Terres Exsangues (année 1989)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la rencontre de René Payot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: A la rencontre de René Payot   Mer 14 Sep - 18:32

Le trio avait quitté la Céléstine une bonne trentaine de minutes plus tôt. Le trafic n'était pas le plus fluide entre CHarleville et Sedan à cette heure de la journée. Cela risquait d'être le même problème en ville.

Le lycée Turenne était un grand bâtiment participait au cachet de la place Crussy avec son architecture du 17e siècle, comme bon nombre des bâtiments Sedanais. Alain, qui avait déjà enseigné pour quelques interventions spéciales proposa qu'ils se garent devant la sortie des professeurs, en espérant que Payot quitterait assez tard et qu'ils n'attendraient pas pour rien.

Ils attendirent une bonne heure, et Alain leur pointa du dois un monsieur âge d'une bonne cinquantaine d'années qui sortit de l'établissement, vêtu d'un grand pardessus et d'un chapeau melon. Les experts en langue anciennes se ressemblaient-ils tous ?

Le professeur Payot alla jusqu'à sa voiture, garée non loin, et partit à allure modeste. La filature commença. Elena faillit perdre la trace du professeur à cause de la circulation et de quelques feux rouges apparaissant au mauvais moment, mais elle manoeuvra suffisamment bien pour l'éviter. Ils suivirent donc le professeur Payot jusqu'à sa maison des hauteurs de Sedan, dans le quartier du Fond de Givonne.

Ils avaient donc l'adresse, et il était 18h15. Ils repartirent chez Luc qui se grima comme il put. Ils n'attendirent pas plus longtemps et Alain grimpa avec Luc dans la voiture d'Elena, direction les hauteurs pour retrouver le professeur chez lui.

Lorsqu'il se garèrent à quelques mètres de la maison de René Payot, il était 20h30. Luc entra en piste.


HRP: je te laisse décrire ton déguisement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: A la rencontre de René Payot   Mer 14 Sep - 18:39

Luc avait un imperméable cachant une grande partie de son corps, un vieux chapeau, des fausses lunettes de vue et s'était arrangé pour noircir ses cheveux et sa barbe. Rien de bien spectaculaire, mais des petits détails suffisant pour limiter les risques de reconnaissance, s'il était comme au quotidien.

Il avança jusqu'à la porte d'entrée du Professeur et sonna.
Il était calme et attendait patiemment qu'on lui ouvre la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: A la rencontre de René Payot   Mer 14 Sep - 18:41

La lumière du rez-de-chaussée s'alluma, et la porte s'ouvrit sur René Payot qui était encore en habits de travail. Il posa un regard incertain sur Luc, n'ouvrant pas complètement la porte.

- Oui ?


Pour Luc: Vers "A la rencontre de René Payot", section narrative (Luc), Prologue (première partie)


Dernière édition par Lestat le Ven 16 Sep - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Luc Constant
"La Pleureuse"
avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: A la rencontre de René Payot   Mer 14 Sep - 19:56

Luc ricana et commença à repartir le long de la rue pour monter dans la voiture d'Elena. Il avait à la main un plan sommaire et griffonné.

- "Bon, il s'est fait dans le froc et n'a pas eu l'air de mentir. Ne restons pas là, je vous raconte en chemin. Nous allons aux actuelles ruines de Château Regnault, à Bogny-sur-Meuse. C'est là que se trouve nos voleurs, le livre et potentiellement le trésor. On devrait aller chez moi chercher du matériel, histoire de bien être préparé. Une fois au ruines, faudra refaire, d'après le texte, le chemin des 4 fils pour accéder à l'endroit indiqué sur la carte. C'est là qu'on trouve ce qu'on veut. Prétendument."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2127
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: A la rencontre de René Payot   Mer 14 Sep - 20:12

HRP: au cas où vous acceptiez d'aller chez Luc, j'ai ouvert une section publique dans la secton de son appartement, dans le quartier du Lac. Je vous laisse ouvrir un sujet pour ça si vous y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
Alain Vanderbeck
"L'Emmerdeur"
avatar

Messages : 796
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: A la rencontre de René Payot   Mer 14 Sep - 20:45

"Le chateau regnault... cette zone a déjà été examinee des centaines de fois. Pour que personne n'ait jamais trouvé le tresor, il doit vraiment être bien caché...

Vous avez obtenu la carte et tout ce qu'il faut pour retrouver l'emplacement?! "

Alain hesita un instant.


"Et pour les assassins? Comment on fait si on leur tombe dessus?"

[Hrp : bon leur tombera pas dessus, sont mort dans le premier posts. C'est histoire de Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la rencontre de René Payot   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la rencontre de René Payot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foire du Roy René - Peyrolles 18 et 19 avril
» Les renégats de Malalagoule (GI chaotisée)
» L'oeuvre monumentale de René Grousset
» Fete du Roy René. peyrolles avril 2010
» Groupe de Chasse renégât Shadowfire [CDA Valorum du Warfo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1989) :: La chronique: Terres Exsangues :: Au fil du sang (section narrative principale)-
Sauter vers: