Terres Exsangues (année 1989)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 4 octobre 1984

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 1701
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 4 octobre 1984   Sam 17 Sep - 12:46

La une :L’enquête sur le meurtre de l’antiquaire se poursuit
Les enquêteurs indiquent que l’identité du cambrioleur tué dans un acte de légitime défense par l’antiquaire a été identifiée. Il s’agit d’un criminel déjà connu des services de polices pour des délits d’effraction chez des particuliers. Les enquêteurs espèrent ainsi pouvoir remonter la piste de ses complices. L’entourage de l’antiquaire serait également interrogé afin de tenter d’établir quel était l’objet du cambriolage. En effet, les enquêteurs soupçonnent qu’il s’agisse d’un cambriolage ciblé.

Usine Textile Brandt : Espoir ou désespoir ?
Suite au retrait de l’ancien directeur général de l’usine Textile Brandt quelques semaines auparavant, sa remplaçante est arrivée il y a quelques jours afin de reprendre la tête de l’entreprise. Après les nombreux scandales ayant entaché la réputation des Brandt, le patriarche a envoyé sa fille cadette pour redresser l’entreprise familiale en lieu et place de son fils aîné, Ernest Brandt. Après la fermeture des usines de la société ces dernières années, de nombreux emplois furent perdus et la cinquantaine d’ouvriers restant risquent de subir le même sort. La question reste de savoir si le second « E » de la famille, Elena Brandt, saura faire figure d’espoir pour ses employés et l’industrie carolomacérienne, ou si elle ne sera que le prolongement de la déliquescence du patronat Brandt.

Violences à l’école, les professeurs en grève
Après une nouvelle agression sur professeur au lycée d’Etion, certains membres du corps enseignant ont décidé de faire grève afin de protester contre leurs mauvaises conditions de travail et le peu de moyens mis à leur disposition pour se prévenir des violences à leur encontre. Ils réclament que la ville mette en place un service de sécurité dans les établissements à risque. La demande a peu de chance d’aboutir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org En ligne
 
4 octobre 1984
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eur'open Bowl 16 et 17 octobre 2010 Anglet (64)
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» [Nantes] Samedi 16 octobre au Temple du Jeu
» [ED10] [Defis journée 6] Nice - Basse-Normandie le 13 Octobre
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1989) :: La chronique: Terres Exsangues :: "L'Ardennais"-
Sauter vers: