Terres Exsangues (année 1999)

Le requiem des Ardennes françaises
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 18 novembre 1984: Violation de domicile mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Pontife de l'Ethificat
avatar

Messages : 2286
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 18 novembre 1984: Violation de domicile mortelle   Mar 7 Mar - 13:32

La UNE: Violation de domicile Mortelle

Un quarantenaire habitant le centre de Sedan a été la victime d'une effraction devenue sanglante, à l'image du meurtre de l'antiquaire quelques semaines plus tôt. Alain Vanderbeck a été attaqué chez lui par trois hommes qui ont tenté de le tuer, armés d'armes blanches et d'un revolver. Il semble que la police ait pu intervenir juste à temps pour le sauver. Deux des suspects ont été abattus et l'un d'eux est aux mains des enquêteurs. Malheureusement, la victime, gravement blessée à la tête, aurait été prise d'une crise de panique et aurait sauté de l'ambulance en marche, causant son décès. Alain Vanderbeck laisse derrière lui une mère éplorée et une jeune soeur handicapée moteur. Voici un commentaire de Madame Vanderbeck, la mère de la victime: "Je suis triste, mais pas surprise. Alain s'est toujours retrouvé mêlé dans des drôles d'affaires. Je l'ai pourtant bien éduqué, mais quoique je fasse pour le protéger, il s'écartait souvent du droit chemin. Ma mission sera maintenant de m'occuper de ma fille. ELle vivait chez Alain, mais il l'avait mise dehors. J'étais en colère au début, mais finalement, il a fait une bonne action avant la fin, même involontairement. Puisse Dieu l'accepter en son royaume."
L'intervention de la police ayant été extrêmement rapide, on est en droit de se demander si Monsieur Vanderbeck faisait l'objet d'une protection policière, mais le commissaire se refuse pour l'instant à tout commentaire.

Incendie volontaire

La demeure ancestrale des Hautdecoeur, habitée par la jeune femme d'affaire Elena Brandt, vient de partir en fumée suite à un incendie volontaire. Heureusement, Madame Brandt s'en est sortie indemne. Les détails de l'affaire restent à établir et la police s'abstient de tout commentaire, pour le moment.

Sedan et Charleville: problème de sécurité

Les gens ont peur, et à raison. Après des semaines d'agression en tout genre et de sordides affaires, la mort plane toujours sur les deux communes. Un videur a été étranglé dans sa ceinture, dans sa voiture, après une nuit de travail. Son portefeuille n'a pas été retrouvé et le vol est à nouveau le motif apparent de l'agression.

_________________
Chantre de la Confrérie de l'Ethique, Saigneur de l'Ethiquetage, Pontife de l'Ethificat, Philosophe du courant Ethiquiste, Ethiquetosaurus Rex, Souverain du royaume d'Ethiquor, l'Ethiquetor, El Ethicador, l'Ethichrist, Le Dalai Léthique, Guillermo Del Ethico, Napoléthique, Toutanéthique, Australopithéthique, Ethiquetologue, Valar Ethiquetis, L'Ethiquetomaniaque, Caïus Ethiquetus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemdesardennes.forumactif.org
 
18 novembre 1984: Violation de domicile mortelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Ambowl, le tournois des Ambiens 13/14 novembre (80)
» La RGC 2010 : les 13 et 14 Novembre prochains
» Ce 1er novembre?
» Soirée du 9 novembre 2010
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres Exsangues (année 1999) :: La chronique: Terres Exsangues :: "L'Ardennais"-
Sauter vers: