Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 22 avril 1989: le rapport de Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2386
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Dim 26 Mar - 19:24

Quelques minutes après leur réveil Elena, et Alain reçurent un appel d'Octave. Luc, lui trouva un message vocal sur son répondeur lorsqu'il revint chez lui pour se raser et se laver.

Le vampire leur indiquait que Samuel était revenu de son excursion à Reims et il les invitait à le retrouver chez lui à deux heures du matin.



HRP: je vous laisse donc ouvrir un sujet dans vos sections et me dire ce que vous faites d'ici avant deux heures.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2386
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mar 28 Mar - 17:00

Octave était rentré quinze minutes avant l'heure du rendez-vous. Luc, lui était arrivé à l'heure pile pour trouver Alain, Samuel, Octave, et Emma en train de discuter dans le salon. Emma avait totalement recouvré l'usage de ses jambes et avait sympathisé avec Samuel à qui elle rendait visite de temps en temps. Elle salua Luc lorsqu'il arriva et décida qu'il était temps pour elle de partir. Alain lui donna les clés de la voiture et elle partit.

Octave, Luc et Samuel s'installèrent à table et commencèrent à discuter. Après trente minutes, Elena n'était toujours pas là et Octave demanda d'appeler la Céléstine. Aucune réponse. Ils commencèrent à se demander si elle n'avait pas un problème et leurs conversations se firent moins dense, plus tendues. Enfin, Elena finit par arriver avec un peu plus d'une heure de retard. Samuel l'invita à entrer et Octave alla à sa rencontre:


- Elena, est-ce que tout va bien ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mar 28 Mar - 17:15

Elena avait l'air soucieuse, ailleurs.

- Oui oui... Excusez-moi pour le retard, j'avais besoin de me nourrir. Je n'ai pas pu avant...

Elle se dirigea vers un des canapés.

- Je vous en prie, continuez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mar 28 Mar - 17:32

Luc qui était confortablement installé dans un des fauteuils se pencha légèrement pour prendre la parole.

- "Bon, maintenant que nous sommes tous là, sans le moindre soucis, apparemment, je crois que nous pouvons commencer.

Déjà, Samuel, nous sommes ravi de te revoir sain et sauf."

Il fit une petite pause avant de reprendre.

- "J'imagine qu'Octave et toi avez déjà un peu débriefé sur tes découvertes, alors allons-y.
Quelles sont les nouvelles ?"

Il s’enfonça dans son siège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2386
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mar 28 Mar - 22:51

Octave invita d’un geste poli Elena à s’assoir avec eux. Puis, il s’assit sur une chaise à côté de Samuel. Il commença :

- Bien, je vous propose de commencer tout de suite par le vif du sujet. S’il y a du nouveau depuis hier pour vous, nous pourrons l’aborder en fin de conclave. Samuel, je t’en prie, fais-nous ton rapport.

Samuel hocha la tête en signe d’acquiescement et se redressa bien droit sur sa chaise avant de débuter son rapport.

- J’ai commencé par me renseigner sur les contacts de Monsieur Beauvarlet dans le milieu journalistique. Sa pièce maîtresse est décédée d’un arrêt cardiaque il y a cinq ans. Vous savez pourquoi. Pour le reste, ils ont soit été viré soit ont déménagé. J’ai néanmoins retrouvé la trace d’Hugo Carban qui travaille maintenant pour un autre journal. Il n’est pas une ressource de grande valeur, mais je pense qu’il est maintenant hors du radar des Semblables, ce qui le rend facile à atteindre si nécessaire.

Monsieur Beauvarlet était membre d’un club de gentlemen pour la vieille noblesse rémoise un peu sur le retour. Le troupeau est maintenant partagé entre Irène et Lucile et le club a été popularisé par Irène et ouvert au monde des affaires et des avocats. Le club étant moins élitiste qu’avant, j’ai pu y entrer et me renseigner un peu. Irène semble y faire office d’ambassadrice et le club est devenu un nid à relationnel. Par contre, beaucoup de nos anciens membres, déçus par la perte de la substance noble, sont partis ou ont été poussés vers la porte de la sortie. L’endroit est donc fermement aux mains d’Irène et il sera impossible de nous réapproprier le club en l’état, puisque plus rien ne nous y lie.

Les parts de Monsieur Beauvarlet dans les assurances Akéa ont été revendues à un nouvel actionnaire, un certain Paul Nomade. Elles constituaient une excellente source de revenu. Il y a forcément eut une manœuvre pour que cela ait été possible sans l’accord de Monsieur Beauvarlet. Le DG de Reims était dans la poche de Monsieur Beauvarlet, et il est toujours à son poste. On peut supposer que les décisions aient été prises à ce niveau.

Guy Darmont était sous mes ordres durant la guerre et il était membre d’une association des anciens combattants. Me faisant passer pour mon propre fils, j’ai renoué le contact avec lui. Il rénove les armes de la seconde guerre mondiale et est capable de s’en procurer de manière peu légale. J’ai toujours trouvé que cela pouvait être utile en cas de force majeure. Il a apparemment quitté l’association après plusieurs mois d’apparente paranoïa. Sa propre famille ignore où il est.

Léonie Brugont est la Voix de la Nuit, une radio de nuit à Reims. Elle reprenait l’actualité du jour et la commentait, soit en en révélant les aspects dissimulés ou au contraire en arrondissant les angles de manière rassurante. Elle était très utile, grâce à Monsieur Beauvarlet, pour rationaliser certains faits divers liés aux Semblables et pour maintenir la sérénité des terrains de chasse. Elle est toujours en place mais j’ignore totalement si elle est de nouveau sous influence.

Samuel s'arrêta puis jeta un regard en direction d'Octave. Celui-ci lui fit un signe de tête et reprit la main.

- Merci, Samuel, pour ton rapport et pour ton travail précis.

Puis, s'adressant aux vampires:

- Voilà où nous en sommes. Je doute que nous puissions réactiver toutes les ressources avant de nous faire repérer et donc risquer de toutes les perdre. Il va falloir sélectionner celles qui nous intéressent le plus, tout en tenant compte des risques pour chacune. J'imagine que vous devez avoir beaucoup de questions, ou d'idées. Je vous écoute.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 904
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 10:04

Alain fixa Elena à son arrivée, tentant de comprendre les raisons de son retard. Pas de traces de lutte, pas de tenue sans dessus-dessous... C'etait au moins cela. Lorsqu'elle annonca avoir dû se nourrir avant de venir, il tiqua légèrement mais ne fit aucun commentaire. La chasse était visiblement aussi difficile à charleville qu'à Sedan. C'etait une bonne chose, cela permettrait d'appuyer sa proposition.

Il ecouta avec attention le rapport de Samuel, faisant dejà des plans sur la marche à suivre. Lorsque l'ex soldat eut finit, Alain prit la parole.


"Merci Samuel pour ce rapport et les risques que tu as pris.

Peu de question pour moi en l'etat mais peut-être une idee déjà.

La priorité est à mon avis de recuperer Leonie Brugont. Pour deux raisons. La première, nous avons aucune info sur le climat à Reims ou les evenements à venir. On y va systematiquement à l'aveugle. Leonie pourrait donc nous informer... S'il y a un defilé à venir, une porte ouverte au club select ou autres... A nous de filtrer ensuite et d'analyser ce qui peut etre lié aux semblables ou non. L'avantage est que nous n'avons pas besoin d'zntrer en contact avec Leonie pour savoir ce qui se passe à Reims.

Tout ce qu'il nous faut, c'est de verifier jusqu'où son emission porte. Si elle porte jusque dans les ardennes, impeccable. Si ce n'est que dans la marne, alors nous devons travailler pour agrandir son rayon d'emission. Au moins jusque Rethel. Tu vois où je veux en venir Octave? Les autres je vous expliquerai plus tard ce qu'il en est.

La seconde raison, c'est que nous pourrions utiliser Leonie pour influencer le climat sur les terrains de chasse. Il lui suffit de mettre en avant certaines infos compromettantes, voir même de diffuser de fausses infos pour mettre de la tension dans les rues de Reims et rendre les gens plus mefiants.

En second je dirais Hugo Carban, posseder de nouveaux des pions dans les editos de Reims ne peut pas être une mauvaisr chose."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 10:23

Les chasses étaient devenues compliquées à Charleville, et Elena restait très anxieuse à ce sujet. Il fallait qu'ils développent leurs territoires, qu'ils l'étendent, petit à petit.
Mais si la jeune Brandt avait écouté le récit de Samuel d'une oreille distraite, malgré l'importance du rapport, c'était à cause de tout autre chose.
Ses traits restaient préoccupés et elle n'avait envie que d'une chose : que le conclave se termine pour filer voir Tommy, malgré l'heure tardive.
En attendant, elle laissa l'esprit éclairé d'Alain développer ses théories et ne vit aucun inconvénient à sélectionner les deux anciens alliés qu'il avait cité.
Rethel. Elle connaissait cette bourgade de nom. La vampire se demanda ce qu'Alain Vanderbecke avait derrière la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 11:27

Luc regarda intensément Elena.

- "Pas de remarque acerbe, pas de critique, ni même un exposé de dix minutes sur son avis... C'est... bizarre." la Voix était étonnée
- "C'est clair que quelque chose cloche."
- "Ce qui se joue ici est probablement moins intéressant à ses yeux." la Voix était agacée

Il se reporta sur son auditoire.


- "En ce qui concerne Paul Nomade, un afflux de capitaux n'est pas à négliger, mais à mes yeux ça n'est pas une priorité. Surtout que potentiellement, il est un agent des Semblables, ça n'est pas à exclure.
C'est assez voyant si ce genre d'agent change de supérieur.

Pour Guy Darmont, avoir des armes au marché noir, c'est un sacré avantage, mais nous essayons d'éviter une guerre trop sanglante, ça serait contre productif.
Sauf si nous voulons piéger un des agents des Semblables, plus tard, mais c'est très voyant et forcément, l'enquête serait très minutieuse.

Pour Léonie Brugont, ça serait bien pour entendre le son des tams tams.
C'est très pratique pour savoir ce qu'il se passe sur leur territoire, voir même comme le suggère Alain, pour créer un certain climat.

Pour le club, ça me parait compliqué car Irène doit fermement tenir les rênes.
Mais avoir un agent à l'intérieur peut être une source d'informations inestimable.
Le seul souci, c'est que la vioque, d'après toi Octave, a des capacités de télépathe.
Ça risque de compliquer la vie de l'agent qui se cacherait parmi le troupeau.

Et pour finir, un scribouillard dans la presse, c'est toujours utile.

Donc pour résumer, moi, en ordre de priorité, l'agent dans le Club, Léonie Brugont puis si besoin, Hugo Carban."

Il se tourna vers Elena et leva un sourcil.

- "Tu as un avis sur la question ?"

Il tapota des doigts le bras de son fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 12:23

- Je... ?

Elena avait écarquillé les yeux, en direction de Luc.
Sans s'en rendre compte, elle s'était avachie dans la fauteuil et se redressa, en défroissant la superbe robe cocktail, vert émeraude, qu'elle avait mis ce soir là. Elle était magnifique.


Elle répondit, l'air absente.

- Je... Non, c'est, c'est très bien. Très bien.

Il y eu un silence bizarre, puis elle repris la parole après une inspiration.

- Si j'ai bien compris, l'agent du club serait l'ancien militaire... Sa famille ne sait pas où il est, ça complique la tâche. Enfin, de toute façon, je ferais comme vous voulez. Mais un pion dans la presse, aussi petit soit-il, pourrait être judicieux.

Et elle retourna à la contemplation de son accoudoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 12:57

Les yeux de Luc brillèrent de la lueur de la colère.

- "C'est bon, j'ai ma dose."

Il se tourna vers les autres, la lueur dansait toujours.

- "On fait une pause."

Il se leva, attrapa Elena par le bras, l'arrachant à la contemplation de son accoudoir et l'emmena dans une pièce voisine.
Une fois à l'écart des autres, il se planta devant elle.


- "Bon, c'est quoi le problème ?
Je comprends que tu puisses avoir des soucis, mais là, faut les laisser à la porte avant un Conclave.
Si tu veux en parler, on pourra le faire, mais pour l'instant, la seule chose dont tu as à te préoccuper, c'est du Conclave et ce qu'il s'y dit.
Et te concentrer aussi, parce que là, tu as totalement répondu à côté de la plaque.

La personne qui est devant moi, c'est pas Elena. Pareil pour celle qui était avec nous dans la pièce pendant qu'on tente de mettre au point un plan et partager nos idées.
Donc, tu te reprends en main et on y retourne."

Il attendait, de voir si la réaction qu'il espérait d'Elena allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 14:50

Luc l'avait attrapé comme une poupée de chiffon, n'ayant clairement que faire de son état.
Elle poussa un petit cri, surprise.

Dans la pièce, après un temps de silence, la voix d'Elena avait raisonné comme un grondement.


- Mais tu te prends pour qui, Luc Constant ?

Elena Brandt s'était figée, comme une statue de cire, froide et sans vie, dont la bête monstrueuse ne dictait plus qu'une seule chose : la colère. La colère féroce. Le temps présent l'avait rattrapé et, en l'arrachant de ses pensées, Luc avait éveillé en elle le monstre. Et pourtant...

Le regard planté dans le sien, elle finit par ajouter, d'une voix blanche.


- Je te prie de m'excuser.

Toutes ses forces avaient été nécessaires.

- Peut-on y retourner ?

Dans son dos, son poing tremblait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 17:10

Luc leva un sourcil et s'apaisa.

- "Voilà. Ta colère est bien plus utile. Bien dirigée, elle permet bien des choses."

Il sembla réfléchir un moment.

- "Je sais que je peux être brut de décoffrage, mais il fallait que je te fasse réagir.
La méthode du coup de pied au cul en faisant monter ta colère me fait probablement passer pour un gros connard, mais au moins elle marche.
Maintenant tu as les armes pour occulter momentanément tes soucis pour avancer.

Au moins, là, tu es Elena.
Celle qui ne se laisse pas marcher dessus.
Celle qui prend des décisions et ne se laisse pas affaiblir par ses soucis."

Il semblait vouloir ajouter quelque chose, mais se ravisa et se contenta de soupirer.
Il n'y avait aucune trace de colère en lui.


- "Si tu es prête, on peut y aller..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 17:45

Elena l'observa, d'un air neutre.
Ses paroles étaient apaisantes et elle eut finalement un faible sourire.


- Tu as raison. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris de me laisser ainsi plomber par mes soucis. Allons-y.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2386
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Mer 29 Mar - 20:02

Lorsqu'Elena et Luc revinrent, l'ambiance avait baissé d'un cran. Samuel échangea un regard avec Alain qui sut ce qu'il pensait suite à leur conversation quelques minutes auparavant. Le serviteur murmura d'ailleurs quelque chose à l'oreille d'Octave qui fit "non" de la tête et leva une main.

Il attendit que ses deux protégés se rassoient puis croisa les doigts devant lui, mains sur la table. Il s'adressa ensuite à Elena d'une voix sereine:


- Quelque chose te trouble-t-il, Elena ? Si nous pouvons faire quelque chose pour t'aider... C'est ce qui nous différencie des Semblables de Reims.

Il attendit sa réponse.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 10:11

Elena leva le regard vers Octave.

- C'est bon à entendre, Octave et je t'en remercie.

Son regard passa sur les mines sérieuses d'Alain et Luc.

- Je ne vais pas embêter mes deux collaborateurs avec mes soucis personnels, et je vous prie tous de bien vouloir excuser mon égarement. Cela ne se produira plus.

Puis à Octave.

- J'aimerais te parler à la fin du Conclave, si c'était possible. Mais pour l'heure, continuons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2386
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 12:47

Octave hocha la tête.

- Bien sûr, Elena. Alors reprenons. Si vous êtes donc tous d'accord, on peut se concentrer sur la Voix de la Nuit et le journaliste.

Samuel se racla la gorge. Octave lui indiqua qu'il pouvait s'exprimer.

- Je m'inquiète pour Guy Darmont. Je comprendrais que vous ne le considéreriez pas comme une priorité, et je me plierai à vos décisions. Mais si possible, j'aimerais qu'on le place en troisième priorité si nous avons le temps et les ressources pour nous le permettre.

- Bien sûr, Samuel. Si les autres n'y voient pas d'inconvénient, ce n'est pas un problème pour moi. Bien, maintenant pour la mise en place. On ne sait finalement pas grand chose et il faudra être prudent. L'idée est de réactiver nos ressources sans que nos ennemis s'en rendent compte, du moins pas immédiatement. Ca veut dire que, sans vouloir me décharger de mes responsabilités, il ne faudra pas que je fasse le travaille visible. On ne sait pas qui est sous influence, parmi les ressources et leur entourage. Si je me montre, notre couverture peut-être brisée. Je pourrai par contre agir en soutien, suivant ce que nous décidons et ce qui se passe.

LA question est donc, quand partons-nous à Reims, à combien et pour quelle cible.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 13:14

Elena avait repris du poil de la bête et eu une idée.
Elle n'avait pas idée si c'était une bonne idée mais elle la partagea auprès du conclave.


- Je pourrais également envoyer Yvonne à Reims, quelques nuits par mois ou par semaine, afin qu'elle s'intègre au cercle que dirige Irène. Je suis très attachée à elle, mais je pense qu'elle aurait le profil parfait pour s'intégrer et recruter un informateur parmi les membres du groupe. Elle pourrait par exemple sélectionner plusieurs profils possibles, et le conclave choisira "l'heureux élu".
La Rocher a de vraies compétences en étiquette, et en politique. Je pense qu'elle peut nous être très utile et, des yeux et des oreilles dans ce cercle pourrait être très bénéfique à notre clan.

L'ambitieuse Elena était de retour.

- L'avantage, serait que nous resterons invisibles aux yeux des Semblables, puisque ce n'est qu'elle qui interviendra auprès de la cible que nous aurons sélectionné ensemble. C'est risqué pour La Rocher et je serais honnête avec elle à ce sujet. Mais si elle refuse... je... j'essayerais de la convaincre, mais je n'irais pas contre sa volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 13:25

Luc fixa Elena quelques secondes.
Elle refaisait surface, c'était certain.

Il ne connaissait pas cette Yvonne La Rocher et encore moins le type de relation qu'elles avaient.
Cela ne le regardait pas, mais il avait besoin de précision.

Il hocha la tête un demi sourire aux lèvres.


- "Bien. C'est bien mieux comme ça."

Il hocha la tête d'un geste appréciateur.

- "C'est effectivement un gros risque, Elena, mais qui nous aiderait beaucoup. C'est une bonne idée.
En revanche, quels genre de liens as-tu avec elle ?
Je veux dire, l'as-tu liée par le sang, est-elle "améliorée" par ton sang ?

Si lien il y a, tu pourras sentir si elle est en danger et potentiellement voir ce qu'il convient de faire.

En tout cas, si tu as une totale confiance en elle, je suis d'accord avec cette idée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 14:21

Le regard d'Elena passa de Luc à Samuel et Octave, avant de retourner sur son ancien amant.

- Yvonne Rocher (qu'on appelle La Rocher) est mon ancienne administratrice qui avait démissionné de l'usine lorsque j'avais dû maquiller certaines transactions illégales. C'est quelqu'un de très loyal, de droit et d'intelligent. Elle est devenue mon serviteur, depuis quelques années maintenant. Mais, comme c'est le cas pour Samuel, je déteste employer ce mot, car pour moi Yvonne est bien plus que ça. C'est mon bras droit, mais également une amie, et plus ou moins ma seule famille aujourd'hui.

Elle lança un coup d'oeil à Alain, en pensant à sa relation avec Emma.

- Je lui fais confiance à 500%. Nous sommes liées par le sang, mais elle n'a pas de compétences "surnaturelles", si c'était ta question. Quant à ressentir si elle était en danger... En toute sincérité, je n'en sais rien. Ca n'est jamais arrivé pour l'instant, donc je ne saurais dire, mais je ne pense pas. Peut-être qu'Alain ou Octave pourront m'éclairer là dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 904
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 15:02

Alain était resté en retrait jusqu'à maintenant. Il jeta simplement un regard à Octave et Samuel en attendant le retour d'Elena et Luc.

Lorsque la conversation reprit, le vampire fixait la jeune femme. L'espace d'un bref instant, ses yeux prirent une couleur jaune pale  et ses pupilles s'allongèrent, ressemblant à celle d'un serpent. Le phenomène ne dura qu'un instant, mais ceci fait, le vampire se detendit et dse reconcentra sur la conversation.

Les idees de chacun étaient interessantes et il fut agréablement surpris du virage entamé par Elena. Il ne savait pas ce que Luc avait pû lui dire, mais cela avait visiblement suffit à la reveiller et la motiver.


"Infiltrer le groupe par le biais d'Yvonne est effectivement une bonne idee. Attention cependant. S'ils analysent son parcours, ils verront qu'elle a travaillé comme cadre chez brandt. Mais bon, il faut deja qu'ils mefient d'elle en premier lieux.

Pour ce qui est du lien... Je ne saurais dire. Mais je serai tenté de dire que ce n'est pas le cas. Entre vampire d'une meme lignée oui, mais avec un serviteur, pour qui l'etat surnaturel n'est que provisoire, je ne pense pas. Donc si en plus ton serviteur n'est qu'une humaine nourrie au sang, mais qui ne peut l'utiliser... Je dirais que les chances sont nulles. Octave, Samuel, vous confirmez?

Je n'ai aucun probleme à rechercher Guy Darmont. Nous parlions des priorités dans les ressources à recuperer absolument. Mais rien n'empêche de jeter un oeil au cas Guy Darmont, ne serait-ce que pour savoir s'il n'a pas de soucis.

J'aimerai profiter de l'occasion pour discuter avec vous d'une idee que nous avons eu avec Octave.

Comme vous le voyez, la chasse en ville que ce soit à Sedan ou Charleville est de plus en plus difficile. Nous devons regler ce probleme rapidement. Y travailler au moins. Luc est venu nous voir pour nous demander s'il était envisageable d'etendre notre territoire de chasse. Ce à quoi nius avons répondu par un non catégorique, surement un peu precipité.

Nous avons reflechi et envisagé un solution, mais qui implique les efforts et la bonne volonté de chacun.

Je vous ai parlé de Rethel precedemment. L'idee serait d'y placer un poste de surveillance d'oû on pourrait plus facilement surveiller Reims. L'un de nous devrait y aller disons, une semaine par mois. Pour surveiller les agissements de Reims ou engager des actions vers Reims. Il n'est pas obligé d'y passer toute ses nuits, mais doit à minima y dormir et s'y nourrir. Mais pas y chasser. Nous devons rester invisible. Il faut donc uniquement se nourrir sur un troupeau, que l'on aura developper tous ensemble.

De cette manière, nous avons un point de surveillance sur Reims toujours actif, et qui permettrait de desengorger les villes etant donné que 2 semaines par mois, il n'y aurait qu'un vampire en ville.

Il faudra donc les efforts de tous pour trouver un repère, le securiser, se trouver un troupeau et l'entretenir. Et la bonne volonté de chacun dans le sens où, si le troupeau n'est pas suffisant pour vous à un instant, alors il faudra jeûner. Chasser à Rethel pourrait mettre la puce à l'oreille de Reims s'ils surveillent la frontiere avec la marne.

Qu'en pensez-vous? Samuel et Octave sont déjà d'accord, mais c'est avec la collaboration, et donc l'accord de tous, que ce projet pourrait etre viable."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 16:24

- "Pour commencer, c'est à la base une idée d'Elena. Je n'ai fait que profiter de votre présence pour demander si elle était réalisable."

Il pesa les pour et contre de la proposition d'Alain quelques secondes.

- "Nous sommes d'accord, ça serait profitable sur biens des points. Que ça soit pour alléger la pression sur le Bétail comme pour surveiller plus facilement les rémois."

Il se tourna vers Elena pour connaitre sa réponse.


3000ème post du forum !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 17:35

Le visage d'Elena s'éclaira imperceptiblement, le temps d'un fragment de secondes avant de retrouver son sérieux. Elle fixa Alain.
Ainsi, lui aussi était inquiet par la chasse...
Lorsque Luc eut terminé, elle repris la parole.


- Excellente idée. Je suis pour et prête à passer du temps à Rethel lorsque ce sera nécessaire. Et également à jeuner, si besoin. Je suis tout aussi inquiète que vous sur nos réserves actuelles.

Elle marqua un temps avant de reprendre, la voix sérieuse.


- À ce propos... J'ai fait le choix, ces dernières années, de me gaver pour augmenter ma puissance vampirique, comme Luc. Mon travail me pousse toujours à être tournée vers l'avenir et le long terme. Et pourtant je n'ai pas anticipé que nous serions si rapidement en manque de sang. Alain, tu as été le plus sage d'entre nous et tu t'es restreint. Je te présente mes excuses. J'ai été très individualiste et je n'ai pas pensé au clan... ce qui nous met dans la merde aujourd'hui.

Elena avait certes beaucoup d'orgueil, elle savait reconnaître ses tords.


- Nous sommes des individualités qui aspirons à des choses différentes. Nos désirs sont différents. Nos tempéraments aussi. Mais, si chacun est d'accord, nous pourrions devenir un clan plus soudé. Et comme l'a dit Octave tout à l'heure, on se différencierait des Rémois dans ce sens.

La vampire était bien trop pragmatique pour aimer les violons. Et elle savait que ses deux compères n'étaient pas les vampires les plus démonstratifs du monde. Alors elle ajouta sobrement :


- Pour Rethel, comptez sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 904
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Jeu 30 Mar - 19:46

Alain fixa intensemment Elena, comme cherchant à la sonder. Bon sang, qu'est-ce que Luc avait bien pu lui dire. Il regarda ensuite le vampire, puis Octave et Samuel d'un air entendu. Le vampire sourit à Elena.

"Il est facile de faire des erreurs, beaucoup plus ardu de le reconnaitre. C'est tout à ton honneur Elena."

Puis à tout le monde.

"Bien cette motion est validée à l'unanimité. Nous sommes donc d'accord dur les cibles à privilegier, sur le fait d'aider Samuel a retrouver son contact et sur notre avant post vers Reims. Il ne reste plus qu'à décider quand nous partirons vers Reims, combien de temps, et comment nous nous repartirons les tâches. Ensuite, nous pourrons passer au dernier sujet, comment pouvons-nous aider Elena avec le soucis qui la tracassait en debut de conclave."

Il regarda un instant la jeune femme avant de reprendre.

"Pour en revenir à nos disponibilités, pour ma part, j'ai des imperatifs et je ne peux pas m'eloigner plus de 8 jours, sans quoi Emma ou Fáfnir, mon boa, perdront leurs capacités. Apophis devra venir avec moi. Il pourra nous etre utile si nous avons besoin de reconnaissance avant d'aller quelque part."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Ven 31 Mar - 10:29

Elena avait senti le regard sondeur d'Alain, elle frissonna.

À la fin du récapitulatif du Roi des Bêtes, il y eu un silence. Toutes les têtes étaient tournées vers elle, attentives. Alors elle leur raconta le sujet de ses tracasseries nocturnes.


- J'ai rencontré Jacqueline Renard ce soir. Elle est la mairesse de Charleville et se lance dans une campagne pour un nouveau mandat. Son directeur de campagne est mon grand ami, Charlie Angevin, qui nous a présenté.

Elle leur raconta que Renard était du genre Chevalier Blanc, incorruptible et d'une droitesse aiguë. Elle comptait poursuivre son investissement dans les infrastructures publiques afin de moderniser la ville et la rendre plus attractive... pour attirer des investisseurs dans la ville et la région. Et ainsi développer notre économie. Mais, son projet phare, sera la lutte contre la corruption. Particulièrement à Sedan.

Son visage s'était fait grave
.

- Nous avons des objectifs similaires en matière d'économie. Aussi Jacqueline m'a proposé d'être son ambassatrice. Mais elle m'a déclaré que pour le devenir, je devais avoir un "casier vierge" et être irreprochable. Or... pensant que ça m'exploserait à la figure tôt ou tard, je lui ai dit la vérité concernant la falsification des comptes, il y à 5 ans, lorsque Bullomeux est devenu l'investisseur majoritaire de l'usine. Nous avions maquillé la transaction. Je l'ai dit à Jacqueline qui a mis cela sur le compte d'une erreur de jeunesse. Mais elle sait que l'opposition me passera au peigne fin et elle ne peut pas se payer le luxe qu'on m'associe à elle qui doit être blanche comme neige. Alors je lui ai proposé de la soutenir depuis l'ombre, de façon officieuse. Et elle a finit par accepter.

Elena leur raconta qu'elle était ensuite allée voir Bulleux pour lui raconter tout cela. Elle eut un petit rire grinçant.

- Il se trouve que Bullomeux souhaite que je soutienne l'opposition : Lucien Valdenaire, un corrompu notoire qui a un énorme réseau. Bullomeux m'a fait tout un argumentaire descendant en flamme les rêves utopiques de Renard et semble persuadé que, pour rendre la région prospère et développer nos économies... il faut pouvoir parfois contourner la loi et magouiller. "On ne fait pas d'omelette sans casser les oeufs".

Elle soupira.

- D'un côté je suis d'accord avec Bullomeux. Je ne suis pas une utopiste et vous avez vu toutes les horreurs que j'ai pu commettre depuis nos débuts, afin de sauver notre peau. Mais d'un autre côté, je trouve que Renard est une femme courageuse et formidable et je la respecte énormément, elle et ses idéaux...

Elle ajouta, sombre.

- Et maintenant elle sait que j'ai trafiqué mes comptes...

Elle se racla la gorge, comme pour reprendre un certain aplomb.

- Au-delà de mon choix personnel d'éthique, je voulais demander à Octave quel candidat serait selon lui, et vous, le plus intéressant à avoir dans notre camp. La politicienne intègre et idéaliste ou le candidat véreux..

Bizarrement, une réponse commençait à se former dans son esprit pragmatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 904
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   Ven 31 Mar - 11:10

"La politicienne intègre..."

Il sourit avant de reprendre.

"Apres l'avoir corrompue.

Tu dis que c'est une femme intègre, qui veut se battre contre la corruption de Sedan. Bien. Tu as quelque chose pour l'acheter qu'elle ne pourra plus refuser apres y avoir gouter. Ton sang. Donc tu lui donnes ton sang, tu lui en fournis quand tu en as besoin... Tu la soutiens dans ses actions anti-corruption, en lui demandant d'eviter d'emmerder Bulleux. De l'autre coté, tu convaincs bulleux que tu peux l'aider à se debarasser d'eventuels adversaires en manipulant Renard, et que votre interet est donc clairement d'avoir Renard a la mairie, qui aura plus la confiance de la populace qu'un verreux notoire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 22 avril 1989: le rapport de Samuel   

Revenir en haut Aller en bas
 
22 avril 1989: le rapport de Samuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rapport entrainement
» rapport de bataille Tau vs Nurgle
» Joueur du mois d'avril
» Rapport de bataille HE vs O&G
» [Festival du jeu Toulouse 2010] 23-24-25 avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: