Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réveil difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Réveil difficile   Jeu 30 Mar - 19:55

La fraîcheur du sol contre sa joue. Sa rugosité lorsqu'elle commença à se mouvoir. L'odeur de ses cheveux titillant ses narines et l'aigreur de leur goût alors qu'elle les soufflait hors de sa bouche. Ces sensations, ainsi que la faim qui la tiraillait, furent les premières qu'elle ressentit alors qu'elle s'arrachait à l'inconscience.

Elle ouvrit les yeux sur l'obscurité et se redressa lentement au son d'un tintement métallique. Hagarde, elle s'assit et s'adossa sans y penser au mur qui se trouvait derrière elle, consciente du nouveau claquement de métal. Elle balaya alors les alentours du regard, constatant qu'elle se trouvait dans une pièce sombre sans source visible de lumière. Pourtant, elle arrivait à distinguer les contours de la pièce et de l'escalier droit situé à quelques mètres devant elle. Elle était seule.

Baissant la tête, elle leva ses mains pour les contempler, sentant une pression sur ses poignets chaque fois qu'elle bougeait. Il y eut un nouveau tintement métallique et elle se rendit compte que ses mains étaient prisonnières de deux menottes de fer reliées à d'épaisses chaines, elle-mêmes attachées à deux anneaux fixés au sol. Elle était seule et prisonnière. Incrédule, confuse et apeurée, elle tenta de rassembler ses souvenirs éparses afin de comprendre comment elle en était arrivée là.

...

Juliette reposa le prospectus sur la table de son salon. Le papier faisait la promotion de la prochaine représentation du "Lac des Cygnes" au théâtre de Charleville-Mézières. La danseuse Emma Vanderbeck était mise à l'honneur sur la couverture, gracieuse dans son costume du cygne blanc. Juliette comptait réserver une place.

Elle donna ensuite une poignée de graines à son petit singe et referma la cage, l'observant avec un sourire alors qu'il se ruait sur la nourriture. Elle détestait le voir enfermé mais elle ne pouvait pas se permettre de le laisser vagabonder librement dans son appartement lorsqu'elle n'y était pas. Et aujourd'hui, elle avait des projets. D'abord, elle devait voir Nina; cela faisait plusieurs semaines qu'elles ne s'étaient pas vues et elles avaient décidé de se retrouver en forêt, non loin de Bogny-Sur-Meuse, pour une partie de tir au pistolet en nature. Ce n'était pas très légal, mais les deux femmes aimaient se retrouver ainsi en laissant pour quelques heures la ville derrière elles. Et puis, le soir, elle avait rendez-vous avec Carl dans sa villa à Prix-les-Mézières pour une soirée privée à laquelle du gratin était invité. Et qui sait, peut-être retrouverait-elle une de ses connaissances dans cette soirée; cela lui permettrait de garder son réseau à jour.

Elle marcha jusqu'à la fenêtre de son salon qui donnait directement sur le coin de la rue et prit une profonde inspiration. Un beau programme en perspective.



HRP: Bienvenue sur le forum, Solène. Tu vas avoir droit à une journée de jeu de vagabondage comme bon te semble. Je t'ai bien sûr donné deux événements principaux pour te donner une base. Libre à toi de ne suivre que ça ou d'en imaginer un ou deux autres qui te permettraient d'ancrer un peu plus ton personnage dans l'univers (une visite sur la tombe de tes parents, j'en passe et des meilleures). N'hésite pas aussi à te servir de ça pour développer ton personnage et son entourage si tu veux faire preuve de créativité. En piste !

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Ven 31 Mar - 16:47

Juliette se vêtue d'un costume cintré mais léger aux couleurs pourpres. Des reflets plus sombres s'y mêlaient. S'il y a bien une chose qu'elle détestait par dessus tout, c'était de ne pas se sentir à l'aise lorsqu'elle pouvait faire tournoyer une arme à sa main. Simple mais remarquable, cette tenue lui paraissait être un choix convenable en vue de sa rencontre avec Nina pour leur partie de tir au pistolet. Elle tira l'un des tiroirs de sa penderie et y sortie une boîte en bois massif. Après l'avoir ouverte, elle réfléchit un instant et attrapa son Revolver Chaineux à dix coups. Au fil des années, elle s'était fait le plaisir d'achats de diverses armes à feu. Trois pistolets/revolvers plus ou moins dissimulables, selon ses besoins, et un fusil à aiguille. C'est lors de ses années passées au sein de la Maison Close de Sedan qu'elle prit goût à cette activité plus ou moins illégale (surtout pour une femme). Carl Durrant, qui était un de ses clients, lui avait appris à manier l'arme. Depuis, elle partageait cette passion avec lui mais également Nina. Cette dernière s'était rapidement intéressée au passe-temps de Juliette. En partie à cause de clients qui, à l'époque, pouvait se montrer quelque peu violent. Juliette attrapa son sac à main et y plaça le fameux revolver. En sortant de l'appartement elle caressa une dernière fois Cassius, son petit singe au pelage brun, à travers sa cage et s'en alla.

Au pied de son immeuble, elle salua son voiturier Louis et monta à l'arrière de la voiture. Elle demanda à se rendre au théâtre et observa, par sa fenêtre, l’effervescence de la ville le temps du trajet. Elle aimait cette ville. Bien plus que celle de Sedan qui ne lui rappelait qu'un passé difficile à oublier. Certes, elle y avait rencontré Nina ou bien encore Joséphine … des femmes, des amies qu'elle avait eu la chance d'avoir à ses côtés. Elle ne sait pas ce qu'elle serait devenue sans elle. Et puis bien sûr il y avait Carl. « Rouge-sang », comme on l'appelait par-ici. Il avait été son client, son amant, son sauveur pour devenir encore aujourd'hui son mentor. Et cela malgré leurs divergences sur certains sujets. Il n'était pas forcément quelqu'un de bon, mais il n'était pas pour autant quelqu'un de mauvais. Pas pour elle, pas après tout ce qu'il avait fait pour elle. Mais Sedan, c'était avant tout le souvenir de cette effroyable nuit. Celle qui hantait encore chaque nuit les cauchemars de Juliette. Celle où ses parents furent sauvagement assassinées par un homme qui ne fut jamais retrouvé. Un bruit sourd la fit sortir de ses pensées. Louis lui indiqua qu'ils étaient arrivés.

Le hall d'entrée du théâtre brillait de milles feux. Quelques personnes s'y tenaient debout, scrutant des affiches à la recherche d'informations ou dialoguant avec amis, maris ou épouses. Lorsqu'elle s'avança en direction du guichet, Juliette sentie les regards se tourner vers elle. Elle esquissa un sourire discret. Elle avait conscience de l'effet de sa présence lorsqu'elle rentrait dans une salle.


« Un ticket pour le "Lac des Cygnes" s'il vous plaît. En loge, si possible, merci. », demanda Juliette à la jeune femme se tenant derrière le comptoir.

« Voici pour vous Madame » lui répondit la jeune femme, tout sourire.

Juliette lui tendit plusieurs billets en guise de règlement. Elle ajouta après quelques instants :


« Oh, et gardez la monnaie ! ». La jeune femme lui lança un regard surpris. Juliette lui fit un clin d'oeil en souriant. « Pour vous bien évidemment … pas pour ceux qui en ont déjà plein les poches et je ne saurais que dire d'autres ! ». La jeune femme n'eut pas le temps de répondre que Juliette se retournait déjà pour se diriger vers la sortie.

Une fois à l'extérieur, Juliette fit quelques pas et se retrouva à la terrasse d'un café à la façade en pierre et à la devanture en bois, lui donnant un côté pittoresque. Elle prit place à une table et salua gaiement l'un des serveurs avant de lui commander un thé à la camomille. Dans l'attente, elle sortie de son sac à main, un papier à lettre ainsi qu'une plume et un flacon d'encre puis se mit à écrire. Elle débuta sa lettre par
« Ma chère Joséphine ». Elle prit le temps de lui raconter les dernières nouvelles, les plus joyeuses tout comme les plus sordides voir les plus coquines, tout en savourant son thé. Elle ne manqua pas de rajouter qu'elle lui manquait, qu'elle avait hâte de pouvoir la revoir un jour ici ou dans un décor parisien. Joséphine l'avait recueilli quelques temps après l'assassinat de ses parents. Elle était, à l'époque, la tenancière de la Maison Close de Sedan. Joséphine l'a vu grandir et lui a appris tout ce qu'un enfant aurait espérer apprendre voir bien plus. Juliette avait développé, au fil des années, une affection particulière pour la femme plus âgée. Lorsque cette dernière réussi à mettre assez d'argent de côté, elle quitta ses responsabilités au sein de la Maison Close et quitta Sedan pour Paris. Aujourd'hui âgée de la soixantaine, elle vit ses plaisirs dans les rues de la capitale en vendant toujours quelques toiles de son art aux intéressés. Même si elles ne s'étaient pas revues depuis quelques années, elles continuaient à s'échanger des courriers afin de maintenir le contact et l'affection partagée. Lorsqu'elle eut fini de rédiger sa lettre, Juliette bu une dernière gorgée de son thé, déposa sur la table de quoi payer l'addition et retourna vers sa voiture. Avant de monter dans cette dernière elle tendit la lettre, qu'elle venait d'écrire, à Louis afin que ce dernier puisse la poster en son absence. Elle lui glissa dans la main un billet et sourit.

« Pour la lettre … et votre petit verre de vin pour le déjeuner ».

Louis, la quarantaine, de taille moyenne mais plutôt bien bâti, lui sourit en la remerciant avant d'ajouter :


« Madame est-elle prête à se rendre à son rendez-vous avec Madame Vezan ? ».

Juliette acquiesça et monta dans la voiture.


« Je n'attends que ça ! » répondit-elle avec excitation en vue de la future rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Ven 31 Mar - 20:14

- Bien, Madame.

Juliette remarqua que Louis avait esquissé un sourire amusé. Le chauffeur avait toujours éprouvé une affection particulière pour Juliette mais son professionnalisme le poussait à la sobriété. A l'origine, Louis était un homme de main de Rouge-Sang, ce qui impliquait parfois de faire usage de la force. Finalement, lorsque Juliette avait gagné son indépendance grâce à l'achat d'un appartement par son protecteur, Carl lui avait placé Louis à son service.

...

Louis stoppa la voiture sur le chemin de travers qui menait dans le bois. Une voiture y était déjà garée et Juliette pensa donc que Nina l'attendait déjà.


- Je vous attends ici, Madame Durrant. Amusez-vous bien.

Juliette prit ses armes, quitta la voiture et s'engouffra dans le bois. Il lui fallut quelques minutes pour atteindre la petite clairière au centre de laquelle une nappe avait été étendue, sur laquelle était posé un sac à dos. Soudain, elle entendit le bruit caractéristique du chien que l'on armait:

- Mains sur la tête, Durrant. Vous êtes cernée.

Juliette avait reconnu la voix de Nina. Faisant volte-face, elle en eut la confirmation. La belle trentenaire portait ses cheveux noirs en queue de cheval et sa silhouette fine et athlétique se détachait , cintrée dans des vêtements confortables qui contrastaient avec les tenues de courtisane moderne dont elle avait l'habitude. Son fusil était pointé en direction de Juliette. Elle tira.

*clic*


- T'es morte.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Sam 1 Avr - 12:35

Juliette sentit un frisson lui parcourir tout le corps. Un mélange de peur, d'excitation et de surprise. Une sensation qu'elle aimait ressentir.

"Touché. Mais j'ai l'intime conviction que tu ne resterais pas en vie bien longtemps dans cette forêt sans moi ..."

Nina leva un sourcil réprobateur. Juliette continua.

"T'imagines-tu face à ce sanglier enragé, prêt à arracher chaque parcelle de tissu recouvrant ton corps afin ... de te dévorer ?". Elle s'arrêta un instant avant de reprendre sur un ton plus ironique. "Ceci-dit maintenant que j'y repense, Mr Lavert, comptable bedonnant, aux fantasmes plus ou moins … inavouables, aurait bien des choses à envier à cette pauvre bête. Mais tu devrais le savoir mieux que moi ? Soit, je retire ce que j'ai pu dire auparavant. Tes chances de survivre ne sont pas si chaotiques !"

Les deux femmes échangèrent un long regard avant de s'esclaffer de rire. Juliette la prit dans ses bras et lui murmura à l'oreille :

"Oh ma tendre Nina, il est toujours aussi bon de te revoir. Et si nous passions maintenant aux choses sérieuses ?".

Juliette pointa du doigt et du regard un endroit au milieu de la clairière où reposait, sur un tronc d'arbre, diverses conserves, bouteilles et objets usagés. On pouvait remarquer que ces derniers avaient déjà été victimes de plusieurs balles bien placées. Juliette se tourna de nouveau vers Nina.

"À vous l'honneur Mademoiselle Vezan, faites-nous rêver !" lui dit-elle en mimant une révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Sam 1 Avr - 12:54

- Tu ne perds pas de temps.

Nina chargea deux cartouches dans son fusil puis se mit en joue. Elle tira une fois, manquant sa cible. Elle grommela quelque chose et cala la crosse contre son épaule. Elle tira à nouveau. La balle frôla la bouteille et vint heurter le tronc d'arbre derrière.

- Il était temps que je m'y remette, je manque cruellement de pratique. Vas-y, toi, montre moi ce que tu sais faire.

Nina éjecta la dernière douille de sa carabine puis planta la crosse dans le sol.

- Je pense qu'il va falloir que je vire trois ou quatre de mes clients. Ils sont trop rudes avec les filles et ça commence à se voir sur elles. Je leur ai parlé mais ils n'ont pas l'air de changer. Mais c'est le genre de type qui risque de me causer des problèmes si je les mets à la porte. L'indépendance a du bon, mais d'un autre côté, je dois me débrouiller toute seule pour protéger mes intérêts et assurer la protection de mes filles.

En parlant de protection, Rouge-Sang te traite toujours comme une reine ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Sam 1 Avr - 13:54

Juliette s'avança de quelques pas et sortit de sa main gauche son révolver à dix coups. Elle ouvrit le barillet afin de vérifier si ce dernier était bien chargé.

"Une reine qui le lui revaut bien si c'est ce que tu sous-entend. Enfin, tu connais Carl, ce n'est pas comme-ci l'argent était un problème pour lui. Surtout en ce moment. Les élections sont lancées, certaines personnes ont le besoin d'en voir d'autres s'écarter. Autant dire que les pourris ont un peu trop faim d'intégrité. Et de l'autre côté, les affaires continuent à bien tourner pour l'Organisation, inutile donc de se plaindre".

Juliette tendit son arme, un œil clos. Elle se concentra sur sa cible le temps de quelques secondes avant de tirer. Le verre se brisa dans un fracas, faisant résonner un bruit sourd dans la clairière. Juliette esquissa un sourire, satisfaite. Le bras toujours tendu, elle se concentra de nouveau sur les cibles devant elle.

"Il organise une soirée privée ce soir dans sa villa. Soirée à laquelle il m'a bien évidemment conviée … je te parie qu'il faudra que j'engage un dialogue subtil avec plusieurs des invités".

Juliette tira plusieurs coups d'affilés, faisant valser dans les airs divers objets ciblés. Elle se tourna vers Nina, le regard interrogateur.

"Par ailleurs, ces clients un peu trop contraignants auraient-ils des noms ? Tu sais bien qu'il y a toujours une solution afin de calmer les esprits un peu trop échauffés". Elle tendit son revolver à Nina. "Tiens, essayes donc avec ce petit bijou. Il devrait te rester quelques coups !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Dim 2 Avr - 9:49

HRP: je ne pense pas que Nina devrait savoir pour l'Organisation, du moins pas que Carl en fasse partie. Mais elle peut savoir qu'il y a une organisation criminelle d'envergure dans la région vu que l'enquête de la police a été médiatisée. D'ailleurs, je ne pense pas que tu devrais partager les activités illégales de Carl avec elle; Nina peut savoir qu'il mouille dans des trucs louches mais sans forcément avoir de détails. Ca ne se crie pas sur tous les toits et Nina n'est pas une amie à lui. Je considère donc que tu n'as pas parlé des détails.

Nina s'empara du revolver que Juliette lui tendit. Une nouvelle fois, elle se mit en joue, bloqua sa respiration, et tira. Cette fois, elle fit mouche.

- Hmm. J'ai toujours préféré les petits calibres.

Elle fronça les sourcils.

- Et je te prierais de me passer de tes commentaires, je t'entends penser d'ici.

Nina esquissa un petit sourire en coin et se remit à tirer. Une balle siffla sans atteindre son but mais deux autres brisèrent deux bouteilles.

- Joli joujou. Concernant mes fauteurs de trouble, je vais d'abord essayer de régler ça moi-même. Mais si je suis en difficulté, je t'en reparlerai.

Nina rendit à Juliette son revolver.

- T'as quand même de drôles de relations.


HRP: tant que tu as des choses à dire, on continue la scène, mais n'hésite pas à m'indiquer que tu souhaites passer à la suite.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Mar 4 Avr - 12:11

Juliette récupéra son revolver des mains de Nina.

« Ma chère nous vivons dans une ère où ces « drôles » de relations, comme tu les appelle, peuvent nous permettre d'atteindre bien des choses extraordinaires. Et je ne pense pas être la seule, ici, à en avoir ».

Elle lança un clin d'oeil, plein de malice, à Nina avant de pointer son revolver sur une nouvelle cible au loin. Elle se concentra.

« Dernier coup … lançons les paris. Balle gagnante, je repars au bras d'un ténébreux gentleman ce soir. Balle perdante ... ».

Avant même de finir sa phrase, Juliette tira la dernière balle de son Chaineux.
Le tir résonna dans toute la forêt, faisant fuir de leurs cachettes quelques oiseaux dans le ciel.
Un long silence suivi la détonation. Juliette grimaça. Cette soirée ne s'annonçait pas si idyllique.


HRP : Ok pour Carl et Nina, je note. Je suis partie sur l'idée qu'elle lui avait tout de même dit pour la soirée que Carl organisait le soir même dans sa villa, sans plus d'informations. Je suis désormais prête a changer de séquence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Mer 5 Avr - 8:46

Juliette s'était rendue chez Carl un peu en avance pour faire le point avec lui sur la soirée. Bien qu'ayant passé la soixantaine comme l'attestaient ses cheveux argentés coiffés de manière assez rétro, Carl n'en restait pas moins un homme à l'allure solide qui s'entretenait visiblement. Vêtu d'un costume noir taillé sur mesure, il portait toujours son foulard rouge caractéristique autour du coup qui lui avait en partie valu son surnom de Rouge-Sang. Par bien des aspects, il incarnait une certaine aristocratie charismatique mais désuète, du moins en surface.

Il se tenait debout, un verre de vin à la main, dans un grand salon de la vieille noblesse qui venait compléter ce tableau aristocratique. Juliette, quant à elle, était assise sur un des nombreux fauteuils en feutre rouge, jambes croisée, un verre de vin également posé sur une petite table ronde à son côté.


- Très bien, si Nina a des problèmes, nous verrons si je peux aider. Mais nous n'en sommes pas encore là, et je pense que je vais devoir me faire assez discret et ne pas prendre trop de risques dans les semaines qui viennent.

Il but une gorgée de vin tel un dandy du dix-neuvième siècle.

- Ce qui me mène aux choses sérieuses. Ce soir, ce n'est pas tout à fait une soirée comme les autres. Tu sais que dans quelques semaines, les élections municipales seront officiellement lancées. Ce soir, l'un de mes invités est Lucien Valdenaire qui va être l'un des deux principaux candidats, notamment contre la mairesse sortante, Jacqueline Renard. Lucien serait le maire parfait pour nous et nous permettrait de renforcer nos opérations et les étendre sans que nous soyons ennuyés. Renard est beaucoup plus probe et cela devient assez fastidieux d'avoir les service public de Charleville sur le dos. J'ai donc l'intention de soutenir Lucien, à la fois financièrement et par mon réseau. La difficulté résidera dans le fait qu'il n'a pas la réputation la plus propre et j'aimerais aider à changer ça en lui trouvant des soutiens officiels un peu plus reluisants.

J'ai invité un certain nombre de personnes dont certains ou certaines peuvent peut-être aider dans cette tâche, que ce soit par leur personne ou par leur réseau. Cette soirée a pour but de trouver quelqu'un qui peut nous aider. Je compte faire un tour d'horizon pour identifier ces personnes, et j'aimerais ensuite que tu m'aides à les rallier à notre cause, d'une manière ou d'une autre. Il faudra jouer un jeu subtil pour ne pas les braquer, suivant leur probité affichée.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Mer 5 Avr - 13:32

Juliette bu une gorgée de son vin, la mine réfléchit mais excitée.

"La tâche ne s'annonce pas facile, c'est certain … mais on a déjà connu pire, n'est ce pas ? Et puis la « subtilité » reste un de mes domaines de prédilection. Reste maintenant à convaincre les bonnes personnes … à bonne réputation … que les intentions de Monsieur Valdenaire pourraient leur être d'une profonde « aide » quant à l’acquiescement de leurs propres désirs. Je ne suis pas certaine que l'honnêteté inébranlable de Jacqueline Renard les avantage dans tout ce qu'ils font ou ce qu'ils souhaitent. De plus, nous le savons, une bonne réputation peut cacher bien des vices. Chose qui pourrait nous intéresser fortement".

Elle se leva de son fauteuil et s'avança vers Carl. Elle arrangea, d'une main délicate, le foulard rouge de ce dernier puis plongea son regard dans le sien.

"Exquis, ce vin rouge", lui murmura t-elle avant ajouter "Et sinon comment se déroule les affaires autre que dans le secteur de la politique ? Aucun problème à signaler ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Mer 5 Avr - 13:58

Il fit mine d'ignorer la proximité de Juliette, mais elle savait qu'il appréciait.

- Oui, plutôt bien. L'Organisation travaille maintenant avec un type un peu excentrique qui se fait appeler "Le Roi des Bêtes". Il me semble que je t'en avais parlé. Il a une arène dans un entrepôt à Sedan où il organise des combats de chiens clandestins. Mais c'est surtout qu'il est expert en falsification de documents d'authentification des pièces d'art, et qu'il créé de belles reproductions. Il fait aussi l'estimation et l'authentification des pièces. Un autre maillon important de notre belle Organisation.

Après l'affaire des quatre fils Aymon il y a cinq ans, l'Organisation a eu chaud avec la police qui était sur ses traces. Mais apparemment, je ne sais pas comment ni grâce à qui, mais l'enquête a été redirigée vers Reims. Un politicien et un propriétaire de casino ont été dans la ligne de mire. Depuis, l'affaire s'est un peu tassée donc les activités ont pu reprendre correctement. Mais tout le monde reste prudent, car il suffit de peu de chose pour que tout ressorte au grand jour.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Jeu 6 Avr - 11:30

« Pauvres bêtes » se dit intérieurement Juliette en écoutant le discours de Carl. Elle se souvenait vaguement avoir déjà entendu parler de ce fameux « Roi des Bêtes » mais cela restait vague. En entendant Carl parler de lui aujourd'hui, elle se dit pourtant que ce n'était pas le genre de type qu'elle porterait dans son cœur. Cela, malgré ses autres atouts bénéfiques.

Il y a cinq ans, Juliette avait suivi avec curiosité toute cette affaire autour des fils Aymon via le journal quotidien et les « on-dits » des uns et des autres. Au final, l'histoire avait trouvé une fin et l'Organisation avait été épargné. Mais, aujourd'hui encore, Juliette avait le sentiment que toute cette affaire cachait quelque chose bien plus étrange que ce qu'elle présentait.
Elle fut sortie de ses pensées lorsque le majordome de Carl fit son entré dans la salle afin de les informer de l'arrivée des premiers invités. Elle se tourna de nouveau vers « Rouge-Sang » à l'allure, elle devait se l'avouer, toujours aussi impeccable.


« Et bien que les belles rencontres commencent ! » lui lança t-elle, esquissant un sourire resplendissant.

HRP : Je suis prête pour la big teuf' ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Mar 11 Avr - 14:30

La soirée commença réellement après que les quelques cinq premiers invités firent leur apparition. Rouge-Sang et Juliette les saluèrent et engagèrent ensemble la conversation. A partir d'une certaine heure, le nombre d'invités augmenta de manière significative et Juliette et son mentor commencèrent à se séparer plus souvent afin de converser avec l'ensemble des convives.

Finalement, alors que Juliette discutait avec un couple très bourgeois, Carl lui fit signe de la rejoindre. Elle s'excusa et se dirigea vers son mentor et l'homme avec qui il conversait.


- Juliette, je te présente Lucien Valdenaire, je l'espère, futur maire de Charleville. Lucien, voici Juliette, ma protégée.

Vraisemblablement proche de la cinquantaine, Valdenaire en imposait par sa taille et une carrure d'homme qui s'entretenait. N'ayant apparemment pas le sourire facile, il tendit néanmoins une main chaleureuse à l'adresse de Juliette:

- Enchanté, Mademoiselle. Carl m'a dit que je pourrai compter sur votre soutien.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Mer 12 Avr - 14:12

Juliette lui serra la main en retour, lui lançant le plus beau de ses sourires.

- Enchantée de même Monsieur Valdenaire. C'est un plaisir d'enfin faire votre connaissance, Carl m'a beaucoup parlé de vous et de votre ambition de « bousculer » un peu les choses par-ici. Je suis certaine que cela ne ferait pas de mal à notre tendre Charleville. Vous pouvez donc, j'imagine, nous compter parmi vos fidèles partisans.

Elle s'arrêta un instant et tourna son regard auprès des invités de la salle.

- De plus, je suis certaine que bon nombre de nos invités ce soir se ferait une joie de vous rencontrer en personne et d'en connaître davantage sur vous et votre programme. Je pourrais vous présenter à certains de nos convives si vous le souhaitez !

Juliette plongea de nouveau son regard dans celui de Lucien, un sourire en coin. Ce dernier la regarda alors de haut en bas, ce qu'elle remarqua directement. Pas l'homme le plus téméraire de la soirée se dit-elle.

- D'ailleurs, comment se déroule votre campagne pour le moment ?

Elle posa la question tout en sachant déjà la réponse. Mais pour Juliette, pousser Lucien à repenser au présent état de sa campagne où il n'était pour le moment pas favori au vue de sa réputation, était un test. Peut-être prendrait il conscience qu'il avait des cartes à jouer en cette soirée et que rester en retrait ne l'aiderait surement pas à redorer son image en vue de sa candidature pour le poste de Maire de la ville. Soutenant toujours son regard, Juliette vit Lucien se tourner un instant vers Carl avant de se concentrer à nouveau sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Mer 12 Avr - 15:55

HRP: hop hop hop, petite remarque en te citant: "Ce dernier la regarda alors de haut en bas, ce qu'elle remarqua directement. Pas l'homme le plus téméraire de la soirée se dit-elle."

Il faut limiter les prises de liberté lorsqu'il s'agit du caractère des PNJ (personnages non joueurs) auxquels je te confronte, sauf si ces PNJ sont tes propres créations. Par exemple, Valdenaire est loin d'être peureux ou mal à l'aise.


Valdenaire analysa rapidement son interlocutrice et elle sentit qu'il dut d'abord apprécier ses formes plutôt que sa diction. Un comportement typique dont elle avait cependant l'habitude. Néanmoins, Lucien Valdenaire ne manqua pas de répondre avec un petit sourire en coin qui tranchait avec son air ombrageux:

- La campagne n'a pas commencé. Je ne me suis d'ailleurs pas encore annoncé officiellement en tant que candidat, même si soyons honnêtes, c'est un secret de Polichinelle.

Carl Darrant décida alors d'intervenir:

- Je me chargerai des présentations mais ce qui serait intéressant, c'est que tu ailles parler à ceux à qui j'ai déjà présenté Lucien, afin de leur délirer la langue et découvrir ce qu'ils en ont pensé, et, tant qu'à faire, leur donner un petit coup de pouce pour qu'ils le soutiennent.

Mais avant de te donner les cibles dont on pense qu'ils faudra un petit coup de pouce, Lucien devrait un peu te parler de ses projets. Lucien ?

Lucien laissa adressa un signe de tête à Carl, puis reporta son attention sur Juliette, plongeant son regard dur dans le sien. Si Valdenaire était effectivement doté d'une forte présente et qu'une autorité prononcé émanait bel et bien de sa personne, elle nota qu'il pouvait aussi faire peur ce qui ne manquerait pas de représenter son talon d'Achille durant la campagne.

- Bien sûr, Carl. Mademoiselle Darrant, je vois que vous êtes le miel là ou Carl est l'enclume. Son carnet d'adresse est puissant, mais nous avons été confronté à certaines réticences mais il m'a convaincu que vous aviez la capacité d'inverser ces tendances. Un atout non négligeable dans ce monde de coqs.

Quant à mes ambitions, elles sont claires. Le département, et donc la ville, sont en pleine déperdition économique. Par conséquent, mon objectif premier est d'aider les seuls acteurs capables d'inverser la tendance, à savoir les entreprises, et plus précisément, le secteur industriel qui faisait la force de notre département. Il n'y a qu'à ouvrir les yeux pour constater que les réformes d'attractivité de la ville par les arts, les belles infrastructures, la culture et le service public de Jacqueline Renard n'ont pas porté leurs fruits. Les seuls phares sont représentés par des industriels puissants comme Dalmasso, déjà bien installé, et les industriels dynamiques et prometteurs comme Elena Brandt qui est la preuve que le succès passe par la réindustrialisation.

Alors c'est certain, cela nécessite des sacrifices et de faire passer au second plan les jolies réformes qui plaisent à la classe moyenne, mais qui, au final, ne leur apporte rien sur le long terme.

Il marqua une pause et chercha le regard de Rouge-Sang pour vérifier qu'il avait son feu vert pour embrayer sur un aspect plus ambiguë de ses ambitions. Il s'approcha légèrement de Juliette, se penchant en avant afin de parler sur un ton plus discret:

- Et ça, Mademoiselle, on ne l'obtient pas sans casser des oeufs. Jacqueline Renard se fait le parangon de la vertus, mais se met donc des limites qui l'empêchent de remettre la ville sur les rails. Le monde n'est ni tout blanc, ni tout noir, et il faut savoir marcher sur les zones grises pour atteindre de nobles objectifs. C'est pourquoi mes affaires se passent à la fois dans la lumière et dans l'ombre, chose qui est bien connue du public, ce qui freinent certains dans l'idée de me soutenir. Pourtant, c'est justement ma capacité à nager dans les eaux grises qui seule peut sauver cette ville.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Ven 14 Avr - 13:19

Juliette écouta Valdenaire avec curiosité. De toute évidence, il savait où il allait se dit-elle et il avait raison : rien n'est dans son monde ni tout noir, ni tout blanc. De nos jours, si l'on souhaitait faire le bien et aboutir à la tâche, il fallait se salir les mains, faire des concessions. Juliette avait pris conscience de cela en grandissant et depuis ses actes en découlaient. Elle espérait simplement que ces « affaires de l'ombre » éviteraient la lumière des plus honnêtes. Si elles prenaient trop de place, cela ruinerait les belles ambitions de Valdenaire. Il faudrait donc rester prudents, surtout après les faits déroulés ces dernières années.

Lorsque Valdenaire eut fini son discours, Juliette attendit quelques secondes avant de répondre.


- Monsieur Valdenaire, nous vivons à une époque où les grands changements effraient ceux vivants dans le plus grand des conforts. Imaginez les voir ... leurs petites habitudes bousculer, leurs paroles bafouées, leur importance dans cette société soudainement moquée.

Leur réputation et richesse les protègent, ils auront toujours peur que quelqu'un vienne remettre en question ce qu'ils ont ou ce qu'ils sont. Mais ils ont des ambitions, comme vous et moi. Et vous pouvez être sûr qu'ils voudront toujours en avoir plus que ce qu'ils ont déjà. C'est cela, qu'il faut leur offrir. C'est cela que vous pouvez leur offrir … et certainement pas Jacqueline Renard, ils le savent. Si je le comprends moi, ils peuvent également parfaitement le comprendre.

Après ces quelques mots en réponse à Valdenaire, Juliette ajouta à l'intention des deux hommes en face d'elle :

- Laissez-moi donc me resservir un verre et je me ferais un plaisir d'échanger avec certains des convives que vous avez déjà pu rencontrer ce soir.

Elle se tourna alors vers Carl et lui fit un signe de la tête auprès des multiples invités de la salle afin que ce dernier lui indiquent ceux vers qui elle devait se rapprocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Ven 14 Avr - 17:08

Valdenaire leva subtilement son verre en guise d'approbation. Carl lui adressa un signe de tête et prit Juliette par le bras, lui murmurant à l'oreille:

- Le couple de quarantenaires là-bas, aux airs un peu pompeux, c'est Denise et Antoine. Ils ont des moyens financiers importants, par des héritages, mais ils misent tout sur leur image et ne font rien qui risqueraient de l'entacher. Par contre, ils s'intéressent à tout ce qui peut les mettre en valeur socialement. Ils jonglent entre les deux.

Le gros bonhomme là-bas, c'est Frédéric Bullomeux, mais il se fait appeler "Bulleux". Il vit à Sedan et y tient une boîte de nuit. Il organise aussi des tables de jeu un peu partout entre Sedan et Charleville, et il a des intérêts dans pas mal d'affaires louches. Son influence et son réseau peuvent être très utiles, mais il choisit bien ses partenariats. Il est bien plus vif d'esprit que de corps.

Enfin, le jeune frimeur un peu baraqué là-bas, c'est Rémi Dupuy. C'est une petite frappe qui s'amuse avec l'argent de papa et maman. Il ne m'intéresse pas, mais son frère a refusé mon invitation et l'a donnée à Rémi. Son frère, Nathan, a neuf ans de plus que lui et il est médecin à l'hôpital de Charleville; mais plus que ça, il est très actif politiquement, de manière indirecte, pour appeler à la réforme de certains services médiaux. Un parangon d'éthique que j'aimerais avoir à nos côtés mais un candidat difficile. Son frère est un peu la dernière chance.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Jeu 20 Avr - 16:53

Juliette s'approcha de Bulleux, deux verres à la main. Une fois arrivée à son niveau, elle lui tendit un des deux verres. Elle tourna alors son regard vers la foule des invités.

- Je n'ai pas le souvenir de vous avoir déjà vu à l'une des soirées organisées par Carl. Pas vraiment votre genre d'environnement ?

Elle plongea enfin son regard dans celui de l'homme à ses côtés, un sourire en coin.

- Juliette Durrant, enchantée. Peut-être nous sommes nous jamais rencontrés mais Carl m'a beaucoup parlé de vous … ravie de pouvoir faire votre connaissance. Vous faites apparemment partie des grands hommes d'influence de cette soirée ! Est-ce que tout se déroule à merveille pour vous, pour le moment ? Avez-vous pu découvrir ou redécouvrir le visage d'amis, de connaissances ou, je n'espère point, d'ennemis ?

Elle laissa échapper un petit rire afin de détendre l'atmosphère. Il était important de faire comprendre à Bulleux qu'elle ne l'avait pas approché dans un but précis. L'idée était avant tout de se faire passer pour un de ses invités qui, s'ennuyant peut-être, cherchait à faire la discussion avec n'importe qui à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Sam 22 Avr - 8:59

Frédéric Bullommeux observait Juliette de ses petits yeux de fouines, et elle put déceler l'expression d'un petit sourire derrière l'aspect bouffie de son visage gras. Il prit le verre qu'elle lui tendit et la laissa terminer avant de s'adresser à elle, d'une voix plus sirupeuse qu'elle ne s'y attendait:

- Je n'irais pas jusqu'à dire que tout se passe "à merveille". Je viens parce que je suis invité, mais je préfère l'odeur ocre des cigares fumées dans une arrière salle que le goût du vin dans un salon huppé. A chacun son péché. Mais l'avantage, c'est que les ennemis dont vous parlez me ressemblent, et je ne risque donc pas de les trouver ici. Encore que, on a toujours des surprises.

Il tendit une main pâteuse à Juliette:

- Enchanté, Mademoiselle Durant. Frédéric Bullommeux.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Jeu 18 Mai - 20:14

- Maintenant vous m'avez donné envie de discrètement m'absenter à l'air frais, le temps d'une cigarette. Mais je ne voudrais pas vous laisser croire que votre présence m'ennuie … parfois le goût du risque est bien plus divertissant que celui, fade, du paraître incessant.

Juliette laissa échapper un rire léger. Elle tourna alors son regard en direction de Valdenaire, qui se positionnait un peu plus loin.

- J'espère simplement que notre futur maire ou mairesse saura comprendre nos idéaux et leur nécessité dans une société où « risquer » est la clé pour se maintenir à flot … voir en vie. Ce cher Mr Valdenaire pourrait d'ailleurs bien nous surprendre … avez-vous déjà eu l'opportunité de le rencontrer ?

Juliette tourna de nouveau un regard, innocent et interrogateur, vers Bulleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Ven 19 Mai - 8:31

Bulleux laissa échapper un petit ricanement amusé mais cordial:

- Non, pas encore. Mais je suis là pour ça. Je me doute que c'est lui la curiosité du jour et que nous je ne suis pas là que pour des mondanités. Mais c'est le jeu, alors je joue. Vous aussi d'ailleurs, je crois...

Il adressa un petit clin d'oeil à Juliette.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Dim 21 Mai - 15:44

- Et comment ...

Murmura Juliette, ses yeux toujours plantés dans ceux de Bulleux. Elle lui adressa un sourire en coin, l'air espiègle.

- Mais je pense que jouer cartes sur table peut souvent éviter bien des pertes de temps ... je pense que vous et moi partageons beaucoup de choses en commun et si je me trompe, pardonnez-moi. Mais je pense que vous savez pour quelle raison je suis ici ce soir. Comme vous, mon regard est tourné vers un homme qui, j'espère, gagnera ces élections. Parce-que nous voulons que nos "petites aventures" continuent à proliférer en silence.

Juliette tourna son regard vers la foule d'invités.

- Et regardez-moi tout ces gens que nous ne connaissons pas encore, s'intéresser à notre homme de la soirée. Ces gens, nous sommes également là pour savoir qui ils sont, à quoi ils ressemblent au cas où ils deviendraient d'heureux alliés ou de malheureux ennemis.

Sans regarder en direction de son interlocuteur. Juliette rajouta :

- N'êtes-vous pas d'accord, mon cher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Lun 22 Mai - 14:09

Il émit un nouveau ricanement.

- Ce n'est pas pour ça que je suis là. Je me moque pas mal de tous ces soupirants qui viennent danser à la cour. Je suis là pour les affaires, mes affaires. Et Carl m'a invité pour que je rencontre Lucien Valdenaire. Je suis simplement là pour savoir s'il va m'apporter quelque chose. Je vis à Sedan avec "mes petites aventures" comme vous dites. Et j'aimerais bien avoir plus de "petites aventures" à Charleville. La mairesse actuelle n'est pas la meilleure option. Alors, il parait que Valdenaire est plus souple qu'elle, et ça m'intéresse mais avoir un vautour qui ressemble trop à des gens comme moi n'est pas non plus forcément la meilleure chose, suivant ses intérêts à lui.

Il esquissa un sourire amusé.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Solène



Messages : 12
Date d'inscription : 30/03/2017

MessageSujet: Re: Réveil difficile   Jeu 25 Mai - 11:52

Juliette lui retourna son sourire. Elle se demanda si Bulleux était conscient qu'il venait de lui avouer tout ce qu'elle souhaitait savoir depuis qu'elle l'avait approché. En gros, sa position actuelle quant à la situation et son présent avis sur Valdenaire. Jouer cartes sur table afin de le pousser à partager sa vérité, fut au final une bonne stratégie.

Juliette leva son verre en direction de celui de son interlocuteur.


- Dans ce cas, un toast à nos présentes « petites aventures » et celles qui viendront ! J'ai été ravie de faire votre connaissance. Vous êtes un homme fort intéressant et j'espère avoir la chance, un jour, de vous revoir. Qui sait, peut-être dans une arrière-salle où l'odeur ocre de cigares fumées se mélangera à celle de la sueur nerveuse de ceux qui aiment jouer. Je vous souhaite une agréable fin de soirée ! Tâchez de ne pas trop vous ennuyer … sans moi.

Juliette émit un rire léger avant de s'éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil difficile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil difficile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» Réveil de mon lapin ????
» [Sets] Choix de Bionicle difficile.
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: Archives :: Section narrative (Juliette Durrant)-
Sauter vers: