Terres Exsangues (année 1989)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 21 avril 1989: conclave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 21 avril 1989: conclave   Sam 18 Mar - 14:48

Octave vivait à présent dans une villa de quelques deux cent soixante mètres carré sur les hauteurs d'Aiglemont, un village suffisamment en marge pour qu'il soit tranquille tout en restant à un quart d'heure de route de Charleville-Mézières, lui garantissant un accès facile au terrain de chasse principal, tout en se servant dans le village de manière ponctuelle. La demeure, originellement à vendre, était maintenant officiellement louée à Octave sous un autre nom. Le vampire ne payait cependant par le moindre sous, utilisant ses pouvoirs sur le propriétaire en le convainquant chaque mois qu'il l'avait payé. L'avait-il lié par le sang pour faciliter cet procédé ? Rien n'était moins impossible, mais Octave n'en n'avait pas parlé.

En général, leur conclave se déroulait à la Célestine car plus grande et plus facile d'accès pour tout le monde. Mais cette fois, Octave n'avait pas sa voiture et il avait demandé à ce que leur réunion mensuelle soit tenue chez lui. Il était seul pour les accueillir, et les fit s'installer dans son salon, décoré d'un mobilier raffiné de style colonial, rappelant sans doute à Octave sa vie mortelle.

Il s'adressa à eux de manière cordiale, comme toujours:


- Merci d'être venus jusqu'à chez moi, mes amis. J'espère que votre mois s'est bien passé.

Puis, à l'adresse d'Elena:

- J'ai vu que les journaux t'avaient mentionnée. Je pense donc que j'ai ma réponse, te concernant.

Je vous aurais bien servi un verre mais...

Il fronça les sourcils puis secoua la tête.

- Je vais peut-être arrêter de vous faire la même à chaque fois, cette blague en devient redondante. Bien, vous avez sans doute remarqué que Samuel n'est pas là. Je vais être franc avec vous, je l'ai envoyé à Reims pour quelques jours.

Il marqua une pause, laissant le temps aux autres vampires d'appréhender ce qu'il venait de dire, étudiant leurs réactions. Puis, il poursuivit, calme et détendu:

- Vous savez que j'ai perdu presque toutes mes attaches à Reims au fil des mois qui ont suivi notre réussite et l'attaque de nos Semblables il y a cinq ans. La mort de mon allié journaliste n'avait été que le premier pas. Je n'ai pas cherché durant toutes ces années à empêcher ce processus, cela aurait été trop dangereux pour nous, les Semblables étant aux aguets et furieux de nos actions. De plus, nous devions nous tenir éloignés de Reims pour ne faire aucun remous et laisser les différentes affaires s'estomper. Je pense d'ailleurs que si nous n'avions pas été discrets, je n'aurais pas pu gagner autant d'influence dans les institutions juridiques, et je ne serais pas parvenu à obtenir sa sortie précoce à Monsieur Rode.

Il fit un signe de tête entendu à l'adresse d'Alain.

- Cependant, j'aimerais désormais me faire une idée de l'étendue des dégâts et réactiver si possible mes alliés et contacts. Bien sûr, cela comprend le risque de réveiller la bête rémoise, mais mon avis est qu'elle s'éveillera de toute façon, tôt ou tard, et que lorsque cela se produira, je préfère le voir venir grâce à mes yeux et mes oreilles. Je ne fais rien sans vous consulter qui peut vous retomber dessus, et je n'ai donc envoyé Samuel qu'en observateur, afin d'avoir une vue d'ensemble de la situation de mes anciennes ressources. Une fois que j'en saurai plus, il sera temps ou non de reprendre contact, et avant cela, de vérifier si mes ressources sont toujours actives, compromises, ou oubliées des Semblables. A ce moment là, j'aurai besoin de votre aide, car je ne pourrai pas le faire seul. Cela impliquera sans doute des déplacements sur Reims sur une période plus ou moins longue.

Ainsi, j'aimerais avoir votre avis. Je pars du principe que ceux de Reims n'ont pas abandonné, qu'ils ne peuvent pas abandonner. Après cinq ans, leur pénurie de vitae doit s'être encore aggravée. Je pense qu'il vaut mieux être prêt. Mais je peux me tromper, et peut-être qu'ils ont jeté leur dévolu sur d'autres terrains de chasse. Dans ce cas, mon action serait une mauvaise idée.

Qu'en pensez-vous ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Sam 18 Mar - 21:12

- "Ho que tout ceci m'avait manqué, ma chère moitié, ces plans annonciateurs d'une lutte de haut vol." la Voix était extatique.
- "Ça me fait mal de l'avouer et te donner du crédit, mais je ressens aussi ce frisson. C'est presque aussi jouissif que de traquer sa Proie et la vider entièrement."
- "Hooooooo, ça me manque tellement..." la Voix avait une pointe de déception.
- "Comme à peu près tout !"

Luc émit un petit rire, puis revint sur Octave d'un air grave.


- "Dans le doute, on doit penser au plus mauvais. Si vraiment on a mis a mal leur réservoir sanguin, il y a des risques que notre territoire leur fasse de l’œil.
Nous ne peux pas leur permettre. C'est à nous, ici.
Et il va falloir se tenir prêt à le défendre.
Nous sommes pour prendre le risque."

Il sentait la Bête acquiescer en lui.

- "Qu'en pensez vous, Alain et Elena ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Sam 18 Mar - 21:32

"Je n'ai toujours pas digéré ma mise en torpeur. Je suis pour également... Et puis, on a déjà notre lot de pique assiettes..."

Regard amusé vers Luc.


"On ne peut pas les laisser venir braquoner. Octave, peut-etre que tu peux nous detailler qui sont les contacts avec qui tu veux renouer? Y'a-il une priorité dans ceux que tu veux recuperer? Et comment comptes-tu garder la main-mise sur eux depuis les ardennes? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Sam 18 Mar - 22:38

- Je vous donnerai les noms lorsque Samuel sera revenu. Je saurai exactement ce qu'il en est et ceux de mes anciens alliés que j'ai encore un espoir de réactiver.

Concernant la main mise, je mise sur le secret. Les Semblables pensent qu'ils m'ont coupé de tous mes alliés, ils ne doivent plus surveiller. Si je les réactive, ils m'aideront tant que je les garde secrets. Ce sera un avantage pour surveiller les Semblables et réagir si besoin.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 10:52

Elena avait fixé Luc d'un air étrange, alors qu'il parlait une fois de plus à la première personne du pluriel.

Il semblait avoir pris cette habitude depuis leurs tous débuts et malgré les années, la jeune Brandt n'arrivait toujours pas à s'y habituer. Elena ne pouvait pas encore déterminer si cela l'amusait ou lui faisait froid dans le dos. Mais c'était indéniable, Luc Constant avait repris du poil de la... "Bête", et semblait tracer sa propre voie qui mettait ses compétences en avant.
Elle était heureuse pour lui, même si leur "différents" avaient rendu leur relation compliquée. Il avait beau être loyal et du type arrangeant, la jeune femme sentait qu'il n'avait pas oublié. Et qu'il n'oublierait jamais. Il avait toujours cette lueur indescriptible lorsqu'il posait son regard franc sur sa personne. Elle feignait l'ignorance mais au fond, cela la peinait. Car Luc aurait pu être l'ami ou le confident de sa non vie et pourtant, elle savait que cela n'arriverait jamais.

En tout cas, Elena avait pu noter que ses deux compères s'étaient très largement affirmés et, en cinq ans, ils semblaient avoir gagné en statut et en confiance. C'était une bonne chose, pour eux, comme pour le clan. Lorsqu'Alain pris la parole, elle l'observa à son tour, de ses yeux amusés, avec une pointe d'admiration. L'homme au chapeau, marionnettiste de l'ombre et homme de pouvoir. Ca alors... Elle n'y aurait jamais cru, mais Vanderbecke en avait bel et bien dans le slip.

Si Elena avait bien compris, Luc commençait a avoir du poids, depuis l'ombre et via son frère Michel, dans l'Organisation. Alain quant à lui, avait développé son influence dans les milieux plus... en marge de la société. Octave semblait plus concentré sur le milieux juridique. Quant à Elena, elle comptait bien apporter sa petite pierre à l'édifice.


- Oui, Octave, tout va plutôt bien, je te remercie. La rénovation du Bloc C de l'usine m'a permis de reprendre toutes mes équipes à temps plein et d'embaucher du personnel. On est en plein chantier sur le bloc D. Et lorsqu'il sera opérationnel...

Elle eut son petit sourire malicieux.

- Alors, les affaires commenceront à vraiment bien marcher. Ce qui me permettra de gagner en crédibilité.

Ses yeux s'étaient mis à pétiller, dévoilant son regard plein d'ambition.

- Charlie Angevin m'a appelé ce soir. La mairesse Jacqueline Renard se représente, comme vous le savez, et il va être son directeur de campagne. Il me demande mon soutien et je suis invitée à une réception demain soir, afin de la revoir et de rencontrer ses soutiens. Ce sera l'occasion pour moi de mettre un pied dans la sphère politique. On verra bien... Mais je note que nous sommes tous les quatre assez complémentaires et c'est bien.

Elle leur avait lancé un sourire sincère, avant de froncer les sourcils.

- Quant à ta demande, Octave, je ne vais bien entendu pas entraver le clan. Si vous êtes pour "raviver" tes anciens alliés et contacts, alors je suis également pour. Plus nous aurons d'yeux et d'oreilles à Reims, mieux nous nous porterons. Mais je partage ton avis sur le secret, soyons discrets, et vigilants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 12:36

Octave hocha la tête, l'air satisfait.

- En effet, je pense que ce sont de belles opportunités à exploiter pour que nous renforcions encore plus notre main mise sur notre territoire.

Bien, je vois que vous êtes tous d'accord. J'attendrai donc le retour de Samuel et vous tiendrai au courant sur ce qu'il a découvert. Nous agirons en fonction de cela; cela peut vouloir dire que nous nous reparlerons assez rapidement.

Il marqua une courte pause, puis, reprit:

- Et vous deux, Alain et Luc, comment se passent les choses de votre côté ? Plus globalement, est-ce qu'il y a des choses que vous trois souhaitez aborder ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 13:24

Alain jouait distraitement avec son chapeau, le faisant tourner autour de son doigt.

"Les choses vont plutot bien ma foi. Mon entreprise marche plutôt bien. Le roi des bêtes commence à avoir une certaine notorieté dans le milieu si bien qu'on vient rarement me chercher des poux. Et lorsque c'est le cas..."

Il tendit la main droite, laissant sortir son python de sous son manteau et le laissant se lover autour de son cou.

"...Ca ne dure pas longtemps. J'ai aussi des idees d'expension de mon territoire et de mes specialités. Ca restera toujours dans les bas quartiers et les rejetés de la societé... Mais ce ne sera plus que les paris illegaux et la violence des combats."

Il carressa distraitement le monstre de presque deux mètres avant de reprendre le sourire aux lèvres.

"Emma est remontée sur les planches pour la première fois la semaine dernière. Le lac des cygnes, son ballet preferé. Les critiques ont salué la performance, surtout sachant d'où elle revient..."

Il marqua une pause, la mine un peu plus sombre.

"Je sais que pour les semblables de Reims, sonnretour miraculeux ne veut dire qu'une chose : serviteurs vampirique... Elle connait et a accepté les risques d'etre exposé par sa passion... Je n'avais pas le courage de l'en empêcher. Et pour tout dire, je n'en avais pas envie non plus... C'est egoiste, mais la voir de nouveau... elle-même, en sachant que c'est grace à moi. Cela permet d'attenuer tout le reste."

Il mit son chapeau sur la tête du serpent, s'amusant de le voir se debattre pour le retirer.

"Je m'etais toujours dit qu'à 50 ans, si ma vie était toujours pourrie, je tirerais ma reverence... J'ai 50 ans maintenant, je ne regrette pas d'avoir attendu. Je ne regrette rien de cette transformation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 13:39

Elena sa retourna vers Alain.

- Je comprends tes craintes, mais également pourquoi tu agis ainsi pour elle. Si une nuit tu as besoin d'aide, je serais là, tu le sais.

Elle lui lança un regard entendu, sous-entendant qu'elle serait prête à prendre des risques pour les Vanderbeck. Puis elle observa la tête du python qui gesticulait à quelques centimètres d'elle et ne pu s'empêcher de légèrement reculer, peu à l'aise.

- Et toi Octave, mis à par le milieu juridique, quels sont les réseaux que tu as développé à Reims ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 14:01

Octave esquissa un petit sourire amical mais discret à l'adresse d'Alain.

- Je t'avais prévenu des risques lorsque tu m'en as parlé, y compris les risques dans le corps médical. Je ne dis pas que cela portera à conséquence maintenant, mais c'est en laissant passer petite chose après petite chose qu'on effrite la Mascarade. Je me dois de le rappeler. Néanmoins, je suis ravi pour ta soeur. Souviens-toi juste qu'elle ne vieillira pas; se poseront donc les problèmes liés à cela le temps venu. Emma est sensée avoir 32 ans aujourd'hui mais n'en n'avait que 28 lorsque tu l'as transformée.

Puis, se tournant vers Elena:

- A l'origine, j'avais réussi à mettre la main sur un mortel du milieu juridique pour tenter d'aider Monsieur Rode, mais il se trouve que cela a servi d'un bon tremplin. Si nous avons des problèmes avec la loi, ou s'il faut que quelqu'un de gênant en ai, je pourrai être utile. J'ai également quelques contacts dans la police; rien de très solide, mais un échange de bons procédés qui me permet de garder l'oeil sur les différentes enquêtes. Sachant qu'Alain et Luc s'engageaient sur un voie illégale, je me suis dit que contrebalancer avec les pouvoirs de la loi pouvait être un atout et un excellent soutien.

J'ai aussi quelques intérêts commerciaux en guise de source supplémentaire de revenu, si nous avions besoin de fonds.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 14:23

Luc regarda Alain avec un sourcil levé, son collègue n'avait pas l'habitude de s'épancher de la sorte.
C'était... déroutant. Il n'essaya pas de dire qu'il pouvait aider, car c'était toujours le cas.
Il essaya de regarder Elena, voir si elle avait la même réaction, mais elle avait gardé son expression naturelle.

Il faut croire qu'il pouvait encore être surpris.
Qu'il n'avait pas tout vu.
Manquait plus que la magie et les lycans et il aurait fait le tour.

Il tiqua à ce qu'avait dit Octy. Non pas pour la mascarade, car il s'en cognait, mais plus pour le fait qu'Emma, le point faible d'Alain risquait d'attirer l'attention.

- "Ils ont tous leur points faible, Alain, c'est Emma et qu'on découvre qu'il n'est pas mort, Elena, c'est qu'on ternisse son image et toi..." la Voix fut coupée dans sa tirade
- "Qu'on apprenne que j'existe, je sais."
- "Connaitre ses faiblesses est un bon avantage. Tout comme connaitre celui des autres..." la Voix était amusée.
- "C'est pas faux."

Il avait remarqué les regards d'Elena, mais ne savait pas trop comment se comporter avec elle.
Il avait toujours cette désagréable impression et elle n'avait jamais fait grand chose pour le détromper.
Et la Bête était du même avis que lui, même si elle avait aussi un côté lubrique assez dérangeant.

Il se tourna vers Octave, après quelques minutes de silence.


- "Rien de bien nouveau. Michel est enfin passé bras droit du bras droit. C'est dû en partie à la reconversion d'Alain, merci d'ailleurs. Il est pas con, il sait très bien que je vais lui demander des services en échange; mais ça le satisfait totalement.

Je suis aussi en train de me démerder pour me diversifier.
Rien de bien légal, bien sûr, mais d'un autre tonneau.

Je pensais voir aussi, si j'avais pas moyen de surveiller la rue.
Si des nouveaux venus traineraient pas dans le coin, histoire de garder un œil sur l'arrivée potentielle des Semblables ou leurs agents."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 17:30

Alain retira le chapeau au serpent et le replaca sur son crane.

"J'ai déjà quelques yeux dans la rues, mais en avoir plus n'est pas forcemment un mal...

De là à reperer un semblable à son arrivée, je vois difficilement comment ils pourraient faire... Tout du moins pas tant qu'ils ne seraient pas passé à l'action"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   Lun 20 Mar - 19:49

Octave leva légèrement une main en décroisant ses doigts, donnant consistance à sa réponse:

- Tu as des yeux, certes, mais à Sedan. Si Luc veut s'occuper de développer son réseau d'information à Charleville, c'est possible.

Bien, si vous n'avez plus rien à ajouter, je pense que nous pouvons ajourner cette petite réunion. Nous nous reverrons très bientôt de toute façon, au retour de Samuel.


HRP: scène terminée, si vous voulez vous parler entre vous, vous pouvez (mais bon je vois pas pourquoi ne pas le faire devant Octave). Sinon, quartier libre pour la nuit. Il est 1 heure du matin.


Alain, vers http://requiemdesardennes.forumactif.org/t237-21-avril-1989-bouger-ses-pions#2866
Luc, vers http://requiemdesardennes.forumactif.org/t238-21-avril-1989
Elena, vers http://requiemdesardennes.forumactif.org/t232-21-avril-1989-campagne

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 21 avril 1989: conclave   

Revenir en haut Aller en bas
 
21 avril 1989: conclave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur du mois d'avril
» [Festival du jeu Toulouse 2010] 23-24-25 avril
» Jour de plomb Bloodbowl 8 : 2 et 3 avril (Ivry sur seine 94)
» [Comics] LEGO Magazine mars - avril 2010
» [Lutecebowl 2011] : 30 avril - 1er mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1989) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: