Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 14:02

Musique: the slaughterhouse music

Automne 1999, Olly, Nuit Sauvage.

Aboiements. Grognements. Sang. Beuglements. Cris. Transpiration. Telle était le climat étouffé dans la grange durant la Nuit Sauvage. Le Roi des bêtes passait au milieu de la foule pour surveiller et observer le déroulement des combats, sous couvert de son pouvoir de discrétion. Personne ne prêtait attention à lui tant qu'il ne le souhaitait pas. Il s'approcha de l'une des cages, bousculé au passage par la foule crasseuse des parieurs en pleine hystérie, galvanisés par la bestialité sanguinaire qui se donnait en spectacle sous leurs yeux primitifs.

Le roi s'arrêta et se joignit à la foule, distrait par le combat car son loyal compagnon était mis à l'honneur. Onyx combattait un énorme pittbull qui avait récolté beaucoup d'argent. Seuls quelques habitués qui commençaient à connaître les talents du beauceron avait misé sur ce dernier; cela ne gênait pas le roi qui ne voyait pas d'inconvénient à favoriser sa clientèle la plus régulière. C'était de toute façon parmi les rangs de cette dernière qu'il recrutait ses ouvreurs en leur offrant quelques cachets pour les remercier de leur fidélité. Onyx reçut une morsure au niveau du flanc, ce qui lui arracha un lambeau de chair. Galvanisée, les beuglements des spectateurs redoublèrent d'intensité. Le Roi ne s'inquiétait pas; il savait que les pouvoirs de son chien lui permettaient d'encaisser sans broncher des blessures qui paraissaient pourtant létales.

Il détourna un instant le regard et porta celui-ci en direction des deux portes coulissantes de la grange. Il avait eu raison de les faire remplacer. Cinq individus se tenaient debout sans bouger devant l'entrée, parés de masques d'animaux sales et troués, stoïques. Personne ne quittait la grange une fois que la Nuit Sauvage avait commencé. Le Roi reporta son attention sur le combat. Le Pittbull était à terre et se faisait dévorer l'abdomen par Onyx. Les viscères s'échappèrent mollement de la plaie béante et une odeur âcre et organique commença à se répandre, rendant fou les autres bêtes qui attendaient leur tour dans les cages adjacentes. Des spectateurs agrippèrent les barreaux de la cage pour scander leur colère à l'encontre de leur poulain défait. Le roi se mit sur le qui-vive, sachant ce que ce genre de paris pouvait donner. Il repéra l'un des parieurs en train de s'extirper de la foule et se diriger vers la porte. Il fut bloqué  par les cinq ouvreurs. Il les invectiva et appela des amis à lui en renfort. Outrés, ceux-ci commencèrent à malmener les junkies. Le Roi quitta la foule et alla se poster derrière les fauteurs de trouble. Il désactiva son pouvoir, s'affichant dans son manteau poisseux et son masque de loup, dans toute sa sinistre splendeur. Les parieurs outrés se retournèrent, légèrement intimidés, mais il s'encouragèrent vite mutuellement. Portés par la force de leur groupe, ils accusèrent le Roi d'avoir drogué le pittbull comme les ouvreurs. L'un d'eux sortit une petite boîte transparente de sa poche et la jeta aux pieds du Roi pour leur montrer ce qu'ils soupçonnaient. Il s'agissait de l'une de ces boîtes d'échantillon. Sans répondre, le Roi fit un signe de tête en direction d'une silhouette massive restée en retrait un peu plus loin.

Suivant son regard, les fauteurs de trouble tournèrent lentement sur eux-même pour regarder dans la même direction. L'homme sortit de l'ombre et la lumière vacillante de la lampe à huile l'illumina dans toute sa splendeur horrifique. Il portait un masque de lapin et marchait de manière lourde et inexorable dans leur direction. Arrivé à leur hauteur, Big Ben laissa échapper un cri rauque et distordant tout droit sorti de leurs pires cauchemars. Les ouvreurs formèrent un cercle autour des fauteurs de trouble et Big Ben se lança à l'assaut. Le combat fut brutal, sans concession, et rapide. En quelques secondes, Big Ben martelait déjà son dernier ennemi à terre en lui portant de lourd coups de marteau à l'aide de son poing massif. Le crâne de sa victime fit un bruit d'oeuf brisé en se disloquant. Les trois autres se tordaient de douleur dans la terre putride de la grange. L'odeur de leur sang émoustilla le roi qui continuait d'observer sans rien dire. Jetant un regard en direction de la foule, il se rendit compte qu'elle était silencieuse et que tout le monde regardait le nouveau spectacle qui se déroulait sous leurs yeux, dans une sorte de voyeurisme stupéfait.

Big Ben saisit deux de ses proies par le col et les leva du sol comme s'ils n'étaient que de vulgaires pantins. Il marcha en direction de l'un des murs de la grange, et s'arrêta face à une rangée de crochets d'abattoir. Sans hésiter, il les y accrocha. Ils laissèrent échapper un grognement mouillé de douleur lorsque le crochet leur transperça le dos. Puis, Big Ben alla chercher le troisième individu et lui réserva le même sort. Il se posta ensuite à côté d'eux et croisa les mains derrière le dos pendant que ses victimes agonisaient. Les ouvreurs reprirent leur poste devant la porte. Il y eut un long silence pesant, ponctué par les gémissements d'agonies des victimes. Le Roi fit face à la foule et l'observa en signe d'avertissement. Puis, il annonça le prochain combat.


Lorsque l'attention des parieurs retourna aux chiens, le roi actionna son pouvoir et quitta la grange pour aller prendre l'air. Il se rendit sans la maison de ferme et une fois à l'intérieur, retira son masque et son manteau. Il alla s'asseoir dans un fauteuil troué et ouvrit le tiroir d'une commode. Il en sortit une boîte à musique qu'il ouvrit immédiatement, dévoilant une petite danseuse et déclenchant la mélodie du Lac des Cygnes.

Musique: Lac des Cygnes

Près d'une décennie plus tard, Alain n'avait pas oublié Emma. Chaque soir, il écoutait la musique fétiche de sa soeur et se remémorait les événements qui l'avaient amené à devenir le roi des bêtes. Cela faisait quinze ans qu'il était une créature de la nuit, et dix ans que sa soeur était morte. Cela lui semblait être une éternité. La dernière fois qu'il avait vu Luc, c'était lorsque les trois vampires s'étaient retrouvés pour décider du sort d'Yvonne, Tommy et Juliette. Cette dernière était soit-disant morte des suites de sa malnutrition avant d'avoir pu donner des informations sur Octave. Yvonne était morte d'une crise cardiaque dans son sommeil. Tommy, lui, avait eu de la chance; Octave lui avait fait oublier qu'Elena lui avait tout dévoilé. Il était décédé trois ans plus tard d'une crise cardiaque, une vraie cette fois. Alain avait également renoué avec Octave, peu à peu. Ils se retrouvaient désormais une fois par mois pour une partie d'échec, afin de se remémorer Samuel et leur amitié passée. Mais Octave n'était plus le même, et il passait énormément de temps avec les humains. Il s'était inventé une nouvelle identité et avait acquis une certaine renommée dans quelques cercles sociaux privilégiés. Mais en dehors de cette mascarade, Octave n'était plus que l'ombre de lui-même, rongé par ses démons et l'échec de la famille qu'il avait tenté de créer. La seule personne qu'Alain côtoyait réellement en tant qu'ami était Etienne Rode. Il s'était très vite adapté à sa nouvelle condition de vampire, et Alain avait même le sentiment qu'il avait toujours été destiné à le devenir. Lui et Alain se retrouvaient régulièrement pour discuter de leur condition ou partager un moment à l'opéra, évoquant parfois Emma et sa magnifique performance dans le Lac des Cygnes. Etienne s'était montré complètement transparent avec Alain sur ses pouvoirs et sa relation avec Eustache. Une amitié forte le liait avec ce dernier, et leurs conversations étaient toujours passionnantes, mais en dehors de celles-ci, ils ne partageaient pas les mêmes centres d'intérêt. Bien que tous les deux des marginaux, Eustache était un marginal social, aimant manier les foules d'admirateurs et les flux communautaires, tandis qu'Etienne restait un solitaire fasciné par le vampirisme et ce qu'il impliquait.

Le téléphone sonna et Alain referma la boîte à musique. Il se leva et alla répondre:


- Bonsoir, Alain. C'est Etienne. Je te dérange ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.


Dernière édition par Lestat le Dim 17 Sep - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 15:57

Le roi dominait son fief. Personne n'avait le droit de remettre en question ses nuits sauvages, ses règles et ses actions. Personne. Ce soir, il l'avait encore prouvé. Le vampire se pencha lentement devant l'assemblée toujours stupefaite et apeurée. Il ramassa la boite de comprimés, la regarda un instant avant de la jeter en direction de ses petits monstres, de ses ouvreurs.

Il fixa le corps encore chaud de l'un de ses mauvais payeurs, mettant un petit coup de pied dans la masse inerte avant de murmurer de sa voix rauque.


"Ce soir, les cochons vont se régaler..."

Il laissa un instant de répis avant de réprendre.

"Match suivant, Alistair le rottweiler contre Loki le dogue allemand. 2 minutes avant la fermeture des paris."

Il se dirigea vers les trois survivants, se posant juste devant eux et les regardant un à un dans les yeux. La lueur jaune passa rapidement dans ses pupilles.

"Ne vous opposez plus jamais à moi. Plus jamais. Sinon vous finirez comme lui."

Il jeta un coup de tête en direction du cadavre.

"Endurez votre punition, payez vos dettes et cet incident sera oublié... Opposez-vous à nouveau, et non seulement cela vous en coutera, mais également à vos personnes chéries. Toi... Il sera dommage que ton fils recoivent ma visite ou celle de Ben. Toi, ce sera ta femme... Peut-etre que mes petits monstres pourront s'amuser avec elle. Et toi... ton filleul c'est ca? Je peux t'assurer qu'une fois mon ami Ben passé, il ne voudra plus jamais voir un lapin de prêt...

J'espère être clair. Ne. Me. Faites. Plus. Chier."

Puis à Ben
.

"Decroches ceux qui sont capables de payer maintenant. Pour les autres laisse-les le temps de quelques combats. S'ils survivent, ajoute-les à la liste des endettés... Et mets celui-là là-bas au cochon et brules ses vêtements. Demande aux petits monstres de t'aider et donne leur une recompense ensuite."

Il quitta ensuite la grange, se dirigeant vers la cabane où il ecouta silencieusement sa boite à musique
.

"Emma, suis-je suffisamment un monstre maintenant?"

Le telephone sonna, Etienne rode etait au bout du fil.

"Bonsoir Etienne, comment vas-tu? Non tu ne me derange pas le moins du monde, je gérais quelques affaires. Dis-moi, que puis-je faire pour toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 16:26

- Rien pour le moment, mais dans l'esprit de la collaboration entre nos domaines, j'ai reçu la tâche de te prévenir, toi et les autres. Comme nous sommes amis, la tâche m'incombe et tu es celui à qui je vais passer le message.

Il y a dix ans, quand Reims avait des problèmes avec le bétail, Eustache avait du mettre certains de ses troupeaux à disposition. Chacun donnait une contrepartie. Mais il avait quand même prévu une réserve et s'était constitué un troupeau à Epernay. On s'y rend d'ailleurs de temps en temps. Et cela fait quelques mois qu'on se rend compte que quelque chose cloche là-bas. Et encore plus récemment, on a trouvé des tags un peu particuliers à certains endroits. Eustache a mis en place une surveillance, et on a récemment découvert que des Semblables avaient élu domicile dans la ville.

On a prévenu Irène et Lucile et on a fait en sorte de prendre contact avec ces étrangers. On aurait pu les écarter sans mal, mais on a d'abord préféré savoir ce qu'ils avaient à dire. Apparemment, ils disent faire partie d'une confédération vampirique dont le siège se trouve à Troyes mais qui englobe de plus en plus de villes et villages. Soit les Semblables rejoignent la confédération, ou se font phagocyter, soit pour libérer de l'espace, les communes de la confédération répartissent la population sur l'ensemble du territoire. C'est ce qui s'est passé pour Epernay. On leur a dit qu'Epernay était déjà occupée par nous-autres rémois, mais on ne sait pas ce que ça va donner. On dirait bien que des Semblables ont décidé de ne plus se cantonner aux domaines locaux.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 16:35

Alain resta un instant silencieux.

"Combien de semblables sont arrivés à Epernay? De combien de vampires nous parlons pour cette confédération?

Nous reglons le soucis de la guerre entre nos deux territoires, et maintenant c'est une confederation qui risque de nous phagocyter comme tu le dis si bien..."

Le vampire soupira.


"Je vais prevenir les miens. Doit-on se preparer à un conclave inter-territorial?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 17:00

- Nous avons rencontré un Semblable, et ils sont deux à Epernay pour le moment. Pour la confédération, on ne sait pas exactement combien de Semblables cela comprend mais selon nos interlocuteurs, on a affaire à un domaine Troyen densément peuplé qui est le siège de la confédération, deux villes majeurs que sont Châlons et Chaumont, et plusieurs domaines locaux mineurs au sein de cette zone se joignent à la confédération. Ils ont préféré ne pas en dire plus, prétendant qu'ils n'étaient pas habilité à agir en qualité d'émissaire mais qu'il préviendraient le siège qu'ils ont atteint une frontière. Je pense que ça n'en restera pas là et après concertation au cours d'un conclave, on se dit que si nous devons entrer en discussions diplomatiques, il faudrait le faire d'une position de force en se présentant comme un seul et même domaine afin d'avoir un poids face à ce qui semble être une forte confédération.

Tout ça si ce qu'ils nous ont dit est vrai. Cela peut aussi être la grenouille qui souhaite se faire aussi grosse que le boeuf. Quoiqu'il en soit, nous devrions effectivement nous préparer à un conclave inter-territorial.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 17:08

"Irène n'a pas pu le rencontrer pour confirmer tout ca? En tout cas, je suis d'accord. Mieux vaut gonfler les rangs et avoir l'air uni face à ces nouveaux arrivants...

Je vais prevenir Octave... Souhaitez-vous organiser ce conclave ou voulez-vous qu'on l'organise?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 17:18

- Non, Irène ne l'a pas rencontré. Mais si rencontre officielle il y a, elle sera mise à contribution. Ce genre de rencontres est sa spécialité, et pour être honnête, je pense qu'elle va avoir un rôle important à jouer. Eustache a juste envie de les virer et je ne suis pas spécialement adepte de ce genre de négociations.

Eustache propose qu'on fasse le conclave à Taissy, vu que ça n'a plus rien de secret. Mais on vous conseille de vous concerter entre vous avant, histoire que le conclave entre nos deux domaines soit efficace. Je sais que c'est peu d'information pour l'instant, mais vous pouvez commencez à dégrossir vos positions.



_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 17:53

"Ok Etienne, je contact Octave tout de suite, pour qu'on organise un conclave de notre coté. Je te .tiens au courant."

[i]Une fois raccroché, Alain recomposa un nouveau numero, celui d'Octave.[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 17:59

Il était environ 3 heures du matin et Alain ne savait pas si Octave serait chez lui bien qu'il ne sortait finalement plus beaucoup en dehors de ses chasses et des soirées organisées par les mortels. Il répondit présent:

- On a joué notre partie d'échec il y a une semaine et tu ne m'appelles jamais en dehors de ça. Qu'est-ce qui se passe ?

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 18:56

"Bonsoir Octave..."

Alain soupira interieurement. Son ami n'etait vraiment plus que l'ombre de ce qu'il était. Son rêve de construire une famille vampirique brisé, Octave n'était plus que l'ombre de lui-même... Il ne faisait meme plus l'effort de maintenir les apparences auprès des autres Semblables.

"De potentielles mauvaises nouvelles evidemment. Etienne vient de m'appeler. Ils ont decouvert deux vampires sur leur territoire. Des vampires semblant appartenir à une congrégation plus grande sur Troyes. Cette conféderation semble constitué de pas mal de vampire et controle deux autres villes, chalons et Chaumont et ils semblent du genre expensionnistes.

Reims souhaiterait qu'on apparaisse comme un groupe unique pour avoir plus de poids. Ils proposent d'organiser un conclave inter-territorial prochainement pour en discuter... Il faudrait qu'on organise notre propre conclave avant pour s'unir sur la question..."


Dernière édition par Alain Vanderbeck le Dim 10 Sep - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 19:12

Octave soupira.

- Cela faisait longtemps... on va réunir la fine équipe. L'idée ne me réjouit pas spécialement, on va se lier à un problème qui n'est pas le nôtre. Mais bon, si vous voulez en parler... Tu as prévenu Luc ? Je doute qu'il soit très heureux d'entendre parler de nous.

Et on se retrouverait où ? Au Marionnettiste ?

Il laissa échapper un ricanement cynique.

- Pour fêter l'anniversaire de notre rencontre...

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 20:12

"Un probleme qui n'est pas encore le notre. Le soucis d'il y a 10 ans, c'est qu'on reagissait une fois le probleme bien ancré. Ici, on a l'occasion d'anticiper et d'ameliorer nos relations avec ceux de Reims...

Je n'ai pas encore prevenu Luc, je n'ai plus de contact avec lui depuis 10 ans... Je n'ai meme pas son dernier numero je pense...

Je vais utiliser notre lien pour le prevenir... On se retrouve demain pour 21h?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 20:15

- D'accord, au début de la dernière chanson des quatre Fils Aymon. Il me tarde de nous revoir tous unis dans l'adversité. A demain.

Il raccrocha.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 20:31

Alain jeta le combiné, rageur.

"Est-ce que je suis le seul à se soucier de ca?!"

Octave ne s'etendait plus sur aucun sujet ce qui lui donnait un air clairement desinvolte. Luc quant à lui serait déjà mécontent de devoir les revoir, s'il répondait, alors aider les Remois...

"Ils veulent qu'on passe pour un grand groupe plutôt que deux... Si seulement nous êtions déjà un groupe..."

De mauvaise humeur, Alain redecrocha son telephone pour appeler son infant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 20:38

Alain tomba sur le répondeur où Luc n'indiquait que son prénom. Malgré cela, Alain savait qu'il avait la bonne adresse...

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   Dim 10 Sep - 20:49

"C'est Alain. On peut avoir des soucis en perspectives. De nouveaux joueurs entrent sur le terrain. Retrouve-nous demain pour la dernière chanson des quatres fils Aymon, là où on a rencontré Octave."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interlude: Alice au pays des horreurs (Alain)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les fans de Burton, d'alice aux pays des merveilles
» Alice au pays des merveilles.
» Recherche Snowglobe & autres scènettes d'Alice au pays des merveilles.
» [Bloqué jusqu'en Aout]Création Alice au Pays des Merveilles. [style Tim Burton]
» Alice in wonderland - Down the rabbit hole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: