Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Jeu 29 Juin - 21:14

"Sauf que les avis et les consensus, on voit ou ça nous mène. La crise ne fait qu'enfler...

Nous sommes en période de crise. Les conseils ne suffisent plus. Il faut que celui qui a le plus d'expérience prennent les rênes et nous guide pour sortir rapidement de cette situation. Et il ne suffira plus de donner des conseils. C'est des ordres qu'il faut, avec des conséquences si les ordres ne sont pas suivis. C'est le moyen le plus rapide et le plus efficace de sortir de la merde dans laquelle on est."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Jeu 29 Juin - 21:24

Octave scruta Alain quelques secondes en silence, l'air confus.

- Qu'est-ce que tu veux dire, exactement ?

- Qu'il veut que vous deveniez leur chef, Monsieur Beauvarlet, ce que j'ai toujours suggéré. Il faut une hiérarchie pour éviter le chaos, et les derniers événements nous le montrent.

Probablement pour la première fois depuis l'arrivée d'Octave à Charleville, Samuel avait pris l'initiative de la parole en conclave. Lui et Octave s'observèrent quelques instants, le regard de Samuel reflétant son soutien déterminé.

Le vampire regarda tour à tour Elena et Luc, visiblement encore surpris par la tournure que prenait le conclave:


- Je n'ai jamais prétendu m'imposer comme chef. Vous partagez l'idée d'Alain ? C'est une initiative de groupe ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Jeu 29 Juin - 22:11

Elena et Alain partageaient rarement le même opinion. Et pourtant...

- Pourtant cela va de soi. Pour être honnête, cela fait cinq ans que j'attends qu'on en parle. Nous avons besoin d'un doyen, mais surtout d'un chef. Ordonne Octave, et nous obéirons. N'est-ce pas Luc ?

Une étincelle brillait dans son regard et un très léger sourire étirait le coin de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 5:06

Luc avait comme un désespoir hystérique dans son rire.

- "Une belle brochette de moutons !" la Voix était énervée
- "On est d'accord."

Il scruta les autres par un.
La lueur dansait dans ses yeux.
Et parla d'une voix glaciale.


- "Ça n'est pas une décision de groupe, si tu veux tout savoir, Octave."

Se tournant vers Samuel.

- "La coïncidence avec notre discussion de la veille est troublante, Samuel."

Puis toujours aussi froidement, à Elena et alain

- "Vous êtes vous concerté entre vous, pour devenir comme les rémois , ou est-ce arrivé comme ça, dans la discussion actuelle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 6:36

Face au commentaire de Luc à l'égard de Samuel, Octave se tourna vers son serviteur, interrogateur:

- Samuel, tu as quelque chose à voir dans cette intervention d'Alain et Elena ?

Le serviteur se raidit quelque peu.

- Non, Monsieur. Du moins, pas volontairement. J'ai fait part de mon opinion sur le sujet du chef à Monsieur Vanderbeck et Monsieur Constant, séparément, mais je n'étais pas au courant des intentions de Monsieur Vanderbeck aujourd'hui. Ai-je outrepassé mes droits ?

Octave secoua la tête, quelque peu distrait.

- Non, Samuel, j'ai toujours dit que tu étais libre de faire valoir ton opinion.

Octave se tourna à son tour vers Elena et Alain, attendant leur réponse adressée à Luc.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 7:23

"On ne sait pas concerné avec Elena. Je suis moi-même surpris de sa réponse. Je m'attendais à devoir batailler avec vous deux.

En ce qui concerne Samuel, nous en avons parlé il y a plusieurs nuits et je ne savais pas qu'il t'en avait parlé aussi. En tout cas de mon coté, il n'a pas eu besoin de me convaincre. Si j'en ai parlé aujourd'hui, C'est parce que le problème valence s'ajoute à tout les autres problèmes que l'on a. On ne résout rien, on ne fait que subir les nouvelles merdes.

Donc je te pose la question. Tu as l'impression que ça va mieux?

Je vais être franc. Octave n'a jamais rien dit sur toutes nos erreurs ces dernières années, il a toujours laissé coulé. Il a eu tort. Il aurait dû réagir.

Par exemple il aurait dû vous empêcher de vous nourrir autant pendant ces cinq ans. S'il l'avait fait, tu n'aurai pas eu autant besoin de te créer un troupeau et tu J'aurais certainement pas causé le massacre de Torcy.

Il faut se rendre à l'evidence, notre petit groupe de réunion où on se congratule à chaque bonne chose et où on fait une petite moue triste à chaque énorme mer de qui nous tombe dessus ça ne marche pas.

La crise, on s'enfonce de plus en plus profondément dedans. Donc de un, il faut rapidement mettre en place un plan correctif, avec des actions à faire pour rattraper tout ça et une deadline pour faire ces actions. De deux, il faut enrayer l'arrivée de merde, et donc il faut sévir lorsque l'un d'entre nous en amène une nouvelle au groupe., comme ca il y reflechira à deux fois avant de recommencer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 8:42

- "Et tu pense qu'avoir un chef qui décide de tout va éviter la merde et régler tous nos problèmes ?
Tu es si naïf ?

Après, si tu veux instaurer une hiérarchie, pas de problème, fais toi plaisir. Mais ne me compte pas dedans. Je n'ai aucune envie de fonctionner comme les rémois.

Ensuite, ton idée de punir est ridicule et fonctio ne que pour les gosses.
Les erreurs ne sont pas voulues. Et heureusement, d'ailleurs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 9:45

"Ca evitera les mauvaises prises d'initiatives qui pourrissent tout le groupe. Ensuite ca permettra de decider quelles affaires on doit prioriser et quelles actions doivent être faites. Et il n'est plus temps de discuter. Aujourd'hui nous devons agir, et donc que quelqu'un prenne les decisions rapidement.

Enfin pour les punitions comme tu dis. Si tu fais n'importe quoi dans une entreprise, tu as le droit à un blame et tu peux te faire virer. Dans l'armee tu finis au gnouf. C'est unqiuement pour les enfants? Mais peut-etre que face à des creatures centenaires, bi-centenaire ou même millenaire comme Marie-Anne, nous ne sommes que des enfants.

Il faut comprendre une chose. Chaque erreur nous rapproche de notre mort definitive. La pedagogie n'a rien amelioré ces cinq dernières années. Il est temps de changer de façon de faire."

Lorsque luc parla des erreurs non voulues.

"Six contre un Luc! Et tu pensais pouvoir t'en debarrasser dans un immeuble sans que personne ne voit ni n'entende quoi que ce soit?! Qui est le naïf dans l'histoire?

Qu'est-ce qui t'as pris? Il n'y a pas un moment où tu t'es dit que ca ne passerait pas? Qu'il fallait mieux abandonner et les separer? A moins que ce soit l'attrait de ta bête pour la chasse qui ait pris le dessus. Et dans ce cas là on a un sacré problême si elle est dejà aussi influente sur toi à ce stade de ta non-vie."

Il se calma et reprit plus froidement.


"C'est quand meme dingue que ce soit celui qui ait le plus besoin d'être muselé qui ne s'en rende pas compte..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 10:00

HRP: Luc: test de frénésie, Résolution+Calme difficulté 13 (10 + 3 pour ta faiblesse). Si tu veux résister bien sûr.  Si tu résistes pas, décris que tu sors les griffes et attaque. SInon, poste comme tu veux.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 10:15

HRP : 6 + 3 (résolution) + 4 (calme) = 13 pour 13

La colère explosa dans les yeux de Luc.
Il tremblait et fixait intensément Alain.

Cette situation rappelait de très mauvais souvenir, c'était comme quand Luc avait failli la tuer après une dispute.
Elle sentait un frisson remonter son échine et instinctivement, elle recula pour s'éloigner de lui.

Alain saavait pertinemment ce qui allait arriver, provoquer Luc était sûrement ce qu'il voulait depuis le début, mais même lui était mal à l'aise.

D'un seul coup Luc s'arrêta et s'approcha vivement d'Alain avant de s'arrêter devant lui, un rictus devoilant ses crocs a la bouche et froideent lui dit.


- "Tu ferais mieux de te museler rapidement avant que ça dégénère."

La lueur brilla un peu plus.

- "Tu devrais lui apprendre le respect ! "
- "Non. C'est ce qu'il cherche, que j'attaque, pour me discréditer et faire accepter son point de vue de froussard."
- "Tu es trop coulant avec lui."
- "Clairement."

Il se retourna, les tremblements reprirent et il commença a partir de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 10:41

Les mains d'Octave étaient sur les accoudoirs de son siège, et Samuel s'était déjà levé, prêt à agir. Etienne s'efforçait de rester discret et de ne pas constituer un obstacle dans le déroulement de la scène qui se jouait sous es yeux. Lorsque Luc s'éloigna sans un mot, un silence pesant s'imposa dans la salle.

Octave se rassit et attendit sans prononcer un mot.



HRP: je laisse à chacun un post pour dire s'il garde le silence ou va parler à Luc. Si personne ne parle à Luc, on considère qu'il quitte le conclave (si j'ai bien compris) et je recréé un sujet sur la section Alain et Elena (et Luc poste en privé).

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 10:52

Alain avait vu Luc approcher. Il analysait rapidement ses chances, et la meilleure solution à mettre en place.

Octave et Samuel se tenaient prêt, Elena était masquée par Luc. Il sur ce qu'il devait faire. Si le coup arrivait, il ne lui restait qu'à serrer les dents, dépenser sa vitae pour encaisser et attendre le support des autres. C'était la meilleure solution.

Mais le coup ne vint pas et Luc réussit miraculeusement à se contenir, bien que visiblement avec une extrême difficulté.

Lorsque le vampire quitta le conclave, Alain lança un regard à chaque membre présents avant de reprendre.


"Continuons. Il reste des points à voir et je dois encore chasser si je ne veux pas tuer quelqu'un demain soir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 13:03

Elena avait en effet légèrement reculé. Elle connaissait ce regard... tous ses muscles étaient bandés, crispés et de toute vraisemblance, il en était de même chez tous les spectateurs de cette scène triste et pathétique.

... Il fallait croire que les Rémois étaient en train de réussir leur coup, et que la pourriture était en train de ronger leurs propres entrailles.

Lorsque Luc décida de quitter la pièce, Elena repris son souffle, plus par réflexe que par vraie nécessité.
Elle hésita un instant, puis décida d'agir.


- Veuillez m'excuser une seconde, messieurs.

Elle tourna les talons et retrouva Luc au dehors, non sans lancer un regard noir à Alain. Ce dernier n'avait pas tord sur de nombreux points, mais il avait joué avec le feu. Il connaissait Luc, et savait sur quel terrain il ne fallait pas s'avancer. Calculateur, Elena était certaine que la provocation de Vanderbecke avait un but précis, et elle lui en voulait de n'avoir su contenir sa colère pour garder son sang-froid.

Luc tranchant la gorge d'Alain... Elle secoua la tête, agacée.
Ils n'avaient clairement pas besoin de ça, en plus de tout le reste.

HRP : J'ouvre un sujet Luc/Elena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 20:01

Elena et Luc finirent par réapparaître dans la pièce... à la surprise générale, sûrement.
Elle avait lancé à son ami un signe d'encouragement mais pris la parole en premier.


- Messieurs, après concertation avec Luc et en prenant en compte son point de vue, voici ce que je propose, afin de trouver une alternative plus... équilibrée.

Son regard neutre avait croisé celui d'Alain.

- Octave, si tu acceptes d'être notre leader, je propose à notre petite assemblée que nous procédions comme dans une entreprise : la période d'essai. Je rejoins Luc sur le fait que je ne désire pas être enchaînée à un quelconque pacte avec vous tous et je tiens comme lui à conserver mon indépendance. Mais Alain n'a pas tord, à l'image d'une meute de loups, je pense qu'un leader peut nous permettre de concentrer nos forces sans s'éparpiller.

Puis à Octave cette fois.

- Tu es le plus sage, et le plus expérimenté d'entre nous. Que le leaderchip te revienne me semble cohérent. Mais sans vouloir t'offenser, mon cher Octave... Tout le monde n'est pas fait pour être un leader.

Elle esquissa un sourire.


- C'est pourquoi, si vous êtes d'accord, je propose que nous fassions un test sur une durée donnée. Un mois par exemple. Si tout se passe bien et que Luc arrive à s'adapter, alors nous pourrons poursuivre. Mais à l'inverse, si ça n'est pas probant voir même catastrophique, alors nous aurons la possibilité de redistribuer les rôles pour trouver un meilleur équilibre.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 20:35

Le silence avait régné le temps que Luc et Elena se rassoient et que cette dernière ne brise la glace. Elle fut écoutée attentivement par l'assemblée, et c'est Octave qui prit la parole, l'air sérieux et moins en retrait que d'habitude. Il se pencha même légèrement au dessus de la table, comme sur le ton de la confidence.

- Tu ne m'offenses pas Elena. Je n'ai jamais prétendu à devenir votre chef. J'ignore si je peux être à la hauteur de cette tâche.

Il jeta un regard en direction de Luc.

- Je sais que Luc, tu n'es pas pour avoir un chef. Je n'ai rien demandé, mais nous ne pouvons pas négliger ce que proposent trois personnes. Je me dois de le considérer, justement parce que je ne suis pas l'unique voix dans ce groupe.

Puis, plus grave:

- Ce soir, nous avons eu un aperçu de ce qui pouvait arriver à notre groupe si nous n'y prenons pas garde. La cassure de notre unité signerait notre fin vis à vis des Semblables rémois. Par conséquent, notre unité doit être préservée à tout prix.

Il se tourna alors vers Alain:

- Alain, je respecte ta volonté d'avoir souhaité porter ton opinion, mais tu as délibérément cherché à pousser Luc à se discréditer. Ce n'est pas digne de l'unité que nous nous devons de préserver. Et si la dignité n'est pas un critère pour toi, sache que ce n'est pas non plus efficace.

Puis, vers Luc:

- Quant à toi, tu as menacé ouvertement Alain. C'est inacceptable. Si nous nous affrontons entre nous, c'est la fin. La fin.

Alors, je suis prêt à accepter la proposition d'Elena. Si je le fais, je ne serai pas un chef autocratique. Les conclaves serviront toujours à discuter des différents sujet, et à faire part des différents opinions. Seulement, je trancherai.

Son regard passa à nouveau sur Alain:

- Je ne souhaite pas instaurer de système de punition. Luc a raison sur un point: les erreurs ne sont pas voulues. En revanche, elles sont présentes, fréquentes, et hautement dommageable. Il faut donc plus de contrôle. Les erreurs n'ont pas été commises sur les grands sujets discutés en conclave, mais bien à travers les initiatives personnelles. Aussi, il est nécessaire d'instaurer un contrôle. Si je deviens le chef, doyen, patriarche ou peu importe le titre, toute volonté d'initiative personnelle pouvant avoir un impact sur le groupe, même indirect, devra d'abord passer par moi, en conclave ou personnellement. J'écouterai les arguments et autoriserai ou non l'initiative, ou imposerai des conditions.

Il marqua une courte pause et mit un point d'honneur à croiser le regard de chacun d'entre eux. Il s'arrêta sur Luc:

- Ca, c'est si je deviens chef. Mais j'ai également entendu les réticences de Luc et suivre un chef en serrant les dents peut être un problème. J'ai donc une alternative à proposer.

Je ne deviens pas chef. Pas exactement. Je deviens simplement président du conclave, à savoir que je gère son bon déroulement, et décrète lorsqu'un sujet a été assez discuté. Lorsque c'est fait, j'appelle un vote, et chacun vote à main levé, la majorité l'emportant. Nous avons toujours su nous accorder sur les grands sujets, aussi cette motion sera surtout importante pour les initiatives personnelles, dont ma proposition requière toujours qu'elle soient soumises à un contrôle. Sauf qu'au lieu de passer uniquement par moi, nos initiatives personnelles sont soumises au conclave. Là, leur autorisation ou interdiction est votée par tous, sauf celui qui la propose. Cela signifie que trois mains s'élèveront au total et qu'aucune égalité n'est donc possible. Mais cela veut aussi dire que la décision est prise démocratiquement.

Le désavantage par rapport au chef, c'est que cela rallonge les procédures. L'avantage, c'est qu'il n'y a pas de chef.


Il marqua une nouvelle pause avant de clore:

- Je vous propose donc de voter pour l'une ou l'autre des propositions, Luc, Elena, et Alain. Puisque je suis directement concerné, je m'abstiendrai.

Pour que je devienne chef, levez la main.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 20:40

Alain leva la main, regardant si Elena ou Luc prendrait également ce choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 21:37

Elena n'avait aucune envie que qui que ce soit l'empêche de suivre ses projets personnels. C'était une femme indépendante et même si elle s'y connaissait en hiérarchie, cette décision était difficile à avaler. Néanmoins, Octave était un être avisé, et si elle se montrait cohérente dans ses démarches, il la soutiendrait. Alors, arès un instant qui lui paru interminable, Elena finit par prendre la parole.

- Sous condition que cela ne soit pas gravé dans le marbre et renégocié, et voté, à la demande d'un des membres du conclave... je suis pour.

Elle leva la main mais ne regarsa pas Luc. La démocratie venait de l'emporter, quoi qu'il décide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 21:46

La lueur brilla dans les yeux de Luc, mais il parlait d'une voix posée.

- "Si j'ai bien compris, il a été décidé qu'il fallait remplir un trône et devoir demander l'autorisation de sortir de chez soi, faire semblant de respirer, vivre sa non vie.
Je n'ai aucune envie de donner des informations sur mes affaires, mon troupeau, ou quoi que ce soit.

Pour les affaires communes, soit, mais pas en ce qui concerne le privé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 22:10

Octave ferma les yeux. Un poing s'écraser brutalement sur la table et les lui fit rouvrir immédiatement. Le visage de Samuel s'était durcit tel un bloc de granit.

- C'est quoi votre problème, Constant ?

Son regard noir était à présent braqué sur le vampire.

- Vous êtes prêt à ruiner le groupe, à maintenir le statut quo et risquer notre perte à tous... Et pourquoi ? Par orgueil, par fierté ! Et ne nous parlez pas d'autocratie, ou des Semblables de Reims, ou de vos principes. Ce n'est qu'une question d'orgueil. Ne nous parlez pas de conscience de groupe. Vous ne pensez qu'à votre pomme. Vous...

- SAMUEL !

Octave s'était brutalement levé et son ordre avait fusé.

- Silence !

D'abord piqué au vif, Samuel tourna un regard noir en direction de son maître, mais très vite, il s'inclina.

- Veuillez m'excusez... Je...

- Assied-toi, Samuel. Ne dit plus rien.

Samuel s'exécuta et se barricada dans le silence. Octave garda longtemps son regard braqué sur son serviteur, mais très vite ce regard s'était dépouillé de toute substance. Il tourna lentement la tête en direction de Luc et s'adressa à lui d'une voix plate, sans hostilité mais sans plus aucune compréhension.

- Qu'est-ce que peut bien être ton but dans ta non-vie pour mettre tant d'effort et tant d'énergie à     mettre des bâtons dans les roues à ce groupe ? Pourquoi ?

Tu parles de ton refus de partager tes affaires privées et de n'accepter que de le faire pour les affaires communes. Tes affaires privés sont devenus nos affaires communes. La Mascarade elle-même, notre plus grande affaire commune, est menacée par tes affaires privées. Tes affaires privées sont même les affaires communes des mortels par le biais des journaux.

Et malgré tous nos efforts pour trouver un compromis qui ne te pousse pas dans tes retranchements, tu trouves encore le moyen de faire de la résistance sans proposer la moindre solution constructive. Face à l'évidence des catastrophes qui nous guettent, comment peut-on être aussi buté ?

Il étudia un instant Luc de haut en bas avant de conclure:

- Samuel a raison, je ne vois plus là que fierté et orgueil.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 22:24

Luc leva un sourcil en regardant la réaction de Samuel puis d'Octave.

- "Et moi je ne vois qu'un plan bien huilé depuis que tu t'es présenté à nous. Rien de plus."

Luc regarda machinalement ses ongles avant de reprendre.

- "Je refuse de donner des informations car je n'ai pas confiance, tout simplement.
Les choses sont elles claires comme ça maintenant, Daviaud ?"

Il ferma les yeux et inspira machinalement.

- "Je ne propose rien d'autre parce que je veux rester sur ce qu'on avait avant, mais comme le choix de tout le monde est déjà fait, il n'y a pas de retour en arrière possible.
De plus, si on se sépare maintenant, les rémois me tueront. Ou vous.
Dans tous les cas, je suis baisé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 22:43

Elena décida d'intervenir et malgré la lassitude qui commençait à crisper ses nerfs, elle parla d'un ton rassurant mais neutre, en direction de Luc.

- Je crois que... le moment est venu pour toi Luc, de tout simplement nous faire confiance. A tous les cinq, et j'inclue Monsieur Rode. Ca fait cinq ans que nous évoluons ensemble, que nous partageons ensemble nos tords, nos actions et la plupart de nos projets. Bon sang, quelles preuves te faut-il de plus ? Si Octave avait voulu te piéger, ne crois-tu pas qu'il t'aurais dénoncé il y a des années ou même il y a quelques nuits de cela ? Crois-tu que j'aurais passé la nuit à me taper les discours de ces témoins, si ce n'est pour te protéger ? Que Samuel t'aurais accompagné à Reims sur le territoire de nos ennemis ou encore qu'Alain ait pu oublié que tu lui a sauvé la vie, cette fameuse nuit à la morgue ? Et Etienne, qui avait mille raisons de nous dénoncer tous les trois aux inspecteurs, l'a-t-il fait ?

Elena Brandt avait parlé avec une certaine fougue, comme souvent. Puis elle s'approcha lentement du vampire bourru pour lui parler plus doucement, comme s'ils étaient dans une bulle, seul à seul, à mille lieues du conclave.

- Il faut que tu arrêtes d'agir comme l'homme que tu étais avant ta non-vie. Nous ne sommes pas comme ton frère, Luc et personne ne va te trahir. Aujourd'hui tu as une famille, une communauté, qui prend soin des siens. Notre survie est dans l'intérêt de chacun. Alors oui, on est amoché et tout n'est pas rose, mais je pense que nous serions tous prêts à jouer notre non-vie pour te sauver, comme tu l'as fait pour nous.

Sa voix était soudainement devenue plus tranchante, vibrante. Elena semblait profondément investie dans son propos et une lueur que Luc n'avait jamais vu, s'était mise à animer ses grands yeux bleus.

- Les choses ont changé et si tu continue sur cette voie extrême, tu vas finir seule et oui, tu vas finir par mourir, seul.

Ses paroles avaient été soufflées dans l'air.

- Octave nous a sauvé la mise il y a cinq ans. Nos intérêts sont communs, pourquoi diable voudrais-tu qu'il nous la mette l'envers ! Tu dis que tu es baisé, alors que pas du tout, si seulement tu arrêtais de faire ta tête de mule et de rester figé dans un état d'esprit qui n'a pas lieu d'être, ici et ce soir.

Cette fois, Elena était vraiment proche de Luc et souffla à son oreille quelque chose que personne ne pu entendre, à part lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 23:01

Luc regarda Elena de très longues secondes, droit dans les yeux et hocha la tête plusieurs fois.
Il s'arracha enfin à son regard et soupira.


- "Soit. La majorité l'emporte évidemment."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 23:16

Alain avait observé toute la scène sans parler. Il avait vu Octave s'énerver pour la première fois. Il avait vu Octave ordonner à Samuel de ne plus donner son avis. Il avait vu Elena réussi à convaincre Luc. Et il avait vu Luc finalement capituler.

" Bien, si tout le monde est finalement d'accord..."

Il regarda sa montre.

" Mince déjà 3h... Je dois aller me nourrir sans quoi demain il y aura un nouveau mort dans les rues ... J'ai bien peur que nous devions mettre court à ce conclave et le reprendre plus tard..."


Dernière édition par Alain Vanderbeck le Sam 1 Juil - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2243
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Ven 30 Juin - 23:40

Octave hocha la tête.

- Soit, autant éviter un corps de plus dans la nature. Il est de toute façon préférable d'ajourner ce conclave afin de laisser les esprits se reposer.

Néanmoins, on ne peut pas laisser cet événement nous ralentir. Alain, nous devons entrer en contact demain pour discuter du sujet Eustache, et organiser la rencontre entre lui et Monsieur ROde.

On ne tue pas Simon Valence tant qu'on en sait pas plus. On doit le trouver et se renseigner. Elena, tu es en charge de ça et tu as quartier libre pour Beauclair tant que tu me contactes d'abord pour me dire quel est ton plan.

Luc, si tu as encore ne serait-ce qu'une once de considération pour ce que nous essayons de faire, tu peux poursuivre avec Carban si tu as quelque chose en tête, mais préviens-moi d'abord. Sinon, essaye juste de ne tuer personne jusqu'au prochain conclave. Nous nous verrons à ce moment.

Bonne fin de soirée à tous.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1101
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   Sam 1 Juil - 0:01

Luc n'ayant rien a ajouter se contenta de partir pour rentrer chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition   

Revenir en haut Aller en bas
 
27 avril 1989: conclave/rapport d'expédition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux volontaires : Expédition en Outreterre
» Blog sur l'expédition du Mexique...
» [Test] Pitfall : L'expédition perdue
» Expédition du Mexique
» Grosse expédition dans les dimensions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: