et il a accepté de faire en sorte que l'Orga piège Mondelier avec des biens volés.
Les planquer chez lui ou sa bagnole et appeler les flics. Pour éviter que les Semblables etouffent l'affaire, faudrait prévenir la presse.
Ça renforcera la merde pour Mondelier.

C'est à peu près tout.
Comment ça s'est passé pour vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 14:57

- Bien, bien. Bravo à vous trois. Ça avance bien.

Elle jeta un coup d'oeil à Octave.


- De notre côté... Ça ne s'est pas trop mal passé non plus, même si, par ma faute, les résultats de notre opération seront différents de ceux que nous voulions. Octave a affaibli cinq mannequins. Mais Lucile est arrivée et a du comprendre notre stratagème. Elle a sûrement du faire remplacer les pauvres filles par d'autres mieux portantes. Mais heureusement, je me suis improvisée militante pour les droits de la femme et j'ai réussi à convaincre quelques mannequins de se retirer de l'agence.
Le contact journaliste d'Octave pourra les interroger et, en ajoutant leur témoignage à l'affaire des filles en mauvaise santé grâce à Luc.. Je pense que nous pourrons avoir un bon impact sur le troupeau et foutre la merde tel que nous le souhaitions. Mais pour le défilé... Je n'y crois plus trop. C'est vraiment dommage. J'ai été trop gourmande, je suis désolée.

Elle ne parla pas d'Antony, c'était inutile.


- En tout cas, heureusement qu'Octave était là. Car la bête de Lucile m'a tout simplement laminée. Mais quand notre mentor est arrivée... C'est elle qui a cherché à fuir. Elle était terrifiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 15:04

- "Bon. C'est pas la panacée, mais au moins y'a eu de la réussite et y'a pas eu de reels soucis avec les Semblables.
Ça aurait pu être bien pire.

Octave, tu en penses quoi de ce qui a été lancé avec Michel ?
Tu crois que tes contacts chez les journaleux de Reims pourraient aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 15:58

Octave posa une main sur le bras d'Elena.

- Elena est dure avec elle-même. Elle a fait du bon travail. J'ai été tout aussi gourmand qu'elle, j'aurais pu la stopper, mais nous pensions pouvoir pousser le bouchon plus loin.

Je vais de ce pas téléphoner à mon contact pour lui donner le nom des filles que nous avons affaibli toi et moi, Luc, je lui parlerai donc de ce que tu proposes. Il pourra peut-être nous aider.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 17:32

Alain salua Elena et Octave. Puis à l'adresse de tous.

"Merci d'être venus à ma rescousse. Mon malheur aura permis de solidifier notre version. Valence a vu Fred, et il a encore laissé un cadavre derrière lui avant de voler ma depouille...

Et votre expedition a été un succès également. Rejouissons-nius que tout le monde soit indemne.

Et nous devons consolider notre attaque tout en preparant nos defences. J'ai suggeré quelques actions à mettre en place pour que luc etende son influence sur l'orga. Je vais moi aussi jouer sur ce tableau, en partie, pour me forger une nouvelle identité...

Octave, si je souhaite droguer un humain avec mon sang pour le rendre dependant, sans risquer de briser la mascarade, comment procedez- vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 17:36

- Je ne mise pas sur la drogue. Je mise sur un lien du sang. S'il en prend trois fois, le lien du sang est total. La personne concernée garde sa personnalité, mais ses sentiments pour toi seront extrêmement forts. De toute façon, l'aspect drogue est juste un facilitateur pour confirmer le lien du sang.

Le plus simple est de partager un verre avec ladite personne en mettant discrètement un peu de ton sang dans le verre.

Attention tout de même au lien du sang, il peut avoir un effet pervers. Tu deviendras la personne la plus importante pour la personne, cela peut mener à des comportements plus gênant qu'autre chose, suivant la situation. Il faut bien choisir à qui tu imposes le lien.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 17:47

"Hmm... Donc dans le cas d'une personne qui me connaissait, qui ne m'appreciait pas en plus... l'approche n'est pas des plus simple... il faudra peut-etre penser aux menaces, au chantage ou à la ruse pour y arriver..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 17:50

Luc leva un sourcil

- "Ou une intrusion nocturne."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 17:55

- C'est en effet une mauvaise idée d'avoir une foule de mortels liés par le sang. Les comportement peuvent être assez extrêmes. C'est parfaitement gérable lorsque le mortel est proche de fou et à la sensation d'être souvent à vous, mais s'il est négligé, c'est autre chose. Le lien du sang ne transforme pas les gens en pantin, il vous transforme en l'être le plus important à leurs yeux, ce qui est sensiblement différent. Cela peut être très utile, et valable, mais il faut sélectionner avec soin.

Octave jeta un regard à Samuel qui écoutait sans montrer aucun signe d'émotion.

- Samuel, par exemple, est loin d'être un simple pion. Il est un ami, mon plus fidèle ami. Le lien du sang est la résultant de cette relation privilégiée. Il me suit partout, il est mon bras droit. Les contraintes du lien sont arrondies du fait qu'il est présent à mes côtés. N'est-ce pas, Samuel?

- Oui, Monsieur. Vous savez que vous pouvez toujours compter sur moi.

Octave semble satisfait.

- Bien, je pense que nous en saurons plus demain, ou après-demain. Samuel va se reposer dans la journée, nous allons être beaucoup dans ce petit appartement, c'est une situation très... peu souhaitable à court terme. Alain et Elena, prenez la chambre, cette fois. J'irai dans la salle de bain. Dès demain, ma priorité sera de trouver une maison.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 18:32

Luc regardait son appartement d'un oeil critique.

- "C'est pas non plus ce qu'il y a de plus luxueux ou confortable. Au moins, ça depanne.
Et puis, ça pourrait être pire, on pourrait être quatre vampires dedans."

Il emit un petit ricanement.

- "Autant en profiter, de ce qu'on en sait, c'est pas le lieu le plus connu des Semblables. C'est un bon atout dans notre manche.
Bon, il est temps que je retrouve mon nid douillet.
On se retrouve ici demain soir, j'aurais peut-être des nouvelles de Michel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 18:43

Octave hocha la tête.

- J'allais oublier.

Il s'adressa principalement à Alain.

- Je me suis rendu au rendez-vous et j'ai donc rencontré Monsieur Rode. Un bien curieux personnage. Il semblait ravi de faire ma connaissance. Pas intimidé pour deux sous. Je lui ai posé les questions que vous avez suggéré, et de ce que j'ai pu découvrir, il ne représente pas une menace. Il semble réellement chercher à vous, nous aider. Nous n'avons pas énormément discuté car constatant ton absence, il m'a amené à sa boutique pour que je puisse t'appeler. J'ai ensuite appelé la Céléstine et n'ayant pas eu de réponse, j'y suis allé. Tu connais la suite.

Je suis donc d'accord pour qu'on le garde proche de nous. J'ignore ce que ça a donné avec la police, ceci dit. Alain, tu devrais l'appeler rapidement. Avec ce qu'il a lu sur le journal, il doit se demander si ses nouveaux meilleures amis lui ont échappé.

Puis se tournant vers Luc:

- Mais toi, où est-ce que tu dors, le jour ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 19:10

Luc fut étonné que la question arrive si tard.
Mais il ne savait trop comment expliquer ça.


- "Huuuum. J'ai récemment pu expérimenter un nouveau pouvoir.
C'est difficile à expliquer.
Disons que la Bête s'est fortement rebellée, j'ai réussi à la contrôler de justesse.
Depuis, je suis capable d'ouvrir le sol pour m'en faire un cocon.

C'est exiguë, je ne peux faire tenir que moi dedans, mais c'est très confortable, sécurisé et discret.
Il est même arrivé que nous ayons du mal à nous en extraire."

Une étrange lueur passa fugitivement dans ses yeux et se repris.

- "Enfin, c'est pas important. Ce qui importe, c'est que ça m'a protégé de l'attaque de la Célestine.
J'étais dans le jardin, mais protégé par le cocon terrestre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 20:51

Alain eut un faible sourire.

"Me voilà rassuré. Pouvoir compter sur Etienne Rode est une bonne chose. Je l'appellerais dés demain, pour lui annoncer ce qu'il m'est arrivé et que je suis en securité maintenant.

Octave, avons-nous une liste des pouvoirs developpés par les vampires de Reims? Je vois que Luc a decouvert une nouvelle facette de sa condition. Est-ce que d'autres vampires peuvent faire la meme chose que lui par exemple?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 21:06

- Bon sang.

Elena tourna brusquement le tête et ses yeux percèrent les orbites de Luc.

- Cesse donc avec tes mystères, Luc Constant.

Elle était froide comme la glace.

- "Il est même arrivé que NOUS ayons du mal à nous en extraire". Que veux-tu dire par là.

Ses yeux étincelaient de colère.


- Peut-être que Môssieur pourrait, pour une fois, s'exprimer clairement, à haute et intelligible voix, plutôt que de faire des sous-entendus à longueur de nuit. Enfin merde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 21:31

Luc sentait la colère de la Bête, elle n'appréciait pas le ton et encore moins la question.
- "Qu'est-ce que ça peut lui foutre, merde, envoies la chier comme il faut." la Voix était tranchante.
-"Non. C'est inutile."
La Bête contenait sa rage, mais rongeait son frein.

Même si Luc était d'un calme apparent, il était en proie à une lutte intérieure.
Elena avait reconnu la même lueur qui était apparu quelques heures avant l'attaque des Semblables.
La lueur restait, mais il garda un ton neutre.


- "Je parle de la Bête et moi. Tout simplement. Elle est une partie de moi. Elle se manifeste, il arrive parfois que je dise nous involontairement, mais c'est une réalité de toute manière. Le vampire et la Bête ne forment qu'une seule entité, à un degré de coopération plus ou moins prononcé, suivant les individus."

Sa voix s'était durcie et la lueur s'était intensifiée.

- "Ici, nous sommes dans une sorte de partenariat bénéfique à l'un comme à l'autre.
Même s'il arrive que je sois obligé de contenir ses sentiments.
Comme maintenant."

La voix de Luc était glaciale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Jeu 9 Mar - 21:54

- Heureuse de l'apprendre.

Elena s'était transformée en frigo. Pire. En Congélateur turbo Mac 2000.

- Je suis ravie que Ta Bête te tienne compagnie. Vraiment.

Puis aux autres.

- Bien, messieurs, si vous permettez, j'aimerais me reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   Ven 10 Mar - 0:51

Octave avait observé l'échange glacial entre Luc et Elena sans rien dire. Samuel, lui, ne détachait pas son regard de Luc. Lorsque les anciens amants eurent terminés, Octave reprit le fil de la conversation comme si de rien était et s'adresse à Alain:

- Les Semblables ont tendance à garder leurs pouvoirs secrets, surtout lorsqu'ils ne travaillent pas directement ensemble, comme nous le faisons. Utiliser nos pouvoirs l'un contre l'autre est presque toujours une déclaration de guerre, et cela n'arrive donc presque jamais. Je ne connais donc pas l'étendue de tous les pouvoirs de nos ennemis mais bien sûr, avec les années, j'ai tout de même quelques connaissances à ce sujet.

Chaque Semblable a beau être unique, les mêmes pouvoirs se retrouvent régulièrement. Sur tous les pouvoirs que vous connaissez, il faut s'attendre à ce qu'ils existent à Reims aussi. Ce qui reste plus obscur, c'est le niveau de développement de ces pouvoirs chez nos Semblables de Reims, et ça, cela reste très difficile à établir. C'est surtout vrai pour les pouvoirs plus physiques, dont nous faisons peu la démonstration. Les pouvoirs dont je suis au courant sont avant tout ceux ayant contribué à forger les domaines d'influence de nos Semblables.

Irène, la doyenne actuelle, possède une perception extrasensorielle, et elle est assez récemment devenu télépathe. Mentir durant les conclaves est devenu un exercice très difficile et risqué.

Je connais moins Philéas. Il est entré en torpeur quelques années seulement après mon arrivé à Reims et je n'ai d'ailleurs été autorisé à rester que parce que son entrée en torpeur était anticipée. A l'époque, il était déjà moins présent aux conclaves en tant que doyen, et Irène se tenait prête à effectuer la transition. Néanmoins, j'ai entendu dire qu'au sommet de sa puissance, son autorité était incontestée.

Lucile est très jeune, mais il semble qu'elle développe la même affinité que moi.

Considérant sa puissance, Eustache reste très discret sur ses pouvoirs. Je le soupçonne quand même de maîtriser une forme de pouvoir de contrôle au vu de la facilité avec laquelle il s'octroie les faveurs de tous ces sous-groupes.

Gilles parlait aux animaux. Je le sais car quand je suis arrivé à Reims, c'est lui qui est venu à ma rencontre. Il avait su que j'étais arrivé grâce à ses pigeons dont il se servait comme yeux à travers la ville. Quand il a expliqué qu'il m'avait trouvé comme ça, tous les Semblables ont commencé à se méfier des pigeons, si bien qu'Irène lui a interdit d'utiliser les oiseaux après l'entrée en torpeur de son sire.

Il esquissa un sourire presque nostalgique.

- Je n'ai jamais pu faire confiance à un oiseau après ça, et je pense que ce fut pareil pour les autres. J'ai aussi hérité d'une partie de la résistance surnaturelle de Gilles après la Diablerie, bien qu'à un degré bien moindre. Je n'aurais d'ailleurs pas pu le maîtriser sur une attaque de front, ni sans l'aide de Samuel.

Il lança un regard de gratitude à l'égard de Samuel qui hocha la tête avec déférence:

- Je ne peux rien vous dire sur Hervé, son infant.

Bien, je pense qu'il est temps pour nous de se séparer pour cette nuit. Demain, je chercherai une maison après ma chasse. Il faudra d'ailleurs que je pense à me constituer un troupeau si nous voulons rester discret. Notre situation à quatre Semblables à Sedan ne doit surtout pas durer.


HRP: je pense qu'on peut finir la scène et passer au lendemain. Elena, Alain, Octave et Samuel restent chez Luc. Luc dort dehors. Très logique tout ça huhu. Je vous laisse ouvrir des sujets et poster dans vos sections respectives, vous avez quartier libre.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 18 novembre 1984: le rapport   

Revenir en haut Aller en bas
 
18 novembre 1984: le rapport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rapport accident ETIHAD à Toulouse
» Tournoi 40k en double 4 novembre 2012
» Eur'Open IV & EuroBowl X - 8-9 Novembre 2014 @ Ostende (BEL)
» Le Ambowl, le tournois des Ambiens 13/14 novembre (80)
» La RGC 2010 : les 13 et 14 Novembre prochains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1989) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: