Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 27 avril - la dispute

Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: 27 avril - la dispute   Ven 30 Juin - 13:15

- Luc, attends !

Sa voix suave le stoppa net, alors qu'elle s'approchait de lui à grandes enjambées.
Il faisait froid, mais le frissonnement qui parcourait son échine n'était nullement liée à la température du dehors. Alors qu'il se retournait vers elle, Elena le contempla un instant, l'air désolée. Puis elle esquissa un sourire, essayant de détendre l'atmosphère tant bien que mal.


- Ca aurait été sympa un petit combat de catch dans le salon d'Octave... Il manquait plus que les pop corn !

Elle sourit, et enchaîna d'une voix douce, tentant de le raisonner.

- Je sais ce que tu ressens, et on a tous pu constater qu'Alain l'a échappé belle... Je sais aussi que la hiérarchie et les ordres, c'est pas ton truc, t'es un loup solitaire, toi. Mais... j'ai beau détester les méthodes calculatrices d'Alain, au fond il n'a pas tord. Avoir un vampire au-dessus de nous, et aussi expérimenté d'Octave, pourrait vraiment nous permettre de canaliser nos efforts et nos actions. Mettre un peu d'ordre dans le bordel et réduire les risques.

Elle esquissa un sourire.

- Tu sais que je tiens à mon indépendance, autant que toi. Personne ne parle d'être le larbin d'un "chef" et encore moins de ressembler aux Rémois. Imagine simplement que nous sommes... une Meute de loups. D'ailleurs, ta loyauté et ton sens du sacrifice vont dans ce sens... Mais comme toute meute, il nous faut un leader; je trouve qu'Octave a le bon profil et d'ailleurs, quelque part, il a déjà ce rôle depuis cinq ans, même si c'était très... subtil. Ca te gêne tant que ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril - la dispute   Ven 30 Juin - 13:43

Luc était surpris, la colère avait refluée.

- "J'allais juste massacrer quelques arbres pour me calmer les nerfs. Je comptais revenir une fois plus calme..."

Il soupira.

- "Je voulais pas rentrer dans son jeu, même si le mettre en pièce l'aurait calmé un peu."

Il passa sa main dans ses cheveux.

- "Ses arguments ne tiennent pas, il veut juste faire élire son ami.
Comme je l'ai montré, il a décidé de m'attaquer personnellement pour tenter de me discréditer.

Rien ne prouve qu'Octave sera un bon chef et que les décisions ne seront pas mauvaises a un moment ou un autre.

Ce que je trouve le pire, c'est qu'il ose faire des critiques alors qu'il n'a jamais fait le moindre effort pour tenter de se rapprocher de nous.
Et d'ailleurs, nous ne savons pas si Octave sera d'accord.

Oui ça me gêne, je n'aime pas qu'on me dicte ma conduite et etre utilisé comme un pion.
J'ai toujours fait passé le groupe avant le reste, par choix, pas parce qu'on mimpose quelque chose."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril - la dispute   Ven 30 Juin - 14:17

Elena continua à contempler Luc.

Merde, il a pas tord non plus...

Un peu perdue dans la bonne décision à prendre, Elena lui proposa de faire quelques pas ensemble dans la nuit, afin de respirer l'air frais du mois d'avril.

- C'est vrai qu'Alain est proche d'Octave et de Samuel. Je le suis beaucoup moins; je les respecte, mais je n'ai jamais eu d'atomes crochus et je n'ai pas vraiment cherché à mieux les connaître. Ni avec Alain, d'ailleurs, mais ça tu le savais déjà. Cette collaboration nous a été imposée par la fatalité, chacun fait avec...

Elle fit mine de respirer l'air à plein poumon, en jetant un coup d'oeil au ciel étoilé qui les surplombait. Elle pensa à Adeline...

- Je suis comme toi, j'ai jamais aimé être le pion de qui que ce soit, c'est pour ça que j'ai mis le nez dans les bouquins à l'âge 8 ans et que j'ai arrêté d'étudier qu'une fois que mon père m'a proposé de reprendre l'usine. Je suis ma propre patronne, et je le serais toujours. Mais tu sais...

Elle lui jeta un coup d'oeil.

- Dans mon univers, tout est hiérarchisé. C'est pour ça que la proposition d'Alain ne me choque pas plus que ça... Je trouve même naturel qu'il y a ait un leader dans un groupe. Le côté "tous égaux", c'est de la foutaise, Mai 68 nous l'a bien prouvé. Par contre...

Et cette fois, elle parla plus bas en fronçant des sourcils comme à chaque fois qu'elle avait une pensée qui lui déplaisait.

- Si tu penses qu'Alain fait cette proposition pour servir ses propres intérêts et avoir un avantage sur nous - via sa bonne relation avec Octave et Samuel - je veux bien que tu me le dises. Parce que si c'est le cas, ça ne me plaît pas, mais alors pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril - la dispute   Ven 30 Juin - 16:44

Luc contempla le ciel étoilé quelques temps, perdu dans ses songes.

- "J'ai toujours été seul. Enfin plus ou moins.
Mes parents sont morts quand j'étais jeune et Michel avait tendance à être désinvolte et irréfléchi.
C'est lui le plus vieux, pourtant, il fallait que je me bouge le fion pour nous sortir de la merde.
Ça a duré un dizaine d'années jusqu'au jour où je suis tombé sur une histoire d’œuvre d'art volé par les allemands sous l'occupation. Au début, j'y croyais pas vraiment, j'me disais que c'était des conneries pour attraper les gogos, mais en arrivant chez la vioque, vu les bouquins et les objets qu'elle avait, elle avait un gros penchant pour les nazis.
Un truc à te dégouter.
J'ai retrouvé une carte chez elle, annoté en allemand, j'ai du demander de l'aide à Michel.
Grave erreur, comme tu le sais déjà.
On a trouvé, il m'a niqué et a tenté des années de se faire pardonner.

Putain.
Il a fallu que je crève pour lui pardonner et commencer à tenter le rapprochement avec lui.
Il est pas con, il a comprit que quelque chose s'était passé, mais j'ai jamais rien lâché.
Finalement, on s'est rapproché, mais pas comme une réelle famille, j'ai jamais sut comment c'était de toute manière.
Comme tu l'as remarqué, j'ai jamais été doué dans les relations... Quelles qu'elles soient..."

Il revint un peu à son silence.

- "Avant, j'aurais dit que c'était pas le genre d'Alain de faire des trucs comme ça. Mais il a bien changé. Je ne suis plus sûr de rien à son sujet...
Je ne sais pas ce qu'il veut réellement.
Si c'est juste un chef, si c'est obtenir un place privilégiée, autre chose..."

Il l'a regarda droit dans les yeux pour la première fois depuis qu'il avait commencé à parler.

- "J'avais tenté le rapprochement avec lui aussi, mais il n'avait vraiment pas l'air chaud.
Il nous en veut pour l'épuisement du bétail. Et il y a aussi par rapport à notre... relation... Il a du se sentir écarté."

Il n'y avait plus que lassitude dans sa voix et il se reporta vers les étoiles.

- "Tout a toujours été si bordélique et compliqué dans ma vie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Brandt
"Super Boudeuse"
avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 06/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril - la dispute   Ven 30 Juin - 17:24

Elena avait écouté Luc en silence, intriguée par ce qu'il disait, et consciente qu'évoquer sa vie n'était pas une chose inée. Sa vie à elle n'avait jamais été bordélique, bien au contraire. Tout avait toujours été froid, maîtrisé, ordonné. C'était la merde, depuis qu'elle l'avait rencontré finalement.

Elle esquissa un sourire.

Lorsqu'il eut terminé, elle jeta un coup d'oeil aux lumières qui transperçait au travers des rideaux des fenêtres du salon d'Octave.


- Es-tu près à y retourner ?

Sans cesser de fixer la maison, elle continua.

- Voilà ce que je te propose : on propose un test. Ou une phase d'essai, pour voir ce que le leadership d'Octave donne. Et tu as raison, même pas certain qu'il accepte.

Elle soupira.

- Personne ne nous demande de signer un contrat... Si la situation s'améliore sous son égide, alors tant mieux. Mais si tu n'y trouve pas ton compte et si c'est la cata, alors on pourra renégocier ensemble et voir sous quelle forme on continue notre façon de travailler. Mais c'est à toi de voir si tu acceptes son autorité, le temps du test...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1173
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: 27 avril - la dispute   Ven 30 Juin - 17:36

Luc jura.

- "Voyons déjà ce qu'Octave en pense et ce qu'il compte répondre avant que je donne la mienne.
Allons-y."

Ils commencèrent à rentrer avec un Luc encore plus taciturne que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 27 avril - la dispute   

Revenir en haut Aller en bas
 
27 avril - la dispute
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur du mois d'avril
» [Festival du jeu Toulouse 2010] 23-24-25 avril
» Tournois MLF Battle II (Avril 2011 ?)
» Convention de Jeu de rôle à Egletons les 23/24 avril 2011
» [62] Trône de Terra Battle 2*1100pts (17 Avril 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: Archives :: Section narrative (Elena et Luc)-
Sauter vers: